Avertir le modérateur

08/09/2008

Union européenne-Ukraine: Une bonne étude de la Fondation Schuman sur relatio-europe


Une étude de Marc-Antoine Eyl-Mazzega

Chargé de mission à la Fondation Robert Schuman.

Près de quatre ans après la "Révolution orange", cette étude  vise à examiner l'état d'avancement de la transformation politique et économique de l'Ukraine, en dressant un bilan des politiques de l'Ukraine dans le domaine gazier et des développements qui ont eu lieu dans les relations avec la Russie.. Marc-Antoine Eyl-Mazzega analyse les défis stratégiques auxquels le pays doit faire face et sa capacité à les surmonter.

Alors que l'Union européenne et l'Ukraine s'apprêtent à conclure un nouvel accord de coopération, de nombreuses et lourdes incertitudes subsistent sur la stabilité de l'Ukraine, susceptibles d'affecter à la fois son avenir politique et économique, mais aussi la sécurité énergétique et la stabilité de l'Union européenne.Un dossier  à lire à la veille du sommet UE-Ukraine qui se tient demain, mardi 9septembre 2008

 

 


02/09/2008

Europe: Le rapport de Catherine Trautmann sur le paquet TELECOM prêt à être adopté

“La communication électronique, une opportunité pour la croissance en Europe, si…”

 

Les eurodéputés ont débattu à  Bruxelles de la réforme de la législation-cadre sur les communications électroniques qui concerne notamment la téléphonie fixe et mobile, la radiodiffusion et l’Internet.  Le paquet Télécom vise à renforcer les droits des consommateurs et la protection de la vie privée, à assurer une application cohérente des mesures réglementaires et à moderniser l’utilisation du spectre radioélectrique. Le PE devrait adopter ce paquet législatif, à commencer par le rapport de Catherine TRAUTMANN,  au cours de la deuxième session de septembre à STRASBOURG.

Lire la suite

25/07/2008

L'Europe au service d'un nouvelle gouvernance mondiale

Sur relatio-europe.eu

Union européenne-Afrique du Sud : Vers des « sommets » d'un nouveau genre ? PDF Imprimer Email
Vendredi, 25 Juillet 2008 14:06

Par Jacques DEHAIRE

Le premier sommet entre l'Union européenne et l'Afrique du Sud, qui se tient aujourd'hui à Bordeaux, est aussi le premier entre les Vingt-sept et un pays tiers organisé par la présidence française de l'Union. Il est, pour les présidents Nicolas Sarkozy et Thabo Mbeki, ainsi que pour celui de la Commission européenne, José Manuel Barroso, l'occasion de faire le bilan du partenariat stratégique lancé en mai 2007. Mais l'événement appelle des réflexions plus larges. Sur la place que l'Europe peut et doit jouer dans la gouvernance d'un  mode multipolaire. Sur la nature m^me que les sommets de ce type devraient et peuvent avoir.

 

23/07/2008

La Serbie se rapproche de l'Union

Radovan Karadzic : Quelques leçons à tirer de l'arrestation du Pol Pot des Balkans... PDF Imprimer Email
Mercredi, 23 Juillet 2008 11:33

L'éditorial de RELATIO-EUROPE par Daniel RIOT

Qui, dans l'Europe démocratique, peut ne pas se réjouir de l'arrestation de Karadzic, le psychiatre  fou de nationalisme devenu un Pol Pot des Balkans ? Les réactions au Conseil de l'Europe et dans  l'Union européenne ont valeur d'applaudissements, et de chants d'autosatisfaction. Cette arrestation  « constitue une étape importante dans la voie du rapprochement de la Serbie avec l'Union européenne », déclare  la présidence française de l'Union. Soit Mais les chants de satisfaction entonnés ont aussi valeur de lâche soulagement.


Treize ans d'attente, c'est long ! Et Karadzyc n'incarne pas que la folie meurtrière du nationalisme déchaîné. Ce psychiatre fou devenu un Pol Pot des Balkans  symbolise aussi l'impuissance de la communauté internationale , la mauvaise conscience des, Européens  devant une série de faits accablants :  les  tragédies de l'ex-Yougoslavie, les jeux diplomatiques pervers, les effets négatifs des différences de conception sur les applications des  droits de l'Homme et du droit international qui opposent toujours la Russie   et les autres membres du Conseil de l'Europe, les faiblesses d'une justice internationale toujours  plus embryonnaire que majeure et décrédibilisée par le « procès » de Milosevic...

 

20/07/2008

Sur relatio-Europe: Malaise démocratique en Europe


PDF Imprimer Email
 

Par Daniel RIOT

Dans sa chronique, toujours stimulante, du « Monde », Thomas Ferenczi   repose une question qui préoccupe les partisans de l'unification du continent depuis...1950 : « Comment rendre l'Union européenne plus démocratique afin d'accroître sa légitimité auprès de ses citoyens ? ».

Sa réponse est imposée par le simple bon sens : « c'est aux Etats membres qu'il appartient de susciter le débat démocratique autour des politiques européennes ». Mais ces Etats le veulent-ils ? Pas sûr...

C'est d'un déficit pédagogique plus que démocratique dont souffre l'Union européenne et les autres organisations paneuropéennes, Conseil de l'Europe en tête.

C'est d'un manque de conscience et de volonté aux niveaux des Etats dont pâtit l'Union. C'est une insuffisance de formation et d'informations sur l'Europe qui ralentit l'avènement de cet « espace public » européen sans lequel la « citoyenneté européenne » restera la « dernière utopie »

 

28/06/2008

Suivre la Présidence française de l'Union sur relatio-europe.eu

Présidence française : Jean-Pierre Jouyet, un atout maître PDF Imprimer Email
Samedi, 28 Juin 2008 19:53

Par Daniel RIOT

Il n'est pas dans une position très facile, Jean-Pierre JOUYET. Hiérarchiquement sous les ordres de « son ami » Bernard Kouchner, (heureusement « europhile » lui aussi), il est comme coincé entre l'Elysée (où les conseillers les plus influents ne sont pas les plus sensibles aux idéaux européens), Matignon (qui tente de conserver quelques prérogatives) , les différents ministères qui ont un volet « européen » important (économie, agriculture, intérieur, commerce, défense...) et les institutions européennes qu'il connaît de « l'intérieur ».

Qui plus est, son tempérament de « gauche » est souvent perturbé ou contrarié  par quelques décisions bien labélisées de « droite »... Mais il apprécie Nicolas Sarkozy et ne doute pas de la sincérité de ses engagements européens. Surtout, il est habité par un sens de l'intérêt général et du service de l'Etat devenu rare. Et sa passion de l'Europe est dictée par un réalisme et un pragmatisme appréciables. Enfin, il est servi, à Paris et ailleurs, par une qualité majeure, trop rare elle aussi : un sens de l'écoute donc du vrai dialogue.

 
Le moral des ménages au plus bas depuis ...21 ans ! PDF Imprimer Email
Samedi, 28 Juin 2008 16:16

 


 

Par William PETITJEAN

Stagnation dans l'inflation. Stagflation, disent les économistes. Nous y sommes. Dans l'Europe en général et en France en particulier. D'où la morosité, le pessimisme et les accents « déclinistes » . Ce n'est pas le soleil d'été qui console... Les vacances, pour nombre de foyers, renforcent même le blues ambiant. Lundi soir sur France 3, dans une ITW consacrée en priorité à la Présidence française du Conseil de l'Union , Nicolas Sarkozy devra d'abord jouer au psychothérapeute. La France broie du noir.SOS espérance ! 

 
L'Union européenne en crise : Quand la Commission redécouvre les vertus de « l'Europe sociale »... PDF Imprimer Email
Samedi, 28 Juin 2008 00:30

L'éditorial de Daniel RIOT

La Commission dite de Bruxelles   va-t-elle enfin répondre à quelques exigences qui sont   des urgences ?

Trop imprégnée par les vents d'un « hyper-capitalisme » à l'anglo-saxonne qui n'a rien à voir avec le « libéralisme » et qui est en complète contradiction avec l'inspiration des « pères » de la CECA et avec ce qu'on appelle le « modèle social européen », trop poussée dans les sentiers battus d'une routine bureaucratique qui lui fait perdre son énergie créative, trop soumise aux aléas politiques des Etats membres, elle semble (tardivement) décidée à se réveiller.

Elle vient de décider de proposer un nouvel « agenda social ». L'expression n'a guère de sens pour le citoyen puisqu'elle implique des échéances à moyen terme qui ne répondent en rien aux soucis du présent. Mais au moins, initiative, il y a. C'est devenu trop rare pour que l'on ne s'en félicite pas....

 

 
Strasbourg à l'heure de l' université d'été de la démocratie PDF Imprimer Email
Samedi, 28 Juin 2008 01:05

Par François Friedrich
 
Du 30 juin au 4 juillet: « Gouvernance, pouvoirs et démocratie » avec les  écoles d'études politiques du Conseil de l'Europe
 
Les écoles d'études politiques du Conseil de l'Europe ont été créées depuis 1992 pour préparer les nouvelles générations de responsables du secteur public des nouvelles démocraties à assumer leurs responsabilités tout en respectant les valeurs fondamentales qui sont depuis la création du Conseil de l'Europe, à la base du projet européen.

Une quarantaine de participants suivent une formation annuelle dans chacune des 16 écoles membres du réseau mis en place par le Conseil de l'Europe dans les pays d'ex URSS et en Europe du Sud Est, et ils seront plus de 600 à se réunir à Strasbourg pendant une semaine pour réfléchir ensemble sur les évolutions  du pouvoir dans nos sociétés.
 
 
Le succès croissant du Pass musées du Rhin supérieur PDF Imprimer Email
Samedi, 28 Juin 2008 09:42

Un nouveau logo, de nouveaux adhérents et des records de participation:le Pass musée trinational du Rhin Supérieur se prépare à fêter ses dix ans d'existence dans la satisfaction d'un développement continu. Une expérience de coopération transfrontalière et de développement culturel très réussie qui fait école dans d'autres régions d'Europe.
 
>>> Le nouveau logo a conservé certaines similitudes avec l'ancien, mais la forme et la couleur ont été modifiées. La nouvelle nuance de vert est plus actuelle et apporte une certaine fraîcheur au PASS Musées. Le choix s'est porté sur les thèmes de la modernité et de l'interactivité. Grâce au « pixel », un carré qui forme la surface de base du logo, l'identité du PASS Musées devient plus dynamique
 
Or noir et ballon rond en Russie : L'effet Gazprom PDF Imprimer Email
Vendredi, 27 Juin 2008 16:32

Par Laurent Pfaadt

Le 14 mai 2008, le Zénith St Petersbourg remportait sa première coupe d'Europe, la coupe de l'UEFA en battant les Glasgow Rangers à Manchester deux buts à 0. Il succédait ainsi au FC Séville, vainqueur des deux dernières éditions (2006, 2007) et au CSKA Moscou qui remportait le trophée en 2005, offrant à la Russie sa deuxième coupe d'Europe. Le 21 mai 2008, le stade Loujniki de Moscou accueillait la finale de l'autre coupe d'Europe, la Ligue des champions remportée par Manchester United après avoir accueilli la finale de la coupe de l'UEFA en 1999. Enfin, le 26 juin 2008, l'équipe nationale russe, véritable révélation de la compétition, fut défaite en demi-finale du championnat d'Europe des nations après avoir éliminé l'Angleterre en qualifications puis la Suède et les Pays-Bas durant la compétition.

 
Nicolas Sarkozy devra adapter sa Présidence au nouveau climat européen PDF Imprimer Email
Samedi, 28 Juin 2008 10:26
Les attentes du Parlement européen
 
Du 1er juillet au 31 décembre 2008, la France présidera l'Union Européenne. Alors que, dans les ministères français, on travaillait depuis plusieurs mois sur les dossiers prioritaires de cette future présidence, le Non irlandais au référendum sur le traité de Lisbonne pourrait changer la donne. Qu'attendent les députés européens de cette Présidence française dans ce nouveau climat ? De tous les bords politiques, ils  répondent.
 
 
 
L'Europe dans la mondialisation PDF Imprimer Email
Vendredi, 27 Juin 2008 17:17
SUGGESTION RELATIO

Un nouveau site à découvrirwww.euromonde2015.eu.  Dédié au rapport « EuroMonde 2015, une stratégie européenne pour la mondialisation » rendu public en avril 2008 en vue de la présidence française du Conseil de l'Union européenne, ce site vise à alimenter les débats autour d'un thème essentiel: L'Europe face ou dans la MONDIALISATION. Le Président de la mission "L'Europe dans la mondialisation", Laurent COHEN-TANUGI s'explique.
 
Nouveau: Les trésors des cinémathèques d'Europe sur Internet PDF Imprimer Email
Vendredi, 27 Juin 2008 01:18

(SUGGESTION RELATIO)

Curieux et cinéphiles de tous âges pourront bientôt découvrir, en accès gratuit sur internet, des films rares et insolites datant souvent des débuts du cinéma, grâce au site Europa Film Treasures, qui met en réseau une trentaine de cinémathèques et archives europénnes.

 

22/06/2008

Sur relatio-europe.eu

Sarkozy en Israël : Le levier d'une influence européenne plus forte au Proche-Orient ? PDF Imprimer Email
Dimanche, 22 Juin 2008 13:01

Par Daniel RIOT

 

 

« Passionnel et passionnant »... A Jérusalem et à Paris, tout a été fait pour que le voyage qu'entame Sarkozy aujourd'hui en Israël, dans cette terre trois fois sainte donc disputée triplement,  soit une vraie fête des « retrouvailles » franco-israéliennes. Comme le voyage d'Etat qu'avait effectué Shimon Peres en mars dans cette « France qui est le pays qui a le plus aidé l'Etat d'Israël ». .

Rien n'a été négligé (pas même le programme privé de Carla) pour que cette visite soit un succès populaire, médiatique et politique. Sarkozy aura droit aux honneurs exclusivement réservés ces dernières décennies aux chefs d'Etat américains. Et les dirigeants israéliens disent « tout faire pour que Nicolas Sarkozy se sente chez lui ».

Tout a été préparé aussi pour que la France apparaisse, à travers Sarkozy, comme le pilier et le levier d'une influence recouvrée de l'Europe au Proche et au Moyen-Orient. Le contexte est favorable... sous réserve d'un « sans faute » présidentiel.

 
Strasbourg : « Dialogue Interculturel : utopies et situations » PDF Imprimer Email
Samedi, 21 Juin 2008 19:31

 


 

Conférence-débats des 25 et 26 juin 2008 au Palais du Rhin à  Strasbourg.LE PROGRAMME

 
Les imperfections démocratiques au coeur de la session de l'Assemblée du Conseil de l'Europe PDF Imprimer Email
Samedi, 21 Juin 2008 19:07

Strasbourg: Un débat d'urgence sur le fonctionnement des institutions démocratiques en Turquie, auquel a été invité le ministre des Affaires étrangères de ce pays, un débat de politique générale sur la situation en Chine ainsi qu'un débat spécial sur la situation de la démocratie en Europe, durant lequel des personnalités de la société civile interviendront, figurent parmi les points forts de la session d'été de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE), qui se tiendra à Strasbourg du 23 au 27 juin 2008. Boris Tadić, Président de la Serbie, s'adressera également à l'Assemblée le jeudi 26 juin.
 
Le clin d'oeil de Christian Antonelli PDF Imprimer Email
Vendredi, 20 Juin 2008 23:04

Sarkozy et Gordon (comme leurs partenaires) glissent sur une peau de banane....

 

 

Jean-Claude Junker, le Luxembourgeois et les 27 , vont-ils  pouvoir ranimer la  Belle  Europa? 

 
L'Europe, bouc-émissaire : le retour ! PDF Imprimer Email
Samedi, 21 Juin 2008 23:46

par Daniel RIOT

Que s'est-il passé entre Barroso et Sarkozy ? Rien ne va plus, ou presque alors que les deux hommes avaient su tisser des liens personnels très forts et prometteurs. Avant même les présidentielles françaises, en janvier 2007, lors d'un déjeuner bruxellois ils avaient même conclu une sorte de pacte. Un accord consolidé lors d'un autre déjeuner bruxellois, juste après le "sacre" élyséen de Sarkozy.

 
L'Europe en danger ! Un appel de « sauvons l'Europe » PDF Imprimer Email
Samedi, 21 Juin 2008 18:28

La construction d'une Europe politique est à nouveau mise à mal par le résultat du référendum en Irlande. Les Français sont très mal placés pour faire la leçon aux Irlandais. Pourtant, il faut bien dire que le résultat de ce référendum a de graves conséquences pour l'Europe, en la replongeant dans une crise institutionnelle dont on se demande encore une fois comment elle va se sortir.

 
Union européenne:Rebondir avec des coopérations renforcées PDF Imprimer Email
Vendredi, 20 Juin 2008 02:22

par Jacques DELORS

LE NON IRLANDAIS est un sérieux avertissement. Pourquoi le contester ? Il est révélateur du malaise des opinions publiques bien au-delà de l'Irlande. La mondialisation et les mouvements migratoires inquiètent les citoyens. On peut résumer ainsi leur état d'esprit : tout fout le camp ! A qui la faute ? Dans la plupart des pays membres, ni le gouvernement ni le Parlement n'ont expliqué l'Europe. Ils se sont même défaussés sur elle. Ils ont fait de l'antipédagogie. D'où cette expression fantomatique d'un "Bruxelles" coupable de tous les maux. On dirait presque un film d'épouvante. Ce qui ne va pas ? La faute à Bruxelles, bien sûr.
 
Europe : Transformer des vices en vertus. PDF Imprimer Email
Vendredi, 20 Juin 2008 10:05

L'éditorial de Daniel RIOT

Il est urgent de ne rien décider...et de donner du temps au temps... La Présidence française du Conseil de l'Union va commencer avec de gros nuages dans le ciel estival : le traite de Lisbonne en rade, la question pétrolière gravement en suspend, les élargissements (à la Croatie notamment) peut-être gelés, les perspectives d'un embryon de diplomatie commune et d'une « gouvernance » plus efficace repoussées, l'atmosphère communautaire plombée au sommet...

Et le  « pire » est peut-être encore à venir : les Tchèques (qui présideront le Conseil de l'Union après la France) n'ont pas encore ratifié le projet de traite et les Polonais non plus...Et bien des gouvernements ne sont guère pressés d'appliquer ce traité de Lisbonne qui en fait n'a qu'un gros avantage par rapport à Nice : accroître les pouvoirs du parlement européen...

Qui plus est, le « tandem » franco-allemand, en dépit des efforts déployés ces dernières semaines,  reste miné par des divergences de fond sur nombre de sujets abordés ou ...occultés.

 
Sortir du cauchemar technocratique européen PDF Imprimer Email
Vendredi, 20 Juin 2008 16:18

Par Laurent Pfaadt

Il y a deux ans, Jeremy Rifkin, dans son ouvrage, le Rêve européen, estimait que l'Europe était devenue un modèle pour le monde entier, un lieu d'expériences sans égales promis à un avenir radieux qui susciterait l'admiration de tous les peuples. Depuis cette date et les refus français, néerlandais et irlandais, le rêve est devenu cauchemar, l'espoir s'est transformé en inquiétude. Pourquoi en est-on arrivé là ?

 

21/04/2008

Internet: RELATIO devient une entreprise de presse

NTERNET:RELATIO DEVIENT UNE ENTREPRISE DE PRESSE

3d7cf346a2fc0c29b5e79e96f229f2f3.png

 


Daniel RIOT crée la première et la seule

entreprise de presse à Strasbourg

exclusivement consacrée à l’Europe.

  

Cette initiative est dédiée à la

Mémoire de Pierre PFLIMLIN

 

 

La passion de l’Europe nourrie par la raison
 

9 MAI. La journée de l’Europe, cette année, prend, pour nous et pour ceux qui nous suivent, un sens pour le moins particulier. Non seulement « L’Europe cette emmerdeuse », le livre de Daniel RIOT et Sandrine KAUFFER sera en librairie, mais RELATIO inaugure plus qu’une nouvelle formule : une vie nouvelle. L’Europe bouge : RELATIO met le turbo. Et change de nature en passant du blog au journal en ligne. Avec une série d’innovations. Au niveau des structures, des moyens (humains et matériels), de l’étendue du réseau de correspondants et de contributeurs.

05036d5cb2bd408e0c9400ed44ad7e4b.png
Une Sarl de presse, RELATIO.europe.multimédias, dotée d’un capital de 600 000 euros, est créée pour transformer le blog RELATIO en un Site de Presse, «RELATIO europe ». Mieux connaître et mieux penser l’Europe pour mieux la vivre ! Il s’agit de la seule société de presse, d’éditions et de production exclusivement consacrée à l’Europe dont le siège et le centre de ses activités sont à Strasbourg. Daniel RIOT en est le gérant majoritaire.

Pour tout renseignement complémentaire : direction@relatio-europe.eu

9e24cf90d68fc672dee76ba185fa4f1f.jpg

Cette Sarl œuvre de conserve avec l’association « Le CERCLE DE RELATIO », société des lecteurs et des contributeurs de RELATIO, pour le développement de RELATIO europe. Cette association milite dans l'esprit de la ligne éditoriale de RELATIO pour le renforcement de l'Europe des valeurs fondatrices du Conseil de l'Europe, donc pour l'Europe DE et A Strasbourg.

Pour adhérer : cercle@relatio-europe.eu   

Ou télécharger et remplissez le bulletin: le Cercle, formulaire.pdf

c95aadddd0bed5b7bd04effbec1da7b9.jpg

 De L’euroblog au journal en ligne

a8057387c012c7f28bd2b9dadfb2649c.png

 

RELATIO europe est un cyber journal gratuit / Pour s’abonner,, il suffira de s’inscrire aux eurolettres de RELATIO

Le reflet de l’Europe dans  tous ses états.

 
RELATIO europe est à la fois

>>> Un journal permanent : L’Europe en direct

>>> Un magazine décapant : Vivre en Europolitain

>>> Une revue pertinente : Penser l’advenir européen

87116946c88aa4a36ffbf71d82606f9e.jpg

RELATIO europe comporte également deux « éditions spéciales ».

Une consacrée à « l’Europe des  Villes et Régions » : L’Europe près de chez vous

Et une consacrée à la vie de  « Strasbourg-Europe » : La capitale démocratique de l’Europe, l’eurodistrict du Pont de l’Europe, et l’espace rhénan qui est la colonne vertébrale de l’Europe

 
RELATIO europe
bénéficie d’un patrimoine éditorial : le cyberjournal européen est déjà enrichi de plus 5500 articles publiés dans l’actuel blog. Vous retrouverez toutes les rubriques du blog qui seront complétées et enrichies. Les pages « gourmandes », « vagabondes » et  « coquines », notamment,  seront étoffées, avec bien des surprises en préparation… Pour prendre contact avec la rédaction : redaction@relatio-europe.eu

 
RELATIO europe
est animé par une rédaction très étoffée, un Comité éditorial de qualité et un réseau de correspondants et de chroniqueurs venus d’horizons très divers.Ce réseau RELATIO est par définition interdisciplinaire, transpolitique et trans-générationnel.

0d0ff78df5b50466ce521c14b70ab70e.jpg

RELATIO europe est un media interactif et participatif : il sera notamment une plate-forme d’ euroblogs labellisés « RELATIO », réservés aux membres du Cercle. Et il est très ouvert à des contributions extérieures, sous formes de tribunes ou de cartes blanches. La richesse de l’Europe naît de sa diversité et la démocratie est pluraliste ou n’est pas. Ce webjournal est d’abord le votre. Faites-nous part de vos suggestions, remarques et critiques…sans attendre le 9 mai. contact@relatio-europe.eu  

 
RELATIO europe
est un journal européen francophone, mais un multilinguisme partiel est d’ores et déjà attendu.

 
RELATIO europe  est aussi un support de choix et performant pour promouvoir des produits, des entreprises, des manifestations.
Pas de publicité « envahissante », mais des annonces mises en relief, des liens sponsorisés et des partenariats commerciaux affichés en toute transparence.

Pour tout renseignements, vous pouvez dès maintenant écrire à nos services : publicite@relatio-euroep.eu ou partenaires@relatio-europe.eu

c5b71dc99b23486009346752b9988231.jpg

RELATIO europe, s’inscrit dans une continuité éditoriale du blog Relatio actuel : c’est L’Europe des valeurs démocratiques en clair sur le Net. En décryptant tout ce qui peut menacer les libertés, les droits de l'Homme, les atteintes au "principe d'humanité".

La passion de l’Europe de RELATIO est nourrie par la raison. Cette passion nous ne sommes pas les seuls à l’avoir et à vouloir la faire partager. Nombreux sont ceux qui pensent que cette entreprise, comme s’écriait Pierre PFLIMLIN, que l’on appelle maladroitement la « construction européenne » est plus essentielle, VITALE, que jamais. Pour tous les Européens, et pour chacun d’entre nous. Pour l’équilibre de la planète donc de cette Humanité qui, on l’oublie trop, est composée… d’humains, c’est -à -dire de Personnes, au sens le plus riche du terme.

C’est « l’Europe de l’esprit qu’il faut construire », exhortait Pierre PFLIMLIN. C’est cette Europe-là que RELATIO veut, à son échelle, favoriser. Avec cet esprit critique sans lequel il n’est point …d’esprit. Avec la volonté de mieux répondre à la question clef que posait le polémologue Gaston BOUTHOUL à Strasbourg dans les années 50 avec Louise WEISS : « Qu’est-ce qu’on fait quand on ne fait pas la guerre ?».

 
L’équipe de  RELATIO

(dessins de Tomi Ungerer) 

46b2686a5e5fe328e2df36ee5c3c94df.png

17/04/2008

Europe: Du nouveau sur Internet et à Strasbourg

Daniel Riot crée Le Cercle RELATIO 

 

c0fa75391bc63369d839a5beb51ae000.jpgFort de ses succès d’audience, de sa crédibilité rédactionnelle et de son influence croissante sur le Net, RELATIO (www.relatio.fr) le webjournal crée et animé par Daniel RIOT, mobilise celles et ceux qui militent pour la promotion des valeurs fondatrices du Conseil de l’Europe, des Droits de l’Homme et de l’humanisme rhénan, donc pour l’Europe DE Strasbourg et l’Europe A Strasbourg.

A cette fin, vient d’être crée dans la métropole alsacienne Le Cercle RELATIO. Cette association  assume  la double  mission  d’assurer l’indépendance, la viabilité et la pérennité du journal en ligne RELATIO et de contribuer au renforcement de Strasbourg, « capitale démocratique de l’Europe » et « laboratoire d’idées » pour l’Europe citoyenne de demain.

La création du  Cercle RELATIO s’inscrit dans la continuité du Pacte européen local lancé par RELATIO lors des dernières élections municipales. Transpolitique, interdisciplinaire et transgénérationnel, le Cercle RELATIO mènera des actions en synergie et en complémentarité avec les institutions, les organisations, les associations et les ONG qui partagent ses idéaux.

Sandrine Kauffer

Rédactrice en chef de RELATIO 

c8174bbeee1eef76af80c1b873d59b9d.jpg
(Alexis Lehmann, Président d'honneur du CERCLE DE RELATIO)

Pour en savoir plus et adhérer : Daniel RIOT, Cercle RELATIO, 2 Quai Schoepflin ,67 000 STRASBOURG. Tel 06 70 42 79 46      

e courriel: contact@relatio.fr.

Le site: http://www.relatio.fr

Le Comité : Alexis Lehmann (Président d’honneur), Daniel Riot (président), René Eckhardt (vice-président), Nicolas Elbar (trésorier), Leila Gillmann (Trésorière adjointe)  Sandrine Kauffer (Secrétaire générale), Ghalia Rouanne (secrétaire générale adjointe), Yann Wehrling,  Roland Anstett, Laurent Hinker, Mohammed Lakehal, Caroll de Maistre-Riot, David Mardell, Sacha Nikolic, Françoise Schöller, Jean-Marie Steinlein, (membres fondateurs)

Lire la suite

09/04/2008

Sur RELATIO, le webjournal de l'Europe qui bouge

Le Tibet,les JO,la Chine et les manifs....Les moutons de Panurge et la flamme olympique.

EDITORIAL de Daniel RIOT pour RELATIOf878af6457cc39f4c2252dfa4182c157.jpg

73f2512b05670b6503eaf7df35d45bd9.jpgUn mythe peut en cache un autre…Derrière le symbolique et l'imaginaire:le réel! Derrière le dalaï lama et l'esprit de Pierre de Coubertin: Soif d'idéal, déficit de spiritualité et compensation d'un terrible sentiment d'impuissance...

 

 

Lire la suite



BELGIQUE :Quand la Flandre joue avec le feu... ou les dangers des micronationalismes

a5b66ec5b637fc3a9d4e38fb6728cae1.pngSELECTION RELATIO SUR LE MONDE: Un petit article, mais qui en dit long... Le divorce belge? Plus qu'une séparation de corps. "Méfiez-vous de la mégalomanie des petits pays" souliganient les pères de l'Europe. Le régionalisme érigé en nationalisme est d'abord un  nationalisme. Qu'il soit micro plus que macro ne change rien à, l'affaire. Et aux risques que cela engendre. La subsidiarité ainsi interprétée est détournée de son sens. L'idée européenne aussi. Jugez-vous même. Et n'hésitez pas à poser vos commentaires.

Lire la suite


FRANCE: La Police trop mal policée...

4568159a683790d55bb99745cd0d42be.jpgLes cris d’alarmes et les constats d’organisme spécialisés (dont le Conseil de l’Europe) ne semblent guère suivis d’effets positifs. La police française n’est pas un modèle de police respectueuse des droits de l’’Homme et des règles de la démocratie. Au lendemain du spectacle bien peu digne « offert » dans les rues de Paris par des policiers bien mal inspirés (donc dirigés)  dans la « protection » d’une flamme olympique éteinte cinq fois, la commission nationale de déontologie est plus dans la critique que dans l’éloge. Hélas…   

Lire la suite


Livres; l'Europe de la sécurité intérieure

Ces dernières années, l'Union européenne a multiplié les initiatives en matière de sécurité intérieure. Pourtant, « le nationalisme judiciaire » subsiste.Entre une Europe « en panne » et une Europe « sécuritarisée », où en est l’Europe de la sécurité intérieure ? Les articles réunis dans ce dossier montrent comment s’est organisée la coopération dans cet espace en tension.

Lire la suite


 

 

Boycott des J.O en Chine : un problème faussement complexe

db78ac52e44e423c9648f6ce32c4ad45.jpgPar Pascal Heisserer  
Il est toujours possible d'examiner la question de la participation de la France (et des démocraties occidentales) aux J.O en Chine à partir de considérations telles que toute prise de position claire, nette et tranchée passe pour inutile et vaine.

En effet, si on commence par mettre en balance la participation aux J.O et l'amélioration effective des droits de l'homme en Chine, on peut disserter longuement sur l'opportunité de boycotter ou de participer et se demander à l'infini si c'est la stratégie d'ouverture ou de fermeture qui est la plus à même de produire des résultats positifs.

Lire la suite


Aide au développement :l'Allemagne devance la France

Tout de suite après les États-Unis, l'Allemagne est entre-temps le deuxième donateur de la coopération au développement. Étape intermédiaire positive, juge la ministre fédérale de la Coopération économique et du Développement Heidemarie Wieczoreck-Zeul, mais il reste encore beaucoup à faire afin d'atteindre les objectifs que l'Allemagne s'est fixés.

Lire la suite


FMI: Le cap des 1000 milliards perdus...et un constat d'impuisance

a66e44969073686d54ff12c7350568fa.jpgLE BULLETIN DE WILLIAM PETITJEAN

Dominique Strauss-Kahn monte en première ligne. Avec des constats qui ne surprennent pas , mais confirment l’ampleur d’une crise qui ne fait peut-être que commencer. Avec un réquisitoire contre la surdité et les aveuglements des responsables (irresponsables ?) d’un système qui profite à une minorité. Et en avançant des remèdes…qui ne sont ni simples à appliquer ni sans doute suffisants. DSK voit sans doute là les limites de ses capacités d’action

Lire la suite


Les ravages du lobbying

par Corinne Lepage

La question du lobbying entre, avec fracas, dans le débat politique en France. Les passes d’armes entre le sénateur Legrand dont le courage et l’honnêteté intellectuelle doivent être salués et le président Accoyer, dont la brutalité des propos, lors de l’avis émis par le comité Legrand a interloqué, car elle n’était justifiée par rien, sont un véritable fait politique, et, ce , d’autant plus qu’elles opposent deux parlementaires de l’UMP.

Lire la suite


Financement du terrorisme: Berne dans le collimateur

Campagne en Europe et aux Etats-Unis contre les liens entre la Suisse et l'Iran

Lire la suite

Consommation: Mangez des fraises "hors saisons"...

SELECTION RELATIO sur POLITIS : Un article de Claude-Marie Vadrot          

D'ici à la mi-juin, la France aura importé d'Espagne plus de 83 000 tonnes de fraises. Enfin, si on peut appeler «fraises» ces gros trucs rouges, encore verts près de la queue car cueillis avant d'être mûrs, et ressemblant à des tomates. Avec d'ailleurs à peu près le goût des tomates...

Lire la suite

Journée internatiionale des Roms

"Plus de droits, plus d'égalité, plus de respect"

Lire la suite

France-Estonie: bilan d’une rencontre

Nicolas Sarkozy a reçu à l’Elysée le président estonien, Toomas Hendrik Ilves. Retour sur le sommet de l’OTAN et perspective d’un partenariat dans le domaine de l'énergie nucléaire.

Lire la suite

Poubelles des mers: Emotion passée, résolutions oubliées...

6f82eec0b5869e1eca98288990ad81f7.jpg

DECRYPTAGE RELATIO par William PETITJEAN-Signe de ce temps :les politiques multiplient les déclarations et les promesses « à chaud », en réaction à des événements qui provoquent des émotions collectives. L’info-émotion entraîne même dans certains pays, en France notamment, une inflation législative pas toujours bien inspirée…Mais quand les soufflés médiatiques sont retombés, les intérêts (plus particuliers que généraux) reprennent le dessus. Et les mesures évidentes à prendre sous les effets des chocs des images sont reportées à plus tard ou vidées de leur substance. Jusqu'à la prochaine catastrophe?....

Lire la suite

10:27 Publié dans europe | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : europe, politique, web, inertent, JO, chine, riot

20/03/2008

Elysée:le buzzeur abuzzé?,par Sandrine Kauffer pour Relatio

 La sentinelle Nicolas Princen

La chronique de Sandrine  KAUFFER

Quel est le mystère qui entoure le phénomène Princen ?  D’ailleurs peut-on vraisemblablement parler de phénomène ?
La nomination de Nicolas Princen, jeune politicien de 24 ans, normalien, diplômé de Siences po, et d’HEC, vient d’être chargé par l’Elysée de "surveille
r" le cyber-space, pour repérer toutes les rumeurs ou les "buzz", qui circulent sur Nicolas Sarkozy.

Lire la suite

01/02/2008

Municipales et Europe:Les jumelages en fiche sur Relatio

Vie locale et Europe: L’outil des JUMELAGES


FICHE D’INFORMATION RELATIO  n°4

633039a591a29c3902d33ad3b7213663.jpg Villes jumelées. Jumelages… Des responsables de villes différentes se rencontrent, apprennent à s’apprécier,  et décident de cultiver des contacts, des échanges et des coopérations entre leurs conseils municipaux, ou (mieux encore) entre leurs associations, leurs écoles, leurs universités, leurs centres culturels, leurs entreprises, leurs foires ou leurs manifestations commerciales, leurs clubs sportifs… Et ils décident  de se retrouver régulièrement ou (mieux) de créer entre leurs « forces vives » des synergies, de cultiver leurs complémentarités, de faire des œuvres communes. Une idée simple, mais riche d’un bien précieux : une meilleure connaissance mutuelle. Donc une meilleure compréhension mutuelle.

Il en est des jumelages comme des mariages ou des « pacs ». Ils sont à géométrie variable.

Entre des échanges de vœux annuels, avec vins d’honneur chez l’un et chez l’autre en alternance et des vrais programmes  communs d’actions, les « jumelages » ont des  degrés différents et des natures différentes. Avec des retombées évidemment différentes1c175c858428e773a5e917570a445b45.png

Tout en fait dépend des hommes et des femmes qui les nouent et surtout qui les font vivre. Et des continuités qui peuvent s’assurer en dépit des alternances politiques, des changements de « responsables », des passages de témoins entre générations…Dans cette fiche: le point, des conseils pratiques, des liens utiles. Plus qu'une fiche:un dossier.Il faut en savoir des choses quand on brigue (sérieusement) les suffrges des citoyens....

 


 

Lire la suite

12/01/2008

L' EUROPE sur le NET: Sandrine Kauffer Rédactrice en chef de RELATIO

Le webzine sur l'Europe De Strasbourg renforce sa rédaction


34cfc09e9de9024bacb8f044af3b089e.jpg

Jean-Marie Steinlein, Directeur du développent

Caroll de Maistre-Riot, Directrice littéraire

 
Webnews et webzine de l’Europe DE Strasbourg, RELATIO étoffe son équipe, structure ses réseaux, étend ses activités et prépare une nouvelle formule pour début février. Objectifs : accroître (encore) son audience, améliorer la qualité des articles et des dossiers,  générer des recettes publicitaires, jouer un rôle plus actif dans la promotion de l’Europe A et de Strasbourg

 

Doctorante en Sciences politiques, consultante en communication politique, auteur de plusieurs ouvrages,  Sandrine Kauffer est nommée rédactrice en chef7b4d9b8aab68b19c9e6f49294803a19d.jpg

Ancien collaborateur du Festival mondial du Théâtre de Nancy puis de la Maison des Cultures du Monde de Paris., journaliste, écrivain, photographe, ancien rédacteur en chef de Thalassa, de Signatures, de Vivre à l’étranger, et collaborateur de plusieurs revues et publications, Jean-Marie Steinlein  est nommé Directeur du développement

4766765968db4c2d2769072e0b191660.jpgPsychanalyste, spécialiste de la vie des idées et de l’actualité littéraire et culturelle, Caroll de Maistre-Riot assumera les fonctions de Directrice littéraire.

Willian Petitjean assurera la responsabilité du service des affaires économiques, sociales et environnementales.

Jacques Dehaire  assurera la direction du service société et la coordination des rubriques spécialisées

Clio, Vénuzia et Dansolal vont reprendre leurs chroniques sur « l’Europa coquine », et sont chagés de l’animation de « L’Europe gourmande », de « l’Europe vagabonde » et des rubriques Humeur, Humour, Styles  et Air du temps 

RELATIO continuera évidement à accroître son réseaux d’informateur, de chroniqueurs et de correspondants

 
La Création du « Club RELATIO » avec Ghalia ROUANE

59720fbd77f12b5421840a9b6994b3f9.jpg Autre innovation : la Création d’un Club des Amis de RELATIO et de « Relatio- Evénements ». Cette structure associative sera crée début février. Sa mise en place et ses premières activités sont activement préparée par Ghalia Rouane qui vient de quitter ses fonctions à la Mission Europe de la Région Alsace

Restez branchés sur RELATIO : Vous en saurez plus très bientôt. Nous vous préparons quelques belles surprise.

Merci à nos internautes fidèles et bienvenue à celles et à ceux qui, chaque jour, grossissent les rangs des visiteurs de RELATIO.

Rappel : La "grande Europe"  en revue et en direct

RELATIO… Besoins, désirs, soifs, rêves et réalités d’EUROPE … Face à la crise de l’Union européenne, RELATIO  veut redonner corps, esprit et âme à l’Europe, vécue et rêvée… Mieux pensée, mieux perçue, mieux tournée vers l’avenir. L’Europe au cœur, à la tête et au corps.

RELATIO, c’est l’EUROPE vue, vécue et analysée sous toutes les coutures et sous tous les angles. Rien que l’Europe, mais toute l’Europe, y compris l’Europe vue d’ailleurs… Euroméditerranée, Eurafrique, Eurasie, Euramériques….7fe3408b956852c1472ad0b301a162ac.jpg

RELATIO, c’est l’Europe des mises en relations, l’Europe concrète des réseaux et des réalisations, des projets qui font de l’avenir un horizon d’espérance.

RELATIO, c’est la rencontre et la mise en synergie de journalistes, d’universitaires, de philosophes, d’écrivains, d’artistes, de chefs d’entreprises, de créateurs… qui savent que les mots-clefs doivent avoir autant de valeur que de sens : Liberté, égalité, fraternité, solidarité, dignité, démocratie, droits de l’homme…

RELATIO, c’est un outil  de communication et d’information qui s’inscrit dans l’ère actuelle d’Internet et du multimédia : Nous célébrons Mac Luhan sans renier Gutenberg puisque le texte reste le fondement de tout

Daniel RIOT

Directeur de Relatio

 

En savoir plus>>>>

N’hésitez pas à nous écrire : contact@danielriot.com

02/12/2007

Le prix Média 2007 de Relatio : Zoom Europa d’Arte

Ce palmarès 2007 de RELATIO serait incomplet sans  un salut très confraternel à Arte, plus précisément à l’équipe de ZOOM EUROPA. Enfin une bonne émission hebdomadaire sur l’Europe à la télévision à une heure de bonne écoute (tous les mercredi à 21h30)  réalisée avec talents et moyens. Zoom Europa veut montrer l’Europe dans toute sa diversité, sans concession pour les institutions et au plus près des gens, quitte à bousculer les idées reçues. Objectif atteint. A découvrir sur Arte Plus 7 si vous ne connaissez pas. Supplique à ARTE : que cette émission vive longtemps avec les moyens indispensables au but poursuivi. Vivre l’Europe, c’est d’abord mieux connaître et faire connaître les Européens. A quand cette émission en prime time sur au moins une des chaînes de France Télévision ?

VOIR LE SITE DE ZOOM EUROPA >>>>>>>>>>

4b7215eddaac02a663261a822def9952.jpg

RAPPEL RELATIO A DECERNE AUSSI DES COURONNES D'EPINES >>>>>>>>>>>>

15/11/2007

Internet: Le Conseil de l'Europe lance un jeu pour les enfants

STRASBOURG-Le Conseil de l'Europe lance aujourd'hui un jeu pour apprendre aux enfants comment surfer en toute sécurité sur Internet. Le jeu " Wild Web Woods " a été créé pour aider les enfants à apprendre de manière ludique les règles de la sécurité sur Internet. Il se sert des contes de fées qui leur sont familiers pour les guider à travers un dédale de dangers potentiels vers la fabuleuse " ville électronique ".

c2c0dfe5b317c2062437ebaa234a0474.jpg

Le jeu, qui s'adresse essentiellement aux 7 - 10 ans, sera hébergé sur le site Internet du Conseil de l'Europe ; il sera lancé dans un premier temps en anglais et sera ensuite traduit dans 12 autres langues européennes.

Il a été développé dans l'esprit du programme " Construire une Europe pour et avec les enfants ", mis en place pour promouvoir les droits des enfants et les protéger de toutes les formes de violence, y compris des dangers d'Internet. Le jeu est aussi une étape fondamentale dans les actions du Conseil de l'Europe visant à réduire le racolage d'enfants sur Internet, conformément aux principes de la Convention du Conseil de l'Europe sur la protection des enfants contre l'exploitation et les abus sexuels, récemment adoptée.

Grâce au lancement de ce jeu lors du Forum de l'ONU sur la gouvernance de l'Internet (12 -15 novembre, Rio de Janeiro, Brésil), le Conseil de l'Europe cherche aussi à mettre en avant la nécessité de sensibiliser les enfants de tous âges mais aussi les adultes aux dangers d'Internet. Forte de ses 47 Etats membres, l'Organisation est à la pointe de la lutte contre la criminalité sur Internet. Elle s'appuie pour ce faire sur des conventions fondamentales relatives à la cybercriminalité, à la prévention du terrorisme, et à l'exploitation et aux abus sexuels.

POUR JOUER >>>>>>>>>>>

Pour toutes informations complémentaires sur le programme relatif aux enfants, veuillez consulter le site : www.coe.int/children  

EN SAVOIR PLUS SUR LE CONSEIL DE L'EUROPE A LA CONFERENCE DE RIO SUR LA GOUVERNANCE INTERNET: RELATIO, L'EUROPE EN REVUE >>>>>>>>>

12/11/2007

Internet: Le Forum sur la Gouvernance de Rio est passé par... Strasbourg

La sociéte de l'information et les droits de l'homme:Une priorité pour le Conseil de l'Europe

7099479c28c5af9e75894bac58b26102.jpg

Quelque 2 000 représentants de 100 pays, issus des gouvernements, du secteur privé, de groupes d’experts et d’ONG, assisteront au second Forum sur la gouvernance de l'Internet (FGI), organisé d'aujourd'hui 12 novembre au 15 novembre à Rio de Janeiro (Brésil).

Maud de Boer-Buquicchio, Secrétaire Générale adjointe du Conseil de l'Europe, participera au Forum aux côtés de plusieurs experts de l’Organisation. Le Forum portera sur les grands thèmes suivants : accès, ouverture, diversité, sécurité et nouveaux problèmes.

Dans sa contribution qu’il a transmise au Forum, le Conseil de l'Europe met en avant son point de vue sur les avantages et les défis de cet important outil pour la croissance économique et le développement social. Il souligne la valeur de service public de l'Internet et place les droits des utilisateurs - notamment la liberté d’expression - et la sécurité au premier plan.

La Convention sur la protection des enfants contre l’exploitation et les abus sexuels se situe au centre de la contribution de l'Organisation. Ouverte à la signature des Etats européens et non Européens, cette convention oblige les Etats à criminaliser tout comportement comme l’accès en toute connaissance de cause à des sites de pornographie infantile sur l’Internet et la sollicitation d’enfants à des fins sexuelles. Signée le 25 octobre à Lanzarote par 23 Etats membres, elle entrera en vigueur dès sa cinquième ratification.

25c90d2959e9af88b5a11c4cc4b1b33d.jpg

Par ailleurs, la Convention sur la cybercriminalité -et son Protocole additionnel relatif à l'incrimination d'actes de nature raciste et xénophobe- sont les seuls traités internationaux qui traitent de manière globale les infractions commises sur, via ou contre l’Internet et créent un système général de coopération internationale.

D'autres conventions du Conseil de l'Europe relatives à la prévention du terrorisme, à la traite des êtres humains et au traitement automatisé des données à caractère personnel s’appliquent également à l’Internet. Ces instruments offrent un cadre pour examiner les responsabilités et orienter les politiques de l'Etat.

 Forum sur la gouvernance de l'Internet (FGI)
Le forum a pour objectif d’aider le Secrétaire Général des Nations-Unies à mettre en oeuvre le mandat défini lors du Sommet mondial sur la société de l’information (SMSI). Le FGI est l’occasion pour les spécialistes et les représentants de la société politique et civile d’aborder questions et développements liés à l’Internet.

 

VOIR LE SITE SPECIAL DU CONSEIL DE L'EUROPE >>>>>>>>>>>>

SUR RELATIO: PROTEGER LES ENFANTS >>>>>>>>>>

SUR RELATIO: UN SERVICE PUBLIC POUR TOUS >>>>>>

11/11/2007

« Strasbourg je t’M » et Chantal Cutajar lancent les « Cafés Démocrates »

71e4fe7ea4de26a8e7e14d57ebb38a57.jpg

« Débattre, frotter ses idées à celles des autres, écouter et s’exprimer. La démocratie est participative ou n’est pas ». Après avoir lancé, dans la foulée des législatives,  « les Conférences de Citoyens de Strasbourg » qui préparent des dossiers sur des problèmes généraux et locaux qui viendront en discussions en temps voulu, Chantal Cutajar  va inaugurer avec « Strasbourg je t’M »    les « Cafés démocrates » : des rencontres conviviales régulières dans des lieux divers autour de thèmes de discussions différents.

Le premier de ces « Cafés démocrates » se déroulera le 21 Novembre. Il sera consacré à « La culture à l’école » : Nécessité, modalités et enjeux des activités artistiques au sein des établissements scolaires. Pour tout renseignement: strasbourgculturejetm@gmail.com

LA CULTURE A L’ECOLE

Sept ans après, qu’en est-il de l’annonce par le Ministre de la Culture d’un vaste « plan pour l’éducation artistique et culturelle » et de la création de « classes à projet artistique et culturel » non pas marginales, mais où tous les élèves devront en principe passer sur trois années ? Rien, hélas qu’un effet d’annonce pour une réforme si précieuse.

Ne faut-il pas enfin se pencher sur la question et inventer un nouveau concept, généreux et novateur ?

Comment considérer l’art et la culture par rapport aux savoirs « fondamentaux », cesser toute hiérarchisation des matières enseignées et proposer une nouvelle approche ? La question doit être traitée et explorée sur le fond et sur le long terme.

Toutes les pistes n’ont peut-être pas été explorées, il est sans doute possible de ne plus réfléchir par hiérarchisation des savoirs et créer une rupture dans ce mode de pensée, imaginer des complémentarités, comme par exemple l’apprentissage associé de la lecture avec une pratique musicale inventive ?

Et la place de l’artiste dans un tel projet ? Ne pourrait-on pas associer des artistes aux établissement scolaires ? Sous quelle forme ? Quel en serait le cahier des charges, les modalités mais aussi les limites ?

L’enjeu est de taille et c’est autour des ces questions et pistes de réflexion que nous organisons ce premier café démocrate.

POUR TOUT RENSEIGNEMENT >>>>>>>>> mailto:strasbourgculturejetm@gmail.com,,

D’ores et déjà, Strasbourg je t’M () vient d’ouvrir son blog « Strasbourg- CULTURE je t’M » : http://strasbourgculturejetm.blogspot.com/

Pour tout renseignement  strasbourgculturejetm@gmail.com

Ce blog culturel complète celui que Strasbourg je t’M consacre aux idées, critiques et suggestions citoyennes : la boîte aux lettres et le forum de « Et si j’étais maire » (http://www.etsijetaismaire.blogspot.com/)

 

 

06/11/2007

RELATIO, L'Europe en revue au "tableau d'honneur"

Position au classement des visites RELATIO (WEBORAMA)
Dans votre sous-catégorie (europe) 1/1580 (+0) (+0.00 %)
Dans votre catégorie (politique) 88/12547 (+3) (+0.03 %)
Au général 420/109168 (+19) (+0.02 %)

Je ne sais pas quel est le crédit des classements établis par les différents organismes spécialisés dans le comptage des visteurs (uniques) et des pages vues et j'ai trop condamné la dictature des audimats pour ne pas accorder aux statistiques plus d'importance qu'elles n'en méritent. Le plus n'est pas synonyme du meilleur. 

Mais les différents "moteurs-enregistreurs" comme le système de comptabilité de Blogspirit concordent. RELATIO compte de plus en plus de visiteurs et les pages consultées sont de plus en plus nombreuses. je reproduis ici le tableau du moi s d'octobre de Weborama reçu ce matin.Voir RELATIO en tête de sa sous-catégorie est pour moi un très grand encouragement. 

RELATIO et mes blogs personnels (dont mon Blog-Notes principal, bien sûr) ont en octobre dépassé le cap des 110 000 visiteurs.  Et novembre commence très fort (plus de 4 000 visiteurs/jour)

Merci à toutes et à tous pour votre fidéllité.

Je reste bien sûr ouvert à vos critiques et suggestions. DANIEL RIOT. 

14:10 Publié dans Web | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : intrnet, web, blogs

05/11/2007

En vitrine, aujourd'hui, sur RELATIO

Arche de Zoé: Un scandale lourd de conséquences 

EN FINIR VRAIMENT AVEC "L'AFRIQUE DE PAPA"

Sarkozy ou le "sauveteur volant" d'"Elysée Assistance"

Le scandale de L'Arche de Zoé: Un trouble français...

Sarkozy "agent américain"? Halte aux proxénètes de l'intox sur le web!

L’Europe face à des vrais problèmes de sécurité liés aux migrations au sein de l’Union : La quadrature du cercle…

L’Europe dans la nouvelle crise du pétrole : le cap de 100 dollars le baril…

Etats-Unis: La crise bancaire ... devant nous?

01:55 Publié dans Web | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : web, blogs, france, europe, sarkozy

04/11/2007

WEB: Halte aux proxénètes de l'info-intox!

DESINFORMATION : Confidences en guise

de Défense et illustration de… Sarkozy.

« Sarko, l’Américain » : un « agent » de l’Oncle Sam ?

Le « réseau Voltaire » devrait avoir la décence de changer de nom…

7a2956bdf21090d4570f2f1301ff0cf8.jpgRUE89 éprouve le besoin de s’étendre, pour les leur tordre le cou,  sur des fausses infos diffusées par le « réseau Voltaire », l’un des champions toutes catégories de l’intox sur internet, et reprises sur d'innombrables blogs. Un réseau qui devrait avoir la décence de changer de nom, tant il insulte ce philosophe que l’on devrait tellement relire en cette période liberticide et lâche.  

Voici une preuve de plus de l’extrême difficulté de lutter contre les effets pervers d’Internet « grande machine à rumeurs ». Sarkozy se voit d'avoir été "formé" par les Américains, voire d'être un "agent" américain. Du coup, l’effet boule de neige du web en folie, accrédite cette connerie immonde !

A la base de cette accusation, un voyage d'étude aux Etats-Unis effectué par Nicolas Sarkozy dans les années 80 alors qu'il était maire de Neuilly, à l'invitation du département d'Etat dans le cadre de son Programme d'invitation de personnalités étrangères.

SIX SEMAINES QUI VALENT DES ANNEES

Et alors ? Confidence : ce programme, j’en ai bénéficié aussi.  Et je ne regrette en rien d’avoir grâce à lui passé six semaines (plus que la norme de ce type de bourse) à sillonner les Etats-Unis, à rencontrer des membres du Congrès, des conseillers de la maison Blanche, des responsables du département d'etat,et les meilleurs chercheurs, experts ou acteurs  des domaines qui m’intéressaient : la presse et le média (bien sûr), les minorités (Noirs , Portoricains,Indiens, Amish, Mexicains, Chinois, "Français" de Louisiane), les rouages du complexe militaro-industriel et les multinationales... 

LIRE LA SUITE >>>>>>>>>>>

01/11/2007

A Lire sur RELATIO, le webzine de l'Europe en Revue

 ESPAGNE:La justice fait de la scientologie une religion

SARAJEVO: Le Premier ministre bosniaque démissionne

Europe vagabonde: VILNIUS, ou les secousses de l'Histoire

FMI: Dominique Strauss-Kahn à son poste

Premières leçons du scandale de "l'Arche de ZOE"

Iran, Birmanie: De la difficulté des sanctions...

POLOGNE: Accord de coalition

Cybercriminalité: Vers une Unité spéciale européenne

La gauche européenne dans l'impasse

30/10/2007

Strasbourg l’Européenne : RELATIO soutient Chantal Cutajar

A STRASBOURG, LES MUNICIPALES ONT (AUSSI) DES ENJEUX NATIONAUX ET EUROPEENS 

af3c8e14a9e2c0df6bdba0a6f6d31f1a.jpgNous démontrons tous les jours  que nous sommes, sur RELATIO, l'Europe en revue,  un webzine /webnews, ouvert à toutes les opinions (y compris aux plus  sceptiques envers la construction européenne). Mais nous sommes (c’est même notre raison d’être) des militants déclarés des valeurs et des principes qui ont fondé le Conseil de l’Europe et la CECA   devenue l’Union européenne.

C’est pour traduire cet engagement que nous avions soutenu, avec force,  le candidat le plus clairement en faveur de la construction d’une Europe authentiquement politique, François Bayrou.

C’est en pleine conformité avec cet enracinement dans les valeurs démocratiques de cette Europe DE Strasbourg que nous avions soutenu les candidats Modem aux législatives et notamment celle qui incarne le mieux, par  ses idées et ses actions, cette Europe de l’esprit et du personnalisme, Chantal Cutajar.

82e38f6a41016ae7643bf0bd34a2c0f8.jpg

Cette juriste humaniste est candidate à l’investiture du MoDem pour le gouvernement de la Ville. Considérant qu’elle est la plus apte, avec l’équipe réunie autour d’elle, à défendre ce qui à nos yeux est prioritaire :la défense, l’ illustration et le renforcement de l’Europe DE Strasbourg et de l’Europe A Strasbourg,   RELATIO soutient clairement son investiture.

Son programme tient pleinement compte de la dimension européenne, en tout et pour tout. Et comporte sur le plan européen des novations essentielles. Nous en rendrons évidemment compte quand l’heure sonnera. En attendant, je publie sur mon blog personnel la lettre que j’ai fait parvenir à François Bayrou pour que ce soit elle qui obtienne clairement et avec vigueur son investiture.>>>>.

9c8c72eafeb98e90d02e590dd2b48559.jpgCette annonce est faite ici par souci de clarté et d’honnêteté intellectuelle. Relatio et mes blogs personnels ont dépassé ce mois-ci le cap des 110 000 visiteurs. J’en suis évidemment très heureux. Et je remercie celles et ceux qui nous font confiance. Tout sera fait pour qu'ils soient de plus en plus satisfaits et de plus en plus nombreux. L'Europe souffre  toujours d'un déficit d'information et de pédagogie, malgré la qualité de nombreux euroblogs et eurosites. 

C’est à ces internautes d’abord que je dois cette information puisque tous, évidemment, ne se retrouvent pas dans le MoDem tel qu’il est promis. Cet engagement ne nuira évidemment en rien au souci d’honnêteté intellectuelle et à notre totale indépendance (sans subvention et sans sponsors)  qui sont l'une des marques reconnues de ce webzine.

Daniel RIOT

29/10/2007

EUROPE: A lire sur RELATIO

>>> SECURITE : un appel franco-allemand à Poutine

>>>   DANEMARK : Dans l’attente des élections

>>> INTERNET et la Lutte anti-terroriste : La Toile de plus en plus surveillée

>>>CONJONCTURE: La crise financière serait … devant nous :Le diagnostic de l'Expansion 

 et  l'étude de la Fondation Schuman

23/10/2007

En relief, aujourd'hui, sur RELATIO

>>> Traité de Lisbonne : Polémique avec un Noniste, par Daniel RIOT 

>>>  Le traité vu par Yann Wehrling

>>>  Lisbonne : l’embarras du PS

>>>  Les freins français à une éco-culture européenne, par Corinne Lepage

>>>  La Pologne nouvelle accepte la Charte des droits fondamentaux

>>>  Parlement européen : halte aux pesticides !

>>> Tests adn : le coup de gueule du New-York Times

>>> Suisse :Le triomphe de Blocher

 >>>  Modem : Bayrou à l’épreuve

22/10/2007

Trois débats sur AGORAVOX

France: Le MoDem de Bayrou à l'épreuve

L'analyse politique  fait l'objet d'un débat sur AGORAVOX >>>>>>>>>>>>>

FRANCE: Ecoles et fait du prince

Le billet sur la "journée Môquet" repris sur AGORAVOX >>>>>>>>>>>>>>>

UNEF: L'affiche qui fait causer...

Le billet d'humeur   fait l'objet d'un forum sur AGORAVOX >>>>>>>>>>>

14/10/2007

Internet: L'association de soutien à Chantal Cutajar citée en exemple au MoDem

 "Et si j'étais maire" de "Strasbourg je t'M"...

6fc183b34dfa548088d46cd0ca210300.jpg  

Lu sur Forum démocrate

72f154ff98cd6179cf526843ac0abf4b.jpgDans un article (repris sur le site des Conférences de Citoyens de Strasbourg)  très intéressant, une Démocrate de Rouen, qui anime un blog très vivant, Laure Leforestier, cite sur Forum DEMOCRATE  l'initiative de "Strasbourg je t'M" de lancer "Et si j'étais maire" en exemple de ce qu'il faut faire.

"Comment impliquer les électeurs dans le débat citoyen ? 

La récente élection présidentielle a su passionner les Français et la participation massive aux votes en fut l’éclatante démonstration. Cette première satisfaction citoyenne fut quelque peu assombrie par la faible participation au scrutin législatif. Saturation ? Impression que tout était joué d’avance ? Prise de conscience du pouvoir relatif de l’Assemblée Nationale ? On peut aussi se poser la question de savoir comment les débats furent exposés dans les médias.

Dans ma propre expérience, j’ai été assez globalement ignorée par les médias locaux trop empressés à évoquer les duels du second tour UMP-PS. La seule fois où la télévision régionale m’a donné la parole fut au lendemain du premier tour pour savoir ce qu’il allait advenir de mes 9,36 % !

Nous risquons de rencontrer ce même problème aux municipales. A nous de mettre le débat citoyen à la portée des électeurs et d’imaginer, en plus des actions communément utilisées lors des campagnes (tractages sur les marchés, boîtages, porte-à-porte, débats et réunions) des actions résolument originales et innovantes.

L’apparition d’Internet dans le débat politique et son audience croissante, quoique encore limitée, m’incite à citer l’initiative de Chantal Cutajar, candidate à l’investiture Mouvement Démocrate à Strasbourg. Très présente sur la toile avec de nombreux blogs, elle vient de créer un forum Et si j’étais maire ? : une boîte aux lettres qui propose aux citoyens d’envoyer leur contribution pour "changer la ville". Ces contributions seront regroupées dans un livre blanc qui sera remis à la prochaine équipe municipale, quelle qu’elle soit." Laure LEFORESTIER

FORUM DEMOCRATE >>>>>>

LE SITE DE LAURE LEFORESTIER >>>>>>

LES CONFERENCES DE CITOYENS DE STRASBOURG >>>>>>>

13/10/2007

Relatio, L'Europe en revue, participe à BLOG ACTION DAY

b5d07ee69dc1ec4161e3349b39a94575.jpgLe 15 octobre, des blogueurs du monde entier seront unis pour exposer une cause unique à l'esprit de tous. En 2007, la cause est l’environnement. Chaque blogueur écrira sur le thème de l’environnement à sa façon et sur un sujet qui lui tient à cœur. L' objectif est d’amener tout le monde à parler d’un avenir meilleur. RELATIO qui est riche en notes sur l'écologie et l'environnement durant toute l'année s'associe à cette action d'un jour qui doit avoit un impact...durable!

EN SAVOIR PLUS >>>>>>

VOIR LES VIDEOS  >>>>>>

05/10/2007

POUR OU CONTRE la dépénalisation du droit des affaires

Un sondage de DpJ, le Droit pour la Justice

Le grand débat sur

 

 

la dépénalisation

 

du droit des affaires est lancé

 

 

Et vous qu'en pensez-vous?

 

 

 Ecrivez-nous 

 

 

 

ou VOTEZ >>>>

 

Toutes les infos sur le site de DpJ, Le Droit pour la Justice >>>>>> et >>>>>>>>>>>>>

16/09/2007

Strasbourg: Ces rumeurs du web qui font des ravages....

"Le combat contre l'antisémitisme, les racismes et les discriminations continuent"

Je reprends ici l'article publié par Chantal Cutajar sur son blog personnel et sur son blog politique à la suite des articles de presse sur les rumeurs éhontées et les désinformations dont elle a été l'objet.

1ccdbb8da474b09dd16545bedee1e6f2.jpg

A propos d'une campagne de dénigrement

La presse s’en est fait l’écho. Sur ce blog politique comme sur mon blog personnel, je me suis abstenue délibérément  de tout commentaire. Ce n’était évidemment pas à moi de nourrir (même indirectement par des démentis) une rumeur sans fondement lancée en janvier dernier, relancée en juin et réactivée en septembre (à la veille de ma rentrée politique annoncée) par des rumeurs de ville reprises sur des blogs.

Cette « affaire » qui n’aurait jamais en être  une vient de se terminer par une déclaration de la Présidente de l’Université Robert Schuman : « L'université doit encourager l'innovation pédagogique, il n'y a donc pas lieu de laisser ouvert ce dossier ».    Le dossier est donc clos, comme écrivent les DNA.  

J’ai rédigé un communiqué publié dans les DNA : « Mon combat contre l’antisémitisme, le négationnisme, le racisme et les discriminations est utile et juste.

Ce combat, je le mènerai partout où je serai. A l’Université, et dans la sphère politique.

Je suis heureuse de la décision prise par la Présidente de l’URS. Je saisirai les instances universitaires afin d’adapter le règlement d’examen aux actions pédagogiques et de solidarité tournées vers la cité et au service de valeurs fondamentales.

J’introduirai une action en diffamation contre quiconque, sans exception, et en quelque lieu que soit, y compris dans l’enceinte du Conseil municipal de Strasbourg, propagerait des informations et des rumeurs portant atteinte à mon honneur, ma réputation et ma probité professionnelle, quelque soit le moyen de diffusion ».

Je m’en tiens là. J’ajouterai seulement trois choses qui me semblent essentielles :

1)     Je suis vraiment désolée que l’honneur des étudiantes et des étudiants qui ont travaillé  beaucoup et bien  dans ces opérations ait été atteints à travers les attaques dont j’ai été l’objet. Il n’y a eu ni « surnotation », ni « surprime », ni « cadeau  bonux pour les fayots » comme j’ai pu le lire. Les points attribués étaient justifiés non par le volontariat mais par la qualité et la quantité du travail fourni et des prestations effectuées. Les travaux qui à mes yeux ne méritaient pas une note d’excellence ont été soit retournés soit retravaillés. En quoi une note d’excellence pour un travail excellent peut-elle être « discriminatoire » ? Chaque étudiant pour cette option a travaillé au moins 135 heures!

2)     Contrairement à ce qui a été dit et écrit, la médiatisation de mon cours au Struthof et de mes cours n’a pas été faite pour faire « mousser » qui que ce soit et surtout pas moi. Je déplore même qu’elle n’ait pas été plus grande cette année : 1000 lycéens ont été concernés par ces cours d’éveil.

3)     J’espère que cette action, menée à Strasbourg et à Marseille, continuera à avoir un effet boule de neige et devienne une opération nationale voire européenne puisqu’elle s’inscrit dans le cadre de campagnes pédagogiques stimulées par le Conseil de l’Europe.(Année de l'égalité des chances , notamment)

Merci à celles et à ceux qui dans cette épreuve (car épreuve, il y a) m’ont soutenue et ont continué à me faire confiance.

Les attaques injustes dont j’ai été l’objet et qui atteignent toutes celles et ceux qui travaillent avec moi pour développer une pédagogie active du droit (il s’agit  surtout et d’abord de cela) me confortent dans ma détermination de continuer à défendre les causes qui me semblent essentielles dans l’application des droits de l’homme. L’antisémitisme, les racismes, les discriminations en tous genres ne sont pas seulement des fautes morales, mais constituent des délits.

Chantal CUTAJAR

LIRE MON MEMO SUR MON INITIATIVEChantal CUTAJAR. DROIT ET DISCRIMINATIONS.doc

A LIRE AUSSI >>>>>

LE BLOG POLITIQUE DE CHANTAL CUTAJAR >>>>>>

LE BLOG PERSONNEL DE CHANTAL CUTAJAR >>>>>

11/09/2007

Le commissaire européen Franco Frattini veut censurer internet

Union européenne et le terrorisme : Quand le Commissaire chargé de la sécurité se montre liberticide et imbécile en prônant une censure des mots sur Internet…

Faut-il censurer sur Internet et ailleurs le commissaire européen chargé de la justice et des affaires intérieures (donc d’une Europe malheureusement encore très virtuelle) quand il n’est pas seulement liberticide mais imbécile ?

Ce responsable de Forza Italia qui ferait sans doute fait une carrière encore plus brillante dans un pays où les mots « démocratie » et « liberté » seraient prohibés, est déjà, à son poste,  une provocation incarnée pour tous ceux qui estiment que Europe et Démocratie doivent être synonymes…

La justice, vue par un représentant de la droite extrême avec le masque du centre-droit, peut-elle être « juste » ? La sécurité définie par un responsable  de Forza Italia peut-elle engendrer une vraie « sûreté » ?

91a0a9283e4e37929477fa08b0be04f2.jpg

Mais (c’est la loi de notre système par définition imparfait), ce monsieur   a été proposé à la Commission par un gouvernement italien légitime et accepté par un Parlement européen élu au suffrage universel…Il s’est vu confier ce « portefeuille » dont le nom est déjà un signe : dans son libellé, le mot liberté a été « oublié ».

Ce  berlusconien vient encore de briller en faisant une proposition qui est imbécile (puisque impossible à mettre en œuvre techniquement) et inutile mais qui est  surtout liberticide. La veille de la rencontre, aujourd’hui, entre des représentants du secteur Internet et des responsables de l'Union européenne lors d'un forum européen sur l'innovation et la recherche en matière de sécurité, le commissaire européen Franco Frattini a préconisé le blocage de certaines informations qui circulent sur Internet, concernant notamment la fabrication de bombes.

« J'ai la ferme intention d'entreprendre une étude avec le secteur privé (...) sur les moyens technologiques d'empêcher des gens d'utiliser et de chercher des mots dangereux comme 'bombe', 'tuer', 'génocide' ou 'terrorisme' », a expliqué, sans rire, Franco Frattini à l'agence Reuters. Cacher ces mots que je ne saurais entendre… Et surtout, allonger la liste des mots à proscrire, en fonction des circonstances, pourquoi pas ?

Internet est accusé de tenir aujourd'hui une place essentielle dans le dispositif des groupes clandestins armés, en leur permettant de partager des informations, de faire le lien entre activistes ou de diffuser de la propagande. « Donner des instructions pour fabriquer une bombe n'a rien à voir avec la liberté d'expression et la liberté d'informer les gens, a expliqué M. Frattini. Le bon équilibre, à mon avis, est de donner priorité aux droits absolus et au premier de tous, le droit à la vie. » C’est beau cela.

On fait la même chose pour lutter contre les spéculateurs financiers, contre les mafias, contre les réseaux de l’économie financière ? Les mots « doller », « euro », « taux d’intérêts », « compte » sont chargés de périls…Et sont piégés, comme tous les mots du dictionnaire

Du bon sens tout de même : Ce commissaire européen à la justice et à la sécurité ne prône pas l'interdiction des forums, des analyses, des informations historiques ou des opinions. Nous voilà rassurés.

Précision : fermer un site immédiatement n'est actuellement possible que dans quelques pays membres, dont l'Italie, a précisé M. Frattini. Le sujet fait cependant débat en Allemagne après l'arrestation la semaine dernière de trois hommes soupçonnés de préparer un attentat de grande ampleur. On ferme son site pour cause de crime contre l’image de l’Union ? Plaisanterie, bien sûr. Un espoir que les mesures  visant à lutter contre le terrorisme par l’Union soient conformes aux exhortations du Conseil de l’Europe : concilier sécurité et liberté !

Au fait, de nouvelles mesures anti-terroristes, il en faut encore, en dehors… de la constitution d’une vraie Europe de la Justice, de la sûreté et des libertés, donc d’une Europe politique qui s’impose ?  

On a plutôt l’impression que les politiques professionnels du « sécuritaire » par compassionnel populiste se croient obligés de « célébrer » « l’anniversaire du 11 septembre » par des mesures gadgets dont ils mesurent mal toutes les implications. Le 11 septembre, on devrait, (surtout  quand on est chargé de la sécurité au sein de la Commission européenne), se taire par respect des morts de tous les attentats. Et en signe de défaite. La guerre déclenchée par Ben Laden voilà six ans n’est toujours pas gagnée par les « démocraties » et toutes les mesures liberticides prises au nom du terrorisme…  « font le jeu des terroristes » comme dit justement le secrétaire général du Conseil de l’Europe. J’ose espérer que question orale à M.Frattini sera posée lors de la prochaine session du parlement européen… Même si les propos de Franco Frattini n'ont pas l'effet d'une bombe mais d'un pétard mouillé.

Daniel RIOT

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu