Avertir le modérateur

07/09/2008

SOLIDARITE AVEC HAÏTI sur relatio-europe

 

PLUS DE 500 MORTS A HAÏTI...DES DÉGÂTS CONSIDÉRABLES... PLAN D'URGENCE DE L'UNION EUROPÉENNE...STRASBOURG PENSE PARTICULIÈREMENT A JACMEL

Pluies diluviennes, inondations, ouragans, cyclones...Gustav, Hanna, Ike, Joséphine...Plus de 500 morts à HAÏTI et le bilan s aggrave d'heure en heure alors les cyclones se succèdent dans toute la région dévastant les îles, (Cuba est très sérieusement touché), menaçant la Floride, le New-Jersey (et ...Washington).
L'Union européenne débloque des crédits exceptionnels. L'assistance internationale s'organise. Emotion particulièrement grande et sens de la solidarité partulièrement développé pour Haïti, notamment à Strasbourg qui entretient des relations étroites avec la ville de JACMET depuis 1996. Des relations qui ont été renforcées en juillet lors d'une visite de Roland Ries, le sénateur-maire, et de Nawel Rafik-Elmrini, 2ième adjointe au Maire de en charge des relations européennes et internationales .

 

La situation est évidemment suivie de près, malgré la distance.Des mesures de solidarité sont prises et le seront encore. "Solidarité" a été l'un des mots les plus utilisés par Roland RIES en juillet. Il est évident que ce mot prend un sens plus fort et plus consistant encore en cette saison de malheurs.Mais dans ce type de situation, il ne s'agit pas de céder à l'émotion du moment et de multiplier des déclarations généreuses à usage médiatique .Il s'agit de répondre le mieux possible aux nouveaux défis qui sont à relever. Et de montrer aux populations qui vivent cet enfer qu'elles ne sont pas seules, oubliées. Surtout, qu'elles ne seront pas oubliées quand le « choc des images » sera dissipé et  quand le grand zapping de l'actualité aura porté les attentions vers d'autres contrées. La « globalisation » c'est aussi (et ce doit être surtout) une mondialisation de cette solidarité sans laquelle il n'est point de « principe d'humanité ».

 

Lire la suite

10/02/2008

SUR RELATIO: Des initiatives pour "changer le monde"


L’ASHOKA : l’entreprenariat social, clef du développement

L’ASHOKA, vous connaissez ? Cette organisation vaut d’être connue. Par l’originalité de ses initiatives. Et par la portée de ses réalisations. Voilà l’un de ces réseaux européens peu médiatisés qui sont de vrais « semeurs d’espoir » en participant à l’émergence d’une conscience européenne à la mesure des défis mondiaux. Découverte, avec un article de Sandrine KAUFFER qui a rencontré Christelle Van Ham, responsable du programme Jeun-ES, diplômée d’HEC et qui a travaillé deux ans au siège à Washington.

Lire la suite

28/05/2007

Le lundi de Pentecôte: Deux symboles écornés

Une journée « bizarre »…

 

medium_pentecote1.jpg

 

medium_c_c.12.jpgEt vous, que faites-vous, aujourd’hui ? Vous travaillez, vous ne travaillez pas ? Vous faites des courses ? Vos magasins sont ouverts ou fermés ? Une journée un peu folle. Organisée d’une façon ridule. Un bel exemple de ce qui ne faut pas faire : prendre des décisions gouvernementales mal préparées…

Il paraît que environ quatre Français sur dix  travaillent dans le cadre de cette troisième édition de la «journée de Solidarité pour la dépendance», toujours controversée… Décidée par l'Etat, cette journée pourrait au moins être travaillée par... l'Etat, non ?  Pas d'école, peu de transport, pas de poste …. Comment les citoyens n’auraient-ils pas une fois de plus l'impression que « l'Etat se paie leurs têtes » ? Comment ne pas voir dans ce décret des sources supplémentaires d’inégalité ? Comment aussi ne pas y voir des faux-semblants, comme l’ancienne vignette auto qui  était déjà faite pour aider les personnes âgées lesquelles n’en ont jamais profité ?

Qui plus est dans ce jour non férié mais non normal, deux symboles sont tués :

>>> Celui pour les Chrétiens de la signification de la Pentecôte,. Cette fête  commémore la descente du Saint-Esprit sur les disciples dont les apôtres, ainsi que Jésus l'avait annoncé lors de la dernière Cène qui eut lieu la veille de sa Passion (le Banquet Pascal est commémoré le jour dit du Jeudi Saint). Cette fête est l'héritière de la fête juive de Chavouot, ou fête des Semaines ou fête des Prémices. Elle est appelée l"a naissance de l'Église".

>>> Celui que recouvre le mot « Solidarité » qui mérité plus qu’une …journée.

Il paraît que l’an prochain, les choses seront clarifiées…Le ministre du Travail, Xavier Bertrand, a promis, ce matin sur RTL, une «évaluation sans tabou avant l'été» du lundi de Pentecôte travaillé pour financer en partie (officiellement) la dépendance des personnes âgées et handicapées.
Objectif de cette évaluation : «voir les points sur lesquels nous pouvons améliorer l'application du dispositif», affirme le ministre. Egalement interrogé sur RMC, le ministre a notamment évoqué l'accueil des élèves, surtout dans les écoles primaires. Les établissements scolaires sont fermés lundi, mais de nombreux parents doivent travailler.
«Que des enfants n'aient pas cours, c'est une chose, mais est-ce qu'on peut au moins prévoir un accueil dans les écoles et surtout dans le primaire?» s'est-il interrogé. «Le sujet est le même dans les crèches», a-t-il dit. On aurait au niveau du gouvernement « s’interroger » avant…On aurait pu faire une « évaluation sans tabou » avant… Avant le décret même!

La candidate aux Législatives se pose une question toute simple : pourquoi ne fait-on jamais le bilan des conséquences des décisions mal préparées, mal décidées et mal appliquées ?

Ce lundi bizarre relève de la responsabilité des « sortants » : de la majorité sortante, et de l’opposition sortante. Manque de cohérence ici, manque de vigilance là : petite histoire parmi d’autres de cette bi-polarisation  que le MoDem tente de dépasser…

Chantal CUTAJAR

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu