Avertir le modérateur

23/01/2008

STARkozy – Bruni : Amour, gloire et beauté à Elysée-Bollywood


Le clin d’œil coquin de CLIO sur RELATIO

cd07acaa98afe64125ba093c54693ec1.jpg


« Elle » n’a pas fait, finalement,  le voyage aux Indes… Ce qui a évité bien des problèmes protocolaires ! Sur  « Elle », Papy Riot (j’écris cela affectueusement) me dissuade depuis des semaines d’écrire quoi que ce soit. « Les    histoires de cœur, de cul et de cour de la République française n’ont que l’intérêt qu’on leur donne »… Pourtant, quand on veut une « Europe sexy », on saute (si je peux dire) sur une Carla Bruni qui passe par là, non ? Ah ! Les hommes… Mon directeur n’a d‘yeux, semble-t-il, que pour qu’Angela Merkel (sur Relatio, bien sûr,  car par ailleurs…). Elle est bien, Angela, mais les Allemands eux-même l’appellent « Das Merkel ». Avec ce neutre qui n’a pas d’équivalent dans notre langue plus bisexuée…

Lire la suite

22/11/2007

Télévision: La main, cet organe sexuel…

Demain,une soirée sur Arte à voir seul(e) ou à plusieur(e)s : « Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la masturbation et le clitoris sans jamais oser le demander »

La chronique de VENUZIA pour RELATIO : Elle me fait rire, CLIO, avec son Larousse de la sexualité… La maison qui « sème à tous vents » a mis le temps pour découvrir la sexualité ! Jacqueline Feldman a publié une étude : Le Petit Larousse, né en 1906, a dû attendre l'âge de soixante-dix ans (son édition de 1976) pour connaître la masturbation » (La sexualité du Petit Larousse-1981).Or moi, c’est de masturbation qu’il me faut vous parler.

94cc5cdb02afc338842fcb60d8f5ebd7.jpg

Sérieusement. Comme ARTE sait tout faire. Car demain, vendredi, attention à l’audimat :la chaîne culturelle européenne nous offre un Théma qui peut faire bander ou mouiller dans les chaumières. La masturbation (« la seule drogue qu’on a toujours sur soi », disait Woody Allen) est de la partie, en effet. A regarder, seule ou à plusieur(e) s.  « Hé! Ne te moque pas de la masturbation! C'est faire l'amour avec quelqu'un qu'on aime... » redirait le même Allen…

ccedfd11b0cd771e0c644f2657bf765e.jpg

Que voulez-vous, selon la formule agile de Léo Campion « tant qu'on ne peut pas compter sur autrui, il faut compter sur ses doigts »… Tant pis, pour ceux qui pensent que la masturbation est « la sexualité du désespoir » ou ceux (et celles) qui partagent les regrets de Pierre Perret : « Dans le plaisir à deux on peut échanger ses pensées. Dans la masturbation, on sait jamais à qui causer »… Arte nous donne; en tous cas, l’occasion de (re)prendre conscience que la main est un organe sexuel…

Comme, selon Jean Yanne, « L'avantage de la masturbation, c'est qu'en principe ça évite les préliminaires », entrons dans le vif du sujet. Copié-collé sur les programmes d’ARTE (je ne vais pas réécrire ce qui est clair et pudique) 

e650e9b9dd37f737e51287d569bd7881.jpg

15/11/2007

Strasbourg:les dessins coquins de Tomi Ungerer

2cb184d46563a86daef313953758a6c0.gif
 
Je reprends dans "le Monde", pour le plaisir de la lecture, (et parce que toutes les occasions sont bonnes pour compléter mon Tomiscope personnel) cet article de Francis MARMANDA sur Tomi Ungerer et sur le musée qui lui est dédié.
ab209071b3fcd11ed597e853a546202b.jpg


trasbourg offre un musée du graphisme, la Villa Greiner, à Tomi Ungerer (né en 1931). Ungerer à Emmanuel de Roux (Le Monde, 30 octobre) : "Le dessin, c'est l'avorton des muses, l'éternel oublié, alors que c'est un des arts les plus populaires. Pour une fois qu'il est à l'honneur, ne nous plaignons pas." Avec demi-sourire : "J'ai un tel complexe d'infériorité que ce musée me fait du bien." Et petit coup de crayon pour la route : "Je voudrais que ma modestie fût à la hauteur de mon arrogance." (La Rochefoucauld). Plutôt ignorés, les dessinateurs font au mieux l'objet d'une condescendance amusée. Les dessinateurs pour enfants, on s'en arrange.
191006a4b1e96d45d82d47b31f5d35aa.jpg

Les Anges gardiens de l'enfer, un des plus innocents recueils, donne le la. De salle en salle, sur trois étages, partition très polyphonique : campagne alsacienne, satire, contes pour adultes, gag gratuit, n'importe quoi, nu, cul, attirail sado-maso, bestiaire à gogo, contes pour enfants, encyclopédie de la "connaille", scènes de genre à New York (The Party), rage pour les droits civiques et contre les bombes au Vietnam, visages, squelettes, morts à revendre. Un trait si maîtrisé qu'il ne croise l'académisme (Trémois), l'école (Poumeyrol), le compas industriel (Bellmer) ou l'angélisme (de Greenaway à Hansi) qu'en tournant la tête, sans saluer.

25/10/2007

Europe: La Convention sur la protection des enfants contre l’exploitation et les abus sexuels signée par 23 pays

Vingt-trois Etats membres du Conseil de l'Europe ont signé aujourd’hui la Convention sur la protection des enfants contre l’exploitation et les abus sexuels  qui représente une avancée très importante dans la prévention des infractions sexuelles contre les enfants, la poursuite des auteurs et la protection des victimes.

Maud de Boer-Buquicchio, Secrétaire Générale Adjointe du Conseil de l'Europe, a déclaré : « La nouvelle convention peut vraiment faire une différence dans la protection des enfants – mais elle doit impérativement entrer en vigueur ». Elle s’est montrée satisfaite par le nombre de signatures le premier jour et elle a encouragé les autres pays, qu’ils soient membres ou non du Conseil de l'Europe, à leur emboîter le pas aussitôt que possible.

342295e829ba23c647383da68270e67c.jpg

L’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, la Bulgarie, Chypre, la Croatie, la Finlande, la France, la Grèce, l’Irlande, « l’ex-République yougoslave de Macédoine », la Lituanie, la Moldova, la Norvège, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, la Roumanie, Saint-Marin, la Serbie, la Slovénie, la Suède et la Turquie ont signé la Convention au début de la 28e Conférence des ministres européens de la Justice qui se tient les 25 et 26 octobre à Lanzarote. La convention entrera en vigueur lorsqu’elle aura été ratifiée par cinq Etats.

0088cf2a6c49404dcb08851299f9dfff.jpg

Pour la première fois, un traité international sanctionne pénalement la maltraitance à caractère sexuel, infraction généralement commise par des personnes connues des victimes – parfois au sein de la famille – et qui est l’une des plus préjudiciables aux enfants. Parmi les mesures préventives mentionnées dans la convention, on peut citer la sélection, le recrutement et la formation des personnes travaillant au contact des enfants, la sensibilisation des enfants aux risques et l’éducation des enfants pour leur apprendre à se protéger, ainsi que des mesures de suivi des délinquants et des délinquants potentiels.

La convention instaure aussi des programmes d’aide aux victimes, encourage les gens à signaler les cas de suspicion d’exploitation et d’abus sexuels, et elle prévoit la création de lignes d’assistance par téléphone et par Internet pour les enfants.

f5a38f8d4df72122c1cc84137752037c.jpg

Elle prévoit aussi que certaines formes de comportement soient qualifiées d’infractions pénales, par exemple le fait de se livrer à des activités sexuelles avec un enfant d’âge inférieur à la majorité sexuelle, la prostitution enfantine et la pornographie enfantine. La convention érige aussi en infraction pénale l’utilisation des nouvelles technologies – notamment Internet – pour maltraiter sexuellement des enfants, par exemple par la manipulation psychologique (le « grooming »), phénomène de plus en plus inquiétant qui concerne les enfants soumis à des violences sexuelles après avoir rencontré des adultes dont ils avaient préalablement fait la connaissance sur Internet, dans le cadre de forums de discussion de sites de jeux.

64406340a652744773df258c72aa9b9a.jpg

Afin de lutter contre le tourisme sexuel impliquant des enfants, la convention permet de poursuivre des personnes pour certaines infractions même quand l’acte est commis à l’étranger.Ce nouvel instrument juridique assure aussi aux enfants victimes une protection pendant la procédure judiciaire, par exemple en ce qui concerne leur identité et le respect de leur vie privée.

4048f5835d7e2a0f5036f93031646204.jpg

LA CONFERENCE DE LANZAROTE >>>>>>>>>>

DOSSIER SUR L'EXPLOITATION SEXUELLE DES ENFANTS >>>>>>>

LE TEXTE DE LA CONVENTION >>>>>>>>

LES LEGISLATIONS NATIONALES >>>>>>>>>

LE SITE DE L'UNICEF >>>>>>>>>>>

CONSTRUIRE UNE EUROPE POUR ET AVEC LES ENFANTS >>>>>>>>>>>>

02/09/2007

Lyon, capitale européenne des nibards…

7038c540ed540d88c91dccfcd14ccffa.jpgL’Europe coquine de VENUSIA pour RELATIO : Youpi ! Je suis contente de moi…J’ai battu Le Monde d’une poitrine. Eh ! Oui…Il ne parle qu’aujourd’hui des faux tétons qui pointent leurs nez  au balcon dans la nouvelle collection de Wonderbra  . D’accord, il y a des scoops plus importants, et je n’avais pas déniché cette info bien nichée après une longue enquête d’investigation…Mais la jeune apprentie journaliste que je suis se doit de trouver des encouragements où elle peut, même dans les soutifs des tricheuses…

Cela dit, il est bon le papier du Monde… Il nous fait rêver aux seins de Madonna, Victoria Beckham ou Kate Moss… Ils ne  pointent pas  seuls vers le ciel, ceux-là ?A qui peut-on faire confiance?

1c79a0cb3bf93322730cee6b4977d4ce.jpg

Précision : « Ce produit gadget n'a été édité qu'à quelques milliers d'exemplaires. Comme la fameuse culotte dotée d'un fessier rebondi, baptisée Curves-Up, de la même marque, en 2006. Il avait alors suffi de quelques semaines pour que ces 2 000 faux-culs disparaissent des rayons. Pour Wonderbra, qui ne possède pas de boutiques en propre, ces articles en série limitée permettent de faire parler de la marque ». C’est réussi. Sur Relatio comme dans Le Monde…Du coup, me voici victime de la communication, comme mes confrères (et soeurs) politiques qui suivent Sarkozy. Pas plus…

Autre détail : « A défaut de trouver le Nipples bientôt collector, les jeunes femmes pourront se pourvoir en minitétons de silicone, à placer directement sur la poitrine. La paire, réutilisable et repositionnable (comme des stickers en décoration murale !), est en vente auprès d'Under Cover. Et pas seulement. »

 

e3590026d62539ab18b6e78d73c24233.jpg

 

Véronique Lorelle a vu cela au Salon Lyon Mode City, dans le secteur (en pleine expansion, dit-elle) de la Boîte à malices. Ils font du grand reportage, au Monde. Jusqu’à Lyon, capitale des Gaulles,  pour des nibards et des petites culottes !  A Relatio, je voyage surtout par Internet…

Elle y a trouvé « pêle-mêle » des fournisseurs de push-up adhésifs en silicone, pour tricher en toute discrétion sur le format de sa poitrine, ou des créateurs de coussinets pour donner un volume enviable à son postérieur (chez Confort Care et chez Beauty Line).Le faux-cul, cette vertu... Sans compter ces adhésifs hypoallergènes pour remonter le sein "de 5 cm vers le haut", inventés par le britannique Usefulchickstuff, qui promet à toutes, du bonnet A à D, une poitrine victorieuse sous le maillot de bains ou la robe bustier (Liftits) ».

df2a2781c6a4100b6278d52521f08335.jpg

La poitrine victorieuse. C’est beau çà ! Comme la liberté sous la Révolution. Aux armes, citoyennes !  Qui disait qu’on est « plus près du coeur quand la poitrine est plate » ? Vous l’imaginez en planche à laver la Madelon ? Mais non ! « Une femme sans poitrine, c'est un lit sans oreillers », disait Anatole France.  « Quand je regarde la poitrine d'une femme, je vois double », souriait Jules Renard

Oh ! bien sûr,il ne faut pas s’attirer la célèbre réplique de Voltaire

« Ces petits coquins vous intéressent, Monsieur de Voltaire

-- Vous voulez dire, ces deux grands pendards, madame »

C’est tout de même dur d’être une femme… La mienne (de poitrine), je la trouve toujours ou trop grosse ou trop petite, ou trop basse ou trop haute, ou trop ferme ou trop flasque…Mais je déteste les wonderbra, et je ne m’imagine ni avec les faux seins ni avec des seins repassés. En fait, je les adore mes nénets. Paroles de nénette! 

« De plus en plus de fabricants proposent des astuces en tout genre pour soit dompter le corps, et masquer son animalité, soit au contraire l'érotiser », souligne Marie-Laure Bellon, directrice générale d'Eurovet, organisateur de Lyon Mode City.

b3882f8ff728c155b39fba9265640f9f.jpg

Ce sont les mecs qui vont être ravis avec ces emballages  mensongers… Encore les effets pervers du paraître…Cela ne date pas d'aujourd'hui, il est vrai. La séduction? Depuis la pomme et le serpent.

Encore une info que je n’avais pas : « Vraies ou fausses courbes... le galbe parfait est devenu la nouvelle quête du Graal. Playtex  lance, cet automne, My Size : des bonnets en demi-taille, comme les souliers en demi-pointure.

ad8aef2a120b27f4662057ba1b88be61.jpg

La coupe parfaite est aussi une préoccupation de Marlies Dekkers  qui a ouvert sa première boutique à Paris, cet été. La turbulente créatrice hollandaise  y ajoute un jeu de rubans et de transparence qui incite à l'effeuillage ».Et là pas de tricherie... C'est mieux, non?

Provoqués, les mecs ! Ne venez pas vous plaindre après, les filles. Il est vrai que la lingerie Undressed est délicieusement coquine….  Sacrée Hollandaise (prix veuve Clicquot 2007) ! D’où vient l’expression, « jeter son soutien gorges par-dessus des moulins » ? Du « Plat pays », sans doute…

VENUSIA

 

AUTRES CHRONIQUES DE L'EUROPE COQUINE >>>>>>>>

17/08/2007

Pédophie: La France devrait signer la dernière convention du Conseil de l'Europe contre les abus sexuels envers les enfants

b3064a8a39e6c58514dd98b2453f7154.jpg" Toute atteinte à l'intégrité physique d'un enfant est inacceptable, surtout lorsqu'il s'agit d'une agression sexuelle ", a déclaré la Secrétaire Générale adjointe du Conseil de l'Europe, Maud de Boer-Buquicchio, en réaction aux " sévices sexuels " subis par un petit garçon de cinq ans, enlevé mercredi 15 août à Roubaix (France) et retrouvé le même jour grâce à l'efficacité du plan Alerte enlèvement.

Pour lutter contre l'exploitation sexuelle et l'abus sexuel des enfants, le Conseil de l'Europe vient de finaliser un nouveau traité international destiné à renforcer la prévention et la lutte contre ce fléau et à améliorer la coopération internationale. Cette nouvelle Convention est le premier instrument à ériger en infraction pénale les abus sexuels envers les enfants.

Ce traité demande notamment aux gouvernements de:

>>> prendre des mesures pour prévenir et minimiser les risques de réitération d'infractions à caractère sexuel sur des enfants;

>>> développer des partenariats ou autres formes de coopération entre les autorités compétentes, notamment les services de santé et les services sociaux, et les autorités judiciaires et autres en charge du suivi des délinquants sexuels;

>>> et  d'effectuer une évaluation de la dangerosité et des risques de réitération éventuels de l'infraction, dans le but d'identifier les programmes ou mesures appropriés.

3edb025b069af8fdbbd6924c986b108c.jpg

Cette nouvelle Convention du Conseil de l'Europe sera ouverte à la signature lors de la prochaine Conférence des Ministres européens de la Justice les 25 et 26 octobre à Lanzarote (Espagne).

" Je suis confiante que la France, qui a joué un rôle très actif et constructif lors des négociations de ce traité, y adhèrera aussi tôt que possible, se dotant ainsi d'un outil supplémentaire dans la prévention et la poursuite des crimes sexuels contre les enfants. Cette Convention ne pourra pas effacer ce que ce petit garçon a subi, mais doit permettre d'éviter que d'autres enfants ne soient victimes de ce genre de violence ", a conclu Mme de Boer-Buquicchio.

L’adoption de cette Convention s’inscrit dans le Programme de trois ans que poursuit le Conseil de l’Europe depuis un an « Construire une Europe pour et avec les enfants » dont l’objectif est de promouvoir les droits des enfants et de les protéger contre toutes les formes de violence.

Lien vers le texte de la Convention et son rapport explicatif

VOIR AUSSI SUR DpJ >>>>>>>>

03/08/2007

L’Europe coquine : Oh ! Ces députés italiens si vertueux…

67cdd60a0efecb41eb28c813ca831512.jpgLes coquineries de VENUSIA pour RELATIO : Il est des jours où il faut lire les journaux…pour se détendre ! Je me suis beaucoup pincée cette semaine. Le clou ?  Sarkozy, parmi les hommes (du monde !) les plus élégants… Vous y croyez, vous ? Vanity Fair doit manquer de flair… Ou recruter ces expertes chez les enfants de chœur de l’Eglise de Sarkologie.

Cécilia chez les femmes, peut-être. J’aurais compris.  Eh bien, non. Dommage : les archéo-bourges qui se sentaient offensées par les bras nus de sa robe d’investiture (pourtant chouette)  auraient pris une couche de poudreuse en plus… Non. Cécilia n’est pas du lot. C’est Charlotte Gainsbourg (plutôt bien, il est vrai) qui est distinguée. Mais Sarko, franchement…

ef693061cc3344b1117eb354ee537673.jpgLe style Prada, OK. Même "le diable s'habille en Prada"...Mais sur Nicolas…Il est vrai que "Sarko Star" est un surnom qui lui va bien... Surtout avec des lunettes de soleil...Mais qui disait que « l’élégance, c’est d’abord l’art de la discrétion, de ne pas se faire remarquer » ? Sarkozy, il est petit, mais dieu sait qu’il sait se faire remarquer....

Enfin, tous les goûts sont dans la nature…L’Obs propose quelques vidéos un peu irrévérencieux.  Notre président, en dehors de toute considération politique, bien sûr, ne fait guère le poids (de séduction) à coté de Beckham (droit au but), de Brad Pitt (oui, oui, oui !) ou de Lenny Kravitz (j’achète !)…

Cécilia doit en être à la fois fière et jalouse, de son mec. Ils règleront cela ensemble, pendant leurs vacances américaines. Pas mal la petite maison de Wolfeboro en   Nouvelle Angleterre, près de Boston à 22.000 euros par semaine.

Cà, ce n’est vraiment pas bien de reprendre ce chiffre dans une telle chronique. Mesquinerie. Pardon. Je lis trop de journaux politisés…qui rappellent que Brégançon est une résidence d’été qui va restée vide.

Laissons-les, les Sarko, dans cette région bénie par les Kennedy et appréciée par quelques vedettes de la Jet Society. On est people ou on ne l’est pas. Et depuis que Libération consacre des articles à Mme Boutin dans la rubrique people, on vit vraiment en « pipolcratie »… L’année prochaine Christine Boutin sera peut-être distinguée par Vanity Fair

699c42e755d9a2ffc027881981044511.jpg

Mais ne nous moquons pas de nos politiques. Il y a pire. En Italie, par exemple, dans un parti bien proche des idéaux de Mme Boutin… Ces « démocrates chrétiens » de l’UDC (retro-catho) vénèrent la vertu, professent la vertu, prêchent la vertu. Ne jure que par la vertu ! Toutes les lois dites « de mœurs » sont pour eux trop laxistes.

Pas de drogue, pas de sexe ! Ils ont voulu, suite à un défi télévisé, montré que leurs actes étaient en totale harmonie et cohérence avec leurs discours… Top là. Contrôles! Résultats. Comme sur le tour de France, ou presque… Ah ! Les joints… Ils sont pourtant plus nocifs (une étude vient de le confirmer) que les cigarettes tant condamnées ! Drogués, quelques représentant du peuple…

9aac6aa1109593fbe736eb989bf60cc4.jpgL'amour victorieux (Caravanche)

Pire : Un député UDC, respectable et resecté, marié et père de famille, a été surpris alors qu'il s'adonnait à un festin avec drogue et prostituées dans une suite de luxe (luxure)  d'un hôtel de la Via Veneto à Rome, la rue de la Dolce Vita. L'amour toujours victorieux!

La soirée s'est terminée aux urgences d'un hôpital où l'une des prostituées avait été admise pour une surdose de cocaïne. Le parlementaire, qui a tout de même fait appel à l’ambulance,  a démissionné de son parti « pour ne pas lui créer d'embarras »…. Son excuse : "grande la solitude des députés surchargés de travail et de souci  loin de leur famille". Les pauvres… L'histoire ne dit pas si cette femme malheureuse était belle. Comme Paula?

245241058fa42ccb723655154511f190.jpg

J’imagine que ce parlementaire et ses amis vertueux ont pris connaissance de la dernière étude publiée aux Etast-Unis sur l’amour. Il est des secteurs pour lesquels les chercheurs ne manquent pas de crédits… Moi, j’en suis tombée sur le cul (façon de parler)… Je pensais (bêtement sans doute) qu’une seule raison suffisait pour qu’on fasse l’amour… Non, il y en a au moins 237 ! C’est scientifiquement établi par deux chercheurs texans qui ont fait faire un bond considérable à notre connaissance de la « chose » ! De précédentes études sur le sujet menées en 1989 et en 1996 s’arrêtaient à sept ou huit motifs pour justifier l’acte sexuel.

Et encore, les chercheurs ont dû faire un peu d’écrémage. Ils avaient initialement recensé 715 réponses différentes … Avec quels orgasmes en fonction des réponses? 

4c18b482b0d63e364e0a50c3f4831d2a.jpg
Parmi les 237 motivations recensées, on trouve des explications aussi diverses que «je me suis laissé emporter», «la personne embrassait bien», «j’ai vu la personne nue et je n’ai pas pu résister», «je voulais avoir plus d’expériences sexuelles que mes ami(e)s», «c’était le seul moyen pour que mon ou ma partenaire passe du temps avec moi», «ça semblait un bon exercice», «j’avais pitié pour la personne», «je voulais défier mes parents» jusqu’au plus dramatique «je voulais transmettre le virus du sida»…
Je n’invente rien. Ce monde est fantastique, non ? A vous couper les envies les plus saines…
def01c793b57b0dbe80beaee10aea0f9.jpg

Consolez-vous :la raison la plus répandue est d’une simplicité déconcertante :  « On couche d’abord avec quelqu’un parce qu’on est attiré par la personne ». A !bon… Viennent ensuite (je cite) la volonté d’éprouver du plaisir et parce que «ça fait du bien». Ah !bon… Mais la volonté d’exprimer son affection à son partenaire ne vient qu’en quatre ou cinquième position. Le vrai plaisir est égoïste : la preuve. S’aimer, c’est s’aimer à travers un autre. Allo ?  Madame Boutin ? Qu’est-ce que vous en pensez ?

Une surprise, paraît-il : Parmi les vingt-cinq raisons le plus souvent évoquées, vingt sont communes aux hommes et aux femmes. Et les cinq autres, alors ? 

70b22f73eb5fd1979e7d3f2cc71feed1.jpg

 «L’étude apporte un démenti au stéréotype qui veulent que les hommes couchent pour le plaisir et les femmes par amour», assure Cindy Meston, une des auteurs de l’étude, même si certaines différences persistent. Les hommes sont ainsi plus sensibles aux stimuli visuels que les femmes, alors que ces dernières sont davantage motivées par des soucis pratiques, comme «changer le sujet de la conversation» ou «obtenir une faveur de quelqu’un».

04be601b2846277a55b5e8623d76aece.jpg

J’arrête là. J’ai une subite envie de faire l’amour…sans raison ! Mais où est l’élégant Brad Pitt ? Absent. Et Lenny Kravitz… Il chante pour d’autres… Je vais regarder un doc sur l’amour chez les animaux. Pour me changer les idées. Entre coccinelles, les lions et les rhinos, vous préférez quoi ?  Mignonnes ces bêtes du bon dieu, non? Choisies en cadeau aux parlementaires italiens de l'UDC vertueuse... 

VENUSIA

 

Entre l’os de seiche et la baleine : qu’est-ce qu’une Européenne « normale » ?

a5125e7f73fb143ca41c6da5721f7be1.jpgLe clin d’oeil de CLIO pour RELATIO : Entre os de seiche et baleine…L’Europe est comme écartelée. C’est esthétique, avec des retombées médicales, bien sûr. Dans la mode, chez les couturiers et dans les agences de mannequins (bien qu’elles s’en défendent), c’est la ligne Giacometti. Avec la dictatures des régimes et la multiplications des cas d’anorexie… Les femmes ne sont pas les seules concernées :je connais un grand patron (mais oui) français qui refuse d’embaucher (ou de promouvoir) des gros. La discrimination à l'emploi par le poids! une époque à la masse...

 

ab935cbea13e6b5d924d1d7951d724a4.jpg

Botticelli, Rubens et quelques autres dans les poubelles de l’histoire : ce n’est pas nouveau. Que l’obésité soit un fléau croissant c’est évident :Après les grosses américaines, voici le temps des grosses Européennes …

Mais ce sont les femmes « normales » qui finissent par se sentir anormales et s’en trouvent bourrées de complexes. Comme si minceur était maigreur. 

1bab315a10fc011781a60e6323dafb47.jpgRubens (Trois Graces)

7e278d4a7a74aab8ac4a904f1ed375b5.jpgLes femmes « normales » ?  Ni maigres, ni graisseuses, mais « avec ce qu’il faut où il faut », donc avec « des seins pour des mains d’honnête hommes » (comme les miens) et des fesses sculptées ni comme des édredons ni comme des planches à laver mais comme de bons oreillers (comme les miennes). Je ne me reconnais pas dans ces clous qui défilent, avec leurs baguettes de tambour en guise de jambes, leurs os proéminents en guise de hanches, leurs fesses creuses, leurs cuisses de mouche.

Il paraît que c’est le « système pro ana ». Une vraie religion ou une idéologie, avec, comme écrit Libé,  «  les dix commandements des poids plume : tu ne seras jamais assez maigre, la nourriture sera ton ennemie »... Femme squelette, tu brilleras… Femme clou, tu séduiras…

D’accord, faisons fondre les « gros tas », mettons en garde contre les excès de sucre et de graisse, mais l’anorexie, il faut le redire, est une maladie pas une marque de féminité. ou un idéal...

81344fc4ad5cafd5f5b4d44827eb4f29.jpg

Il paraît que la révolte gronde. En Espagne et en Italie, on a chassé des défilés de mode des grandes gamines trop effilées. Il semble que les agences de mannequins se sentent obligées de réviser leurs critères élitaires. C’est rassurant. A l’époque de la taille de guêpe, seule la taille était prise en étau, mais maintenant c’est le corps entiers qui passe au laminoir.

Mais ce devrait être à vous, les hommes, de crier, de hurler, de réclamer. Beyoncé, élue femme la plus désirable par je ne sais plus qui n'est pas une femme-fil de fer...

856e398438d32c2559b1e5e3082e0677.jpg

Des clous ! On ne peut vraiment pas compter sur vous, les mecs…on est "grosse vache" à partir de quel tour de hanches?  D’ailleurs, vous aussi, vous en choppez l’angoisse du bourrelet, le complexe de la brioche, l’envie des osselets….

Entre les obsédés de la gonflette musculaire et les passionnés de la peau sur les os, on finit par ne plus avoir ce plaisir de la chair appétissante sous nos doigts de fée…

Heureusement, la mode, par définition, se démode. Ne revenons pas à Rubens. De grâce ! Mais un peu de mesure dans la minceur démesurée…Même dans filiforme, il y a forme.

CLIO

(photos eternel féminin)

PS je suis dépassée... En lisant 20 minutes, j'apprends que la nouvelles "femme la plus belle du monde" est Drew  Barrimore selon le magazine Poeple.Elle semble avoir ce qu'il faut où il faut. Tant mieux. Alors, je la reprends ici. Pour les mecs,, bien sûr.

medium_drew_Barrimore.jpg

31/07/2007

Le décolleté d’Hillary : Quand un journaliste américain ne « sait plus à quels seins se vouer »

medium_seins_nus.jpgLa chronique coquine de CLIO pour RELATIO 

Robin Givhan, vous connaissez ? Moi, non. Mais j’imagine volontiers que cemedium_hilarry_décolite.jpg journaliste du respectable Washington Post a plus de mal à trouver « la paix du slip » que Bush à assurer une « sécurité durable »  en Irak…

J’ai vu et revu la vidéo où il voit en Hillary Clinton l’indécence et l’impudeur personnifiées… Attention aux cols en V ! Ils attirent les regards des voyeurs voyous. Surtout dans cette Amérique bushienne, hypocrite et pudibonde,  où les « néo-cons » sont souvent des « archéo-connards »… (tiens, j’y pense : con, pourquoi est-ce   masculin ?)

medium_seins_klimt.jpgAvec de telles réflexions dans ce « pays de la liberté », on se demande quels arguments vont encore être bons pour tenter de convaincre ceux qui pratiquent le repassage des seins des gamines (aussi révoltants que l’excision) , qui tailladent les mollets des femmes en jupe, qui traitent de « putes » les filles osant sortir les cheveux au vent, ou qui rejettent carrément les nouveaux-nés qui ne sont pas des garçons !

Mme Clinton a, constate notre éminent con-frère, des « protubérancesmedium_clinton_hillary_2.jpg mammaires » (quelle poésie !).  Eh ! Oui… Femme, elle est. Plutôt jolie, d’ailleurs…Avec une poitrine que je n’avais pas encore spécialement remarquée, mais qui, à vue de nez,  ne sent pas le silicone.   Ses « protubérances » pleines d’élégance vous font peur Mister Givhan ? Un problème né dans la toute petite enfance peut-être… Et le décolleté (bien discret) de Mme Clinton vous excite ? Drôle de chro-niqueur vous êtes Mister Givlan…Vous le traitez de « plongeant » : épongez-vous...Et refaîtes surface!

Ces  « quelques centimètres de peau dénudée  sont aussi choquants que si le sénateur républicain Rudy Giuliani  (l’autre candidat aux présidentielles) avait déboutonné sa chemise un peu trop bas » note ce scribouillard dans un article qui ne se veut en rien humoristique :  « Personne ne veut voir cela. Vraiment, c’était comme surprendre un homme la braguette ouverte », affirme Sir  Givhan.

Joli rapprochement… la poitrine et la braguette. De bons psy, comme ceux demedium_seins_joliephotos_sur_sexe_fluctua.jpg Woody  Allen, doivent réussir à vous soigner Mister Givhan. Il est vrai que la braguette n’a pas toujours servi à cacher ce zizi qui pose tant problèmes à tant d’hommes. A l’origine, c’est même une « protubérance » du caleçon. Un « wonderbra du bas » pour mâles soucieux d’apparaître bien pourvus.  Mais, lit-on Rabelais aux Etats-Unis ? Montaigne, lui, trouvait cela ridicule et vaniteux. Il n’avait pas tort : la braguette  « accroissait la grandeur naturelle par fausseté et imposture »… Du rembourrage. De la gonflette.

Les mots évoluent et les mœurs aussi. Aujourd’hui, le « braguetteur » est un séducteur un peu (beaucoup) rustre, un obsédé de la « tirette », comme disent les Belges en parlant de la fermeture Eclair (invention américaine), un sonné du « zip », un déréglé de la bande… Velcro (invention suisse)… « L’allocation braguette », on sait ce que c’est aux Antilles. Vous la regardez souvent votre braguette Mister Givhan ? Boutons ou tirette ?

medium_seinde_juliette_pierre_charriau_sur_impidique_.net.jpgLes seins, ou plutôt les regards portés sur les seins, aussi ont évolué et varient encore, d’une contrée à l’autre, d’une mode à l’autre. Savez-vous, Mister Givhan, qu’à une époque (qui revient d’ailleurs avec les bretelles tombantes), cacher ses seins était pêché… Vous n’allez guère dans les musées, Mister Givhan. Ou dans les galeries de photos d'art. 

Regardez en haut; Voici DITA Van Teese sur belles photos... Regardez à gauche: pas mal, non? Elle s'appelle Juliette. Elle été photographiée par Pierre Charriau et je l'ai piquée sur un site impudique....

Mais n’avez-vous jamais eu l’occasion de retrouver dans la vie les excitations que vous donnait la lecture (en cachette) de Play-Boy… Je sais, là j’exagère :je projette autant que vous fantasmez, je plonge dans des procès de « pensées de derrière » (comme disait Pascal). Pardonnez-moi, mais j’essaie de comprendre. Sur internet, vous allez ?

Surfez… Il y a en a pour tous les goûts. Même sur des sites médicaux, vous pouvez virtuellement prendre votre pied, (en vous y attardant ou en suivant leurs liens),  comme ceux qui regardaient « Margot". Mais évidemment, Brassens, vous ne connaissez sans doute pas :

« Quand Margot dégrafait son corsage
Pour donner la gougoutte à son chat
Tous les gars, tous les gars du village
Etaient là, la la la la la la
Etaient là, la la la la la
Et Margot qu'était simple et très sage
Présumait qu'c'était pour voir son chat
Qu'tous les gars, tous les gars du village
Etaient là, la la la la la la
Etaient là, la la la la la »

Vous êtes là, la la la la quand vous tombez sur quel site ? Celui des petits seins ou des gros medium_seils_mouilles_blog_sympa_.jpgseins ? Sur les images de concours (très américains) de T-shirt mouillés peut-être. A moins que… La libido, çà ne se commande pas, et visiblement, comme disait Frédéric Dard, vous ne savez pas « à quels seins » vous vouer.

Ce n’est pas là, (la la la la la) un problème de sein mais une affaire de zizi. Retournez à l’école de Pierre Perret, Monsieur le chro-niqueur, et surveillez bien votre braguette…

« Tout tout tout
Vous saurez tout sur le zizi
Le vrai, le faux
Le laid, le beau
Le dur, le mou
Qui a un grand cou
Le gros touffu
Le p'tit joufflu
Le grand ridé
Le mont pelé
Tout tout tout tout
Je vous dirai tout sur le zizi »

CLIO (culottée puisqu’elle adore porter des décolletés en V)

medium_seins_gabrielle_d_estrée_et_sa_soeur.jpg
PS: Gabrielle d'Estrée et sa soeur. Mignon, non? ... Notre journaliste américain, dans son style est aussi bête et indécent que d'autres confrères, polonais ceux-là. Ceux qui dans un photomontage qui avait fait scandale à juste titre en Allemagne: l'heddomadaire Wpress du 25 juin avait imaginé Mme Merkel et les deux jumeaux polonais dans une posture bien peu diplomatique.
Il paraît que l'hebdo a battu ses records de vente... Ce qui est encore le pire, sans doute, mais que voulez-vous? Les femmes en politique sont encore traités bizarrement.... Il paraît pourtant que le "respect" et les "non-discriminations " sont des valeurs fondatrices de l'Union européenne... Mais la vulgarité n'a pas de frontière.
medium_seins_merkel_jumeaux_polonais_Wprost_hebdo_poloais_.jpg

05:05 Publié dans humeur | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : presse, USA, Clinton, sein, sexe, sexisme, macho

26/07/2007

Modes d'Europe : les « mâles se rhabillent » ....

...et jettent la cravate par-dessus les moulins

L’Europe coquine et futile : La chronique de CLIO pour RELATIO f42ea561e8ebca075c27339bb94986c5.jpg

9c62806a93924e16655dcbbc7476c8af.jpgJe me suis faite avoir. Avec un titre comme çà (« Les mâles se rhabillent »), je m’attendais à des …mâles à déshabiller sur « Absolu féminin ». Et bien non : j’ai eu droit à un article très sérieux sur la mode masculine.

Un point positif qu j’attendais personnellement depuis longtemps : « Exit les corps androgynes. Les nouvelles épaules du mâle Dior ont pris de l'ampleur sous les chemises à plastron et les pantalons flottants à taille haute. »

J’attends avec impatience la suite promise par Miss Dorane qui signe cet article sur les changements de chefs dans les cuisines des grands couturiers, avec des chiffres dignes d’un journal économique. Pas très léger ni très sexy, tout çà.

Enfin, il paraît que « Bohème ou marlou, rock ou cowboy, romantique ou intello, le nouveau chic masculin ose, et n'a plus rien à envier à la mode des filles » Moi, j’adore les mecs bien fringués. Pas vous ?

Je vais surfer sur des sites de mode masculine pour en savoir plus.  Et je tombe sur quoi ? Descf689b2bc3e59a8c6a54e41579788456.jpg belles photos de déshabillés. De… femmes déshabillées. Comme celle-là de Stéphanie Noelle . C’est beau. Mais je cherche à en savoir plus sur les modes masculines en Europe, moi…La parité hommes-femmes en la matière n’est pas respectée. Sauf dans des sites que je ne saurais voir. Europ e coquine, d’accord. Impudique, jamais.

J’ai trouvé un bon diaporama sur le journal des femmes qui a fait une enquête qui confirme une évidence : les femmes préfèrent les hommes bien habillés. Le contraire aurait constitué un vrai événement…. Je me suis rabattue sur le dossier de l’Express. Pas mal le diaporama Et j’ai fouillé dans le archives des rubriques masculines du Figaro. Sérieux et onéreux. Toujours très classe, Florence… « La mode masculine en apesanteur » : lègère sauf pour les comptes en banques. Pas pour mon Jules. Mais sur des buches de bois....

fa3256a66dc5458718b66f1596686e3a.jpg

Il est vrai que pour la mode 2008, je suis en retard : En juin, je ne collaborais pas encore  à Relatio.

Vous me direz que j’aurais pu faire  cette chronique sur les cravates :les administrations italiennes viennent de recommander de travailler cols ouverts pour économiser l’énergie en ralentissant la climatisation. Cà, c’est un événement. Et un bon chroniqueur, Laurent Greilsamer, a fait dans le Monde un billet qui n’ a rien de futile sur la cravate abandonnée.

8d80bad014c613ce4d62aed082da979f.jpg

« Le corps semblait exiger d'être drapé, ceinturé pour affronter le regard des autres. L'étoffe faisait office de bouclier ; chemise et veste pouvaient passer pour une armure ; la cravate pour un protège-coeur, ultime trace de ce foulard porté par les mercenaires croates (prononcer "cravate"...) au service de Richelieu » Eh ! Oui toute une histoire, la cravate…

eec1aa808722ff22215d13c554a18b66.jpgMais aujourd’hui, «  la cravate est dédaignée et l'homme moderne s'en va de par la ville de plus en plus dépenaillé. Plus de cravate, plus de chemise ! Bref, une tenue de plus en plus relaxe et... déshabillée ».Moi, les cravates m’ont toujours fait sourire : c’est un truc en rapport avec  une virilité condamnée à la discrétion ou manquante, non ? Et encore des histoires de noeuds..  

Greilsamer estime « L'homme moderne, qui ne s'est jamais senti aussi invulnérable, accepte de se montrer cou nu. Il s'agit littéralement d'une révolution vestimentaire aux allures d'exercices "spirituels" pour apprendre la simplicité, le dépouillement. » Du mysticisme dans le cou ! Cà, je n’y avais pas pensé….

d8f65c44ed2ce6fa4065cfe369584cb0.jpg

« Ce sont probablement les Indiens qui ont lancé cette mode en diffusant largement dans le monde des chemises d'été à col ras. Les Iraniens ont accentué la brèche en bannissant la cravate après la révolution de 1979. Trop occidentale, trop bourgeoise et mécréante ! D'où le succès dans les milieux conservateurs de Téhéran de la chemise à col clergyman. Ouvert, bien sûr. Qui a dit que les courants de la mode sont futiles et sans signification ? »

Moi, je vais retrouver mon homme. Ce soir, je le vois bien nu. Avec une cravate pour seul vêtement… Allô Docteur, c’est grave ? Mais non, il paraît que c'est un fantasme courant...

CLIO.

25/07/2007

Les Français, maillots jaune des relations sexuelles...Avec ou sans dopage?

206cd68c68ed6fa6522b02b01760b471.jpgLE MOT DE CLIO: Alors çà: je voudrais en savoir plus... Les études, c'est bien, mais rien ne vaut les expériences sur le terrain, non en laboratoire...Ce type de sondages peut mesurer aussi le degré de vantardise, non? Alors, il paraît que les Fraçais sont ceux qui ont le plus de relations sexuelles, du moins dans les six pays occidentaux concernés. Avec ou sans dopage? Ils déclarent avoir une partie de jambe en l'air tous les trois jours. Le même institut les plaçait 11e sur 26 dans un précédent classement. Belle progression...

Et en qualité? Et en durée? Cela ne se mesure pas par sondage, madame...Allez je vous laisse lire....L'amour, il faut le faire. pourquoi en parler? Donnez-moi tout de même votre avis.C'est le type d'ébats qui fait débats, non? Bonne sieste. Il paraît que le Hongrois vont organiser un référendum sur le légalisation de la sieste:pour le repos ou pour le sexe? la prochaine étude devra concerner la Hongrie....

 

(Sipa)

(Sipa)

Les FAITS (d'après les agences):Les Français, avec 8,9 relations sexuelles déclarées en moyenne par mois, devancent les Allemands (8), les Italiens (7,3), les Américains (5,9) et les Britanniques (5,8), selon un sondage Novatris/Harris Interractive pour l'hebdomadaire L'Express et la chaîne France 24, paru le 25 juillet.

Si l'on considère le nombre de partenaires rencontrés au cours de la vie, ce sont les Allemands qui arrivent en tête (13), devant les Américains (12,5) et les Britanniques (12,5), selon le sondage réalisé en ligne par Novatris/Harris Interractive dans 6 pays.

Viennent ensuite les Français (11,1), les Italiens (10,3) et enfin les Espagnols (pour lesquels la question du nombre de relations/mois n'est pas renseignée), avec 8 partenaires.

cbd0b1594f2a492e5d141180cc66f932.jpg
Premier rapport autour de 18 ans


Quel que soit le pays interrogé, la question du nombre de partenaires montre une grande disparité entre les deux sexes, les hommes affirmant avoir connu plus de partenaires que les femmes: par exemple 15,5 pour les Allemands contre 10,1 pour les Allemandes.
Autre point commun aux six pays, l'âge du premier rapport sexuel, qui a lieu vers 18 ans en moyenne, que l'on soit un homme ou une femme (de 17,4 ans pour les Britanniques à 18,8 ans pour les Espagnols).
L'utilisation du préservatif semble répandue: 83% des Américains l'ont déjà utilisé, 81% des Espagnols, 75% des Britanniques, 74% des Français, 71% des Allemands et 68% des Italiens. Mais les comportements à risque persistent. Ainsi 53% des Américains, 45% des Britanniques, 41% des Allemands, 37% des Français, 36% des Espagnols et 32% des Italiens affirment avoir déjà eu une ou plusieurs fois des rapports sexuels non protégés à risque.

 

a7b2c14348c8a13ab122cb677bdf8750.jpg
L'avortement : la moitié des français l'envisageraient

Les Français se distingue sur la question de l'avortement: 48% d'entre eux y pensent en cas de grossesse indésirée, contre seulement 16% des Allemands, 23% des Américains, 24% des Britanniques et des Italiens et 28% des Espagnols.
Les rencontres sur internet ont dorénavant une part significative dans la vie sexuelle. Un quart des Américains indique ainsi avoir déjà eu des rapports sexuels avec une personne rencontrée sur internet (22% des Français et des Allemands, 21% des Espagnols, 18% des Italiens et 14% des Britanniques).
L'enquête a été réalisée en ligne du 31 mai au 12 juin, auprès d'un échantillon de 5.430 adultes ayant déjà eu des relations sexuelles, dont 4.446 (âgés de 16 à 64 ans) en France, Allemagne, Espagne, Grande-Bretagne et Etats-Unis, et 984 (âgés de 18 à 64 ans) en Italie.

 

ccad598cd39a6a8d8071c8b01002e730.jpg

Quelques REPERES....

Le rapport sexuel sur Sexy dico.com

Trois nuits par semaine : effets bénéfiques sur la santé sur le site Doctissimo

Le premier rapport sexuel en France

Tour du monde des comportements sexuels

Ecrits de femmes sur le sexe, sur le BigBangBlog

Les relations hommes femmes

Etude TNS sur les pratiques sexuelles des françaises

Sur la durée du rapport sexuel

Matelas : conseils pratiques

Les avantages du célibat

21/07/2007

L’Europe irrespectueuse :Crime de lèse-majesté en Ibérie…

e5ed6d7882c7ce021c2567be2baa1e0b.jpgLA CHRONIQUE DE CLIO-LA-SURFEUSE Je m’attardais sur le site 4b0de3e32f57c4b8b976e102d9a1451b.jpgsi riche en gravures historiques de l’abbé Priape, rêvant aux femmes assoiffées de liberté des siècles passés et songeant à chroniquer sur ces dessins qui n’ont pas besoin de légendes, donc qui sont compréhensibles dans toutes les langues de notre babélienne Union européenne quand la nouvelle est tombée…Oh ! Les vilains, les coquins, les malsains… Sur Priape, je reviendrai, une soir peut-être, mais l’actualité commande,même en coquineries d’été.

f5a9fd6779a80b0899cb546713f990d2.jpgUn délit de presse ? Un crime de lèse-majesté, plutôt…Comment peut-on ? Dans la royale Espagne, on dépasse les bornes. Nous n’en sommes pas aux blasphèmes des  caricatures de Mahomet ou aux provocations éhontées sur la Christ, Madeleine et les autres, mais tout de même. Se railler des héritiers du Trône. Et de Letizia, surtout.

Sacrée, Letizia! Cette « Sissi moderne », comme on dit dans Gala, cette Star du Gotha, cette roturière qui a de la noblesse en tout, dans son corps comme dans son esprit, cette femme de cœur qui fait vibrer tout un peuple depuis son mariage d’amour avec Felipe. Et qui émeut les foules chaque fois qu'elle enfante d'une infante. L'Espagne? Le royaume de la Letiziamania... Et "on" ose y toucher...

 

72bc62e1890a9302100ba8f61b798532.jpg

Nos amis républicains (je dis « amis », parce qu’ils se ont mis dans une situation où l’on a peu d’amis….) de l’hebdo satirique EL Jueves se moquent à la fois de la couronne, de la famille royale, de la politique nataliste du gouvernement d’un pays en rupture de catholicisme fécond, de la maternité, du travail, et… du plaisir ! En un dessin , c’est  beaucoup ! Outrés, les juges… Saisie, la revue… Les amendes vont tomber, et le dessinateur (dont l’éditeur devra révéler l’identité) risque la prison. Au trou, avec son crayon, l’irresponsable… 

12d959fbdb5d8f96965b1c92796beb57.jpg

 L'hebdomadaire El Jueves a publié en couverture un dessin (que Relatio a l’audace imbécile de reproduire ici) représentant le prince Felipe et son épouse Letizia en pleine relation sexuelle. Les pauvres ? Mais non, ils savent ce que c’est, l’amour : ils ont deux filles et, dit-on, ils comptent persévérer. Pas seulement en raison de la loi salique (contestée). Ils s’aiment, c’est tout. Et c’est beaucoup. Ils n’y a pas de quoi les moquer. Ils savent aussi ce qu’est la liberté d’expression. Letizia, qui l’ignore, fut journaliste… Elle crevait le petit écran, en princesse cathodique de l’Espagne catholique

5f917832e77ccc5b883eefb4823a19a2.jpg

Mais il n’y a pas que le dessin qui est choquant, pour les esprits épris de dignité, comme le mien. En plein effort de royale jouissance, le prince ne déclare pas son amour et son bonheur,mais il pense à la prime de 2 500 € que le gouvernement attribue depuis ce mois-ci à tout enfant né en Espagne : « tu te rends compte ? Si tu tombes enceinte, je n'aurais jamais été aussi près de la sensation de travailler »...

Une « atteinte à l'honneur et à la dignité des personnes représentées », a dit le juge. A cause du dessin et de la posture, ou du dialogue en imposture ? Et le juge a ajouté, sans rire : ce dessin « n’est pas nécessaire à la formation de l’opinion publique ».

De la pédagogie, en tout et pour tout, oui. Mais pas pour çà, ni comme çà. Le couple princier est « représenté dans une attitude clairement dénigrante et objectivement infamante, pouvant constituer un délit », a ajouté le juge sans préciser si c’est la position (qui n’est pas celle du missionnaire) qui est en cause.

aaecf73ca58e50d3ab679a10b84ace12.jpgMoi, j’en rigole. Parce que j’aime bien cette position-là, comme d’autres d’ailleurs… A en casser son lit, comme disait Priape... 

Mais je trouve que les traits des visages enlaidissent trop les protagonistes. Il est plutôt mignon, Felipe, et Letizia en fait baver des males,  d’au-delà des Pyrénées et d’en deçà. Mais le juge n’a rien dit sur les têtes…

Clio-la-surfeuse

(la copine de Venusia)

 

20/07/2007

L’Europe coquine de Relatio

Si les paradisiers nous faisaient danser…

ef1cb751d86e4fdbb38c964c3abb26f8.jpgLA CHRONIQUE DE VENUSIA

Erotisme… « L’Europe est sexy ou n’est pas », écrivait33dffe49f0071b1746bd8b2cf39985e2.jpg Clio-la-zappeuse avec tact en reprenant une formule de Daniel Riot qui a, quand il parle d’Europe, des envies de se déguiser en taureau. Nom de Zeus !

C’est vrai que enlèvement et ravissement se font écho. Est-ce pour cela que les dragueurs des années 50 (si j’en crois ma grand-mère) disaient « lever » une nana au lieu de « ravir » une fille. Tu parles, Nestor !...

e1af38874171f1ac996b8e2bbebb6be1.jpgLes tombeurs oublient que ce sont eux qui tombent, en croyant nous « lever ». N’est pas notre sexe à pile qui leur fait perdre la face ? Oh ! Je ne le sais que trop:les croqueuses souvent se font croquer… Moi, je n’aime pas les dragueurs d’aujourd’hui. Je les trouve empruntés, un peu cons, quoi…Je regardais sur la Cinq un « docu » (pas un doc cul) sur les paradisiers.

Voilà des oiseaux qui me rendraient volages. Une paradeb59ecabf8c0bb030bfe978789b92fa29.jpg des paradisiers : paradisiaque ! Rien à voir avec la vanité du 306efc520f54dc18eb28bf0c9abe2bc2.jpgpaon: spirituelle, leur roue d'amour...Je craque mon bel oiseau. Je m’envole. S’envoyer en l’air avec un paradisier, c’est de l’art. Enfin, çà doit l’être. Aller savoir…

Les grands couturiers devraient les regarder ces oiseaux du paradis. Quel plumage ! Des robes du soir.  Avec leur tête couverte par la queue et des mouvements qui rendent bien banales les plus belles de nos pavanes de mode. Classe. Et sexe.

0e68be3f7f7fd4bb714da338b4c14115.jpgMais oui, sexe ! Comme quoi, le plus sexy n’est pas toujours le plus déshabillé. C’est pour cela que j’adore Klimt : il sait habiller les femmes, lui. Sans doute parce qu’il a appris à les déshabiller. Tout un art.

Mais quelle idée de commencer cette chronique sur l’Europe coquine par les oiseaux d’ autres continents… Il est vrai que je suis un peu secouée. Avant de me mettre au clavier, j’ai découvert que « café Babel » que je ne connaissais que comme un site très sérieux est un « bar où l’on monte »…

Ils ont un étage, un blog (presque sous clef), EUROTIK (pardon EUrotik) ces54953301391f97e66fea3d54dc4c9f66.jpg jeunes gens sérieux qui poussent le vice à parler de cul sous la rubrique « société ».

J’ai regardé le menu, bien sûr: varié.  J’ai mis mon œil dans les trous de serrure. C’est fait avec finesse. Vous me suivez?

 

« Sea, sex and sun ? Pour l’été, découvrez quelques extraits épicés de notre blog EUrotik : business des sex toys, racolage politique ou pubs coquines de la Commission sans oublier une enquête sur le succès intemporel de l'échangisme en Europe ». Sans  oublier, non plus des pages spéciales, du type" Parlez- moi d'Amour"

2c461017bf884d9c09c740296c79f63d.jpg Je passe sur des sujets déjà abordés sur Relatio comme la mode des  sex toys (il faudra que j’essaie : j’en ai vu avec des plumes imitées de celles de paradisiers !) ou sur les pubs « coquine » de la Commission (qui ont un joli succès sur le web, toujours).

Mais l’enquête sur l’échangisme est pleine d’enseignements : le marché commun nous poursuit, c’est clair. Une « Union sans cesse plus étroite », avec élargissement et renforcement. Quel programme.

Enfin, l’équipe de Café Babel a raison : c’est la saison d’explorer des sujets « sea, sex and sun »…9910ffd64c3e1623e87e4790ff1fdd23.jpg

 Ils sont fascinés par les pommes et le cerises, nos amis babéliens. Croquer n’est pas pêcher.

Moi, je vais rêver à mes paradisiers…

Venusia-la-zappeuse

 

Plus sérieusement,c'est bien:

92684f55593138ef33bff4d9e0ed9086.jpg

14/07/2007

Blogosphère: « L’Europe est coquine et sexy ou n’est pas »

La rédaction de Relatio s’étoffe…

918da9347e92d66735b004ae416eeee2.jpgBonjour, ou plutôt, « coucou, c’est moi ! ». Moi, Clio-la-zappeuse. Avec ma sœur en coquinerie, Venusia-la-surfeuse, nous tentons une expérience un peu étrange que nous avons suggéré à Relatio après avoir repéré sur ce blog très sérieux une rubrique «  Style»…Assumer des chroniques qui donnent un peu de chair au verbe européen. L'Europe avec tous nos sens, comme l'illustre ici Azza, Hachmi 

 « Il faut rendre l’Europe sexy », nous a dit le très sérieux (et très sérieusement  épicurien, visiblement) Daniel Riot qui anime cet euroblog, ou cette webrevue, avec une passion que n’altèrent ni les pannes de cette Europe plus « emmerdeuse » qu’ensorceleuse ni les altérations d’un journalisme qui flirte trop avec la « com’ » pour faire l’amour avec l’info.

 

396cc46f41d0143980c974d47448a7d2.jpg

« L’Europe sexy » ? Facile à dire… Même si on s’en tien à « sexy » comme synonyme de « séduisant », « d’affriolant », ce n’est vraiment pas évident. Même les folles (mais rares) tentatives de la Commission provoquent des polémiques. On ne revient pas à la bonne vieille époque du latin sans raison.  Enfin…

 

Venusia-la-surfeuse (elle est blonde) et moi-même (devinez : suis-je brune ? ) tenterons quelques rubriques et quels échos en espérant que cela ne détournera pas de ce site les visiteurs (de plus en plus nombreux, j’ai regardé les stats !) qui  y trouvent plus d’infos austères que de news rafraîchissantes, malgré les charmes des « sélections » et des « suggestions » Relatio  sur « l’Europe culturelle »

f4021ac64907c230b8eb1f095131ade3.jpg

Nous n’avons qu’une limite, fixée par le maître mais nous nous fixons volontiers ne serai-ce que pour laisser place aux plaisirs de la transgressions : celle de ma pornographie, cette « pratique bouchère qui vous rend végétarien », comme dit Daniel Riot…A vous de juger. Nous tiendrons compte de l’intérêt pédagogique de ce blog, donc des impératifs de cette pudeur sans laquelle il n’est point de bonheur.

Rendez-vous sur ce blog, donc. Venusia et moi sommes complémentaires. Elle plus dessins, peintures, sculpture, et « femme pratique » Moi, davantage photos, vidéo, cinéma et « femme rêveuse ». Ensemble nous assumerons des rubriques pour laisser la rédaction de RELATIO à ses préoccupations geopolitique, geostratégiques, geoéconomiques…Bizous.

 

Clio-la-zappeuse.

 

PS . En cadeau de bienvenue puisque vous m'acceptez dans votre vie sans me connaître : un lien sur le site d’un photographe que je viens de découvrir, Stéphane de Lay. A porter aux…nues ! Il vient de sortir un livre qui est tout un programme : « Toutes sortes de femmes ». A commander.A feuilleter, avec quelques séances d’effeuillages. La photo noir et blanc de cette note a été chipée sur un site impudique. Des vertus apéritives,  non ?

 

8d684169af17c4384effad8a3ba4bfbc.jpg

 

 

6d0aac67fdf8f42a0a7f37f89d808c10.jpgndlr : Je suis ravi que l’équipe de RELATIO s’étoffe ainsi. Si nous avons pris un tableau sur l’enlèvement d’Europe comme logo de Relatio, c’est parce que pour nous, l’Europe est d’abord ravisement…Une autre signature, bientôt, sur Relatio, masculine celle-là : William Dansolal, un jeune qui se spécialise dans les problèmes de société. Je profite de cette « annonce Relatio » celles et ceux qui sont de plus en plus nombreux à s’attarder sur ce blog et qui, souvent, nous envoie des messages sur l’Europe. Je rappelle que notre rubrique "Tribune libre"  est ouverte à celles et à ceux qui veulent participer aux débats sur l’avenir de l’Europe. A vos textes. DR   

EUROPE: Mieux protéger les enfants contre les abus sexuels

Une nouvelle Convention du Conseil de l’Europe pour protéger les enfants contre l’exploitation et les abus sexuels

ae45db5e132a9fc555b4f1fb45aff522.jpg Le Comité des Ministres du Conseil de l’Europe vient d’adopter la Convention pour la protection des enfants contre l’exploitation et les abus sexuels, qui constitue un progrès majeur dans ce domaine.

"Dans la lutte contre l'exploitation et l'abus sexuels des enfants, l'hésitation et la complaisance sont inadmissibles", a déclaré le Secrétaire Général du Conseil de l’Europe, Terry Davis, en se félicitant de l’adoption de cette Convention.

« Cette Convention sera un véritable atout à la disposition des Etats membres pour renforcer la prévention et la lutte contre cette intolérable violation des droits les plus fondamentaux des enfants », a pour sa part déclaré la Secrétaire Générale adjointe de l’Organisation, Maud de Boer-Buquicchio.

Cette nouvelle Convention est le premier instrument à ériger en infraction pénale les abus sexuels envers les enfants, yecf6cd180674c7f0caa8010868c611e3.jpg compris lorsqu’ils ont lieu à la maison ou au sein de la famille, en faisant usage de la force, de la contrainte ou de menaces.

Outre les infractions plus généralement rencontrées dans ce domaine - abus sexuels, prostitution enfantine, pornographie enfantine, participation forcée d’enfants à des spectacles pornographiques -, le texte traite aussi de la mise en confiance d’enfants à des fins sexuelles (« grooming ») et du « tourisme sexuel ».

La Convention sera ouverte à la signature lors de la Conférence des Ministres européens de la Justice à Lanzarote les 25 et 26 octobre prochain.

L’adoption de ce texte s’inscrit dans le Programme de trois ans que poursuit le Conseil de l’Europe depuis un an « Construire une Europe pour et avec les enfants ».

Le texte intégral de la Convention et du rapport explicatif

 

RAPPEL


.

 

ef8f59fcffe13a07e3f853761d205976.jpg

Les crimes et délits sur Internet sont en hausse  ...
La Conférence du Conseil de l'Europe sur la cybercriminalité

Cinquante-cinq pays étaient représentés à la Conférence du Conseil de l'Europe sur la cybercriminalité, qui s'est tenue les 11 et 12 juin derniers à Strasbourg. La conférence avait pour but de promouvoir la ratification de la Convention du Conseil sur la cybercriminalité et son Protocole sur la xénophobie et le racisme, ainsi que leur utilisation en tant que lignes directrices pour les législations et pratiques nationales. Parmi les nombreux crimes et délits informatiques qui menacent aujourd'hui de plus en plus les sociétés, on peut citer la pornographie enfantine, l'exploitation sexuelle des enfants, les fraudes en ligne, et les logiciels et publiciels espions.

Discours : Maud de Boer-Buquicchio, Secrétaire générale adjointe

Résumé de la conférence (en anglais)

La Convention sur la cybercriminalité

Les téléphones portables actuels qui contiennent un ordinateur de poche ne sont pas étrangers aux dérives sur Internet.    

 

A VOIR AUSSI >>>>>>>>

EN SAVOIR PLUS >>>>>>

LA VOIX DES JEUNES  UNICEF

12/07/2007

SELECTION DU JOUR SUR RELATIO

 522e32c58b284ba555ab9fef5c16311b.jpg>>> Concurrence : « Bruxelles » paiera… 

>>> Quelle Union méditerranéenne ?

>>> DSK, candidat européen au FMI

>>> Djibouti : Des vérités « sales »

>>> L’Europe coquine  : "Spécial femmes"

>>> MODE: Images de défilés

>>> Videos et libertés: Inquiétudes.

03:51 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : france, europe, femmes, sexe, mode

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu