Avertir le modérateur

13/09/2008

LAÏCITE: NICOLAS SARKOZY, "SOLDAT DU PAPE"?



Imprimer Email
>>>Le concept bien négatif de laïcité "positive":une dérive de la "religion civile" à l'américaine
>>> La formule sarkozyenne serait de de Mgr Ratzinger
>>>Sarkozy a le devoir de ne pas confondre ses états d'âme et l'âme de l'Etat
>>> Le Vatican mène une offensive dans toute l'Europe

PAR DANIEL RIOT
« Laïcité positive »...Le président Sarkozy persiste et signe. Récidive. C'est cela plus que l'éclat donné à la visite du pape qui suscite des polémiques (pas toujours saines) et des inquiétudes (justifiées). Cette « laïcité positive » implique une « laïcité négative ».Or, qui qu'est-ce qu'une laïcité négative ? Un « laïcisme » qui serait à la laïcité ce que l'intégrisme et le fondamentalisme sont aux religions... La laïcité cesse d'être...laïque quand elle devient elle-même un objet de culte, avec ses bigots et ses « fous du non-dieu ». Mais où sévit-il, ce laïcisme ? Où est-il ? Qui le prône ? Quelle menace fait-il peser sur cette « laïcité à la française » qui comme tout en ce bas monde est perfectible mais qui s'est imposée en Europe, malgré des incompréhensions, des craintes et des arrière-pensées ? Le veilleur se demande « où en est la nuit ? ». D'autre menaces pointent, mais pas celle-là....
Pourquoi cette obstination présidentielle qui choque même nombre de catholiques sympathisants de l'UMP ?
On peut difficilement se réclamer du gaullisme et de l'esprit républicain et ne pas être fier que la « Fille aînée de l'Église » ne soit pas devenue, comme l'Amérique des néo-conservateurs, un foyer où Dieu est mis à toutes les sauces, y compris les moins dignes des saintes écritures... La plupart des démocrates-chrétiens eux-mêmes, dans toute l'Europe, savent faire la distinction entre les cités « célestes » et « terrestres ».Heureusement.


11/02/2008

Droits de l'Homme: RELATIO soutient Ayaan Hirsi Ali


Après la manifestation organisée en sa faveur hier à Paris, Ayaan Hirsi ALI se rendra à Bruxelles où elle rencontrera des parlementaires européens. Oui à sa protection européenne. Oui à sa naturalisation française. RELATIO, expression de l'Europe DE Strasbourg,donc des droits de l'Homme, de la dignité humaine, du respect de la Personne humaine, soutient pleinement les initiatives prises en faveur de cette ex-députée d'origine somalienne devenue,comme une autre amie de RELATIO, TALISMA NASREEN,  symbole des femmes qui luttent contre le fascislamisme galopant. DR

Lire la suite

05/10/2007

Europe: pourquoi les propos homophobes d'Alexis II sont-ils restés sans réponse dans les temple des Droits de l'Homme?

Europe§us publie un article d’Alexis Fricker sur la visite (et les propos) du patriarche Alexis II à Strasbourg, au Conseil de l'Europe,  qui vaut d’être lu. Et médité…

Extraits :  « Lors de la séance des questions, Lord Russell-Johnston, du groupe démocrate et libéral, risque un rappel des faits lors de la Gay Pride réprimée de Moscou le 26 mai dernier. Et demande des explications sur la position très tranchée de l'Eglise orthodoxe russe à ce sujet. Réponse emplie de bons sentiments, mais il ne faut pas pousser tout de même...

« L'Eglise orthodoxe russe éprouve amour et compassion pour le pécheur mais pas pour ses péchés. Tel est l'enseignement moral de la Bible. Le péché, c'est l'adultère, l'infidélité, des relations sexuelles irresponsables et tous les actes qui altèrent la conscience de l'homme».

4661260a246e8899498982c0a55f1513.jpg

 Enchaînement subtil : «Si certains se livrent à une propagande en faveur de l'homosexualité, il est du devoir de l'Eglise de dire où est le Bien car l'homosexualité est une maladie qui modifie la personnalité de l'homme. Ce n'est donc pas l'une de ces pathologies dont on peut parler avec détachement comme de la kleptomanie par exemple» (sic !)

Mais attention, dernière précision : «Ces convictions ne doivent conduire à aucune discrimination». Ni même à pointer du doigt ces malades homosexuels, ces détraqués que, de toute façon, nous aimons de tout notre être. Une réponse en écho au discours préalable du patriarche : «L'homme doit rester un homme». Point barre.

b289ee38da3bb1b7a1f7de613b56d24d.jpg

Après ces propos pour le moins choquants, une partie de l'assemblée applaudit. Une partie conséquente de parlementaires élus démocratiquement dans les 46 Etats qui la composent.

A l'issue de la séance des questions, René van der Linden conclut sur une touche qui s'inscrit dans la droite ligne des propos tenus jusqu'alors. «Le palais du Conseil de l'Europe est une enceinte de dialogue, de démocratie et de défense des Droits de l'Homme. [...] Merci, Votre Sainteté, d'avoir propagé un message de paix et de tolérance». La paix et la tolérance entre les hommes, une évidence avec de telles paroles !

Mutisme quasi-général. A la sortie de l'hémicycle, beaucoup de commentaires mais peu, voire pas de réactions. »

Merci à Alexis Fricker de donner ainsi un coup de boutoir dans ce mur du silence, dont les média (RELATIO compris, puisque les comptes rendus publiés ici n’ont été faits qu’à partir du texte du discours) se sont rendus complices. Au moins, RELATIO plaide coupable ET responsable et... tente de réparer ce flagrant délit d'insuffisance par ce texte...

23479eca76e22f79200a1e89d1564c52.jpg 

Ces propos sur l’homosexualité, cet étalage d'homophobie,  n’auraient en effet jamais dû rester sans réponse dans ce Palais de l’Europe où toutes les discriminations, y compris sexuelles, sont officiellement condamnées et combattues.

Ce n’est pas la première fois que l’actuel Président de l’Assemblée se montre indigne des valeurs que l’organisation prétend défendre. Le néo-conservatisme qui se nourri des courants intégristes de toutes les religions s’était déjà manifesté lors de la censure du rapport (heureusement examiné cette semaine) sur l’enseignement du créationnisme.

« Tous différents, tous égaux » : la campagne du Conseil de l’Europe reste plus porteuses d’idéaux que de réalités ! Mais peut-être M. van de Linden pourrait-il pondr un communiqué : il n’en est jamais avare quand il s’agit de donner des leçons …aux autres !

Daniel RIOT

L'Article d'EUROPE§US >>>>>>>>

 

11/09/2007

Le Conseil de l'Europe:"C'est le sectarisme qui menace l'Europe - pas l'islam ! "

Déclaration de Terry Davis, Secrétaire Général du Conseil de l'Europe, à l'occasion la marche " Contre l'islamisation de l'Europe " organisée aujourd'hui à Bruxelles :"Les valeurs européennes sont menacées : c'est ce que prétendent les organisateurs de la manifestation " Contre l'islamisation de l'Europe ", qui doit se tenir aujourd'hui à Bruxelles alors qu'elle avait été interdite par le Bourgmestre. L'Europe et ses valeurs sont certes menacées - mais le danger ne vient pas de l'islam. Ce sont les groupes extrémistes et sectaires, islamistes et islamophobes, qui sapent les valeurs européennes communes en exploitant la peur et les préjugés pour leurs propres objectifs politiques.

Les défenseurs autoproclamés des valeurs européennes accusent le Bourgmestre de Bruxelles d'avoir porté atteinte aux droits garantis par la Convention européenne des droits de l'homme. La liberté de réunion et la liberté d'expression sont, en effet, indispensables à la démocratie ; mais elles n'autorisent pas tous les abus. Je n'entrerai pas dans le débat sur l'opportunité ou non d'autoriser la marche, mais je relève que les manifestants font une lecture pour le moins sélective de la Convention.

Il est très important de se souvenir que la liberté de réunion et d'expression peut être restreinte pour protéger les droits et libertés d'autres citoyens, y compris la liberté de pensée, de conscience et de religion. Cela s'applique à tous les Européens y compris aux millions d'Européens de confession musulmane, qui étaient les premiers visés par cette honteuse démonstration de sectarisme et d'intolérance."

COMMENTAIRE RELATIO: Nous approuvons évidemment cette prise de position du secrétaire général du Conseil de l'Europe et nous espérons qu'elle sera relayée comme il se doit. Notamment par les grands médias qui accordent  en général trop d'importance aux chevaliers noirs du sectarisme et de l'intolérance et  pas suffisamment aux voix qui favorisent un "vivre ensemble" harmonieux.

L'Europe a été transformée en cimétière par des intégristes qui n'avit comme culture de l'Autre que la négation des autres, des différents...ou des trop semblables. Les Croisés  contre "l'islamisation" sont faits de la même pâte que les Croisés  contre la "christianisation"...

La Convention européenne des Droits de l'Homme est faite pour mettre le Droit au service de la justice, de l'égale dignité, du respect de la Personne humaine. Non pour permettre aux ennemis de liberté et du droit d'avoir la liberté et le droit de semer la haine et ce qu'il faut bien appeler  "fascisme", car ce mot n'est que lié à une période de notre histoire.... La Résistance au fascisme est l'une des bases des valeurs qui fondent l'unité et la déémocratie européenne. 

24/07/2007

Quand on veut mêler biologie et théologie pour expliquer l'origine du monde...

 Voilà un débat qui se situe tout à fait dans le fil des remous suscités par la censure d’un8c83de9cf14daa425240a68ad068fbd8.jpg rapport lors de la dernière session de l’Assemblée du Conseil de l’ Europe. Censure que RELATIO avait mis en relief et, bien sûr, condamnée… C’est RUE89 qui met cette information en relief dans les médias francophones ;  «  Tollé en Allemagne à la suite de la proposition de la ministre de la Culture du Land de Hesse, Karin Wolff,(ci-contre) qui a suggéré que les questions théologiques concernant l'origine du monde soient abordées dans les écoles lors des cours de biologie ».

ec99c4e296e61e5359deb2e2b8b97c13.jpgConcernant l'origine du monde,(que COURBET représentait avec réalisme en 1866 dans ce tabeau qui scandalise encore bien des esprits) , Karin Wolf ne voit pas "de contradiction entre l'évolution biologique et l'explication biblique". C'est ce qu'elle a  déclaré au quotidien Frankfurter Allgemeine Zeitung. Cette audacieuse affirmation lui a valu l'appui de quelques personnalités religieuses en Allemagne, dont celle de Walter Mixa, l'évêque d'Augsburg. Dans le camp des rivaux politiques de la ministre, les Verts et les sociaux-démocrates (SPD) ont stigmatisé ses prises de position et ont qualifié la ministre de "chrétienne fondamentaliste.

RUE 89 note justement :  « Cette remarque d'une ministre CDU (conservateurs) dans un Land très influent fait craindre que le mouvement créationniste ne cherche à pénétrer le système scolaire régional pour ensuite gagner le reste du pays. Ce débat fait aussi des vagues parmi les islamistes radicaux turcs qui refusent la théorie de l'évolution. Très implanté aux Etats-Unis dans les milieux fondamentalistes protestants, le mouvement créationniste dit du "dessein intelligent" ("intelligent design" en anglais) entend fonder scientifiquement les affirmations de la Genèse. La théorie du "dessein intelligent" postule un univers conçu pour l'homme selon une intention divine et il remet en question un principe cardinal de la théorie de Darwin: l'adaptation à l'environnement est la cause principale de l'évolution humaine. »

RELIRE SUR RELATIO >>>>>

L’ARTICLE DE RELATIO AVAIT DECLENCHE UN DEBAT FORT NOURRI SUR AGORAVOX >>>>

07/07/2007

Europe: L'Eglise catholique retrouve son matin

Le pape Benoît XVI a rétabli la messe en latin

9f1ec2872c65d9381d87cf9f5621fb06.jpgECLAIRAGE RELATIO : Un cadeau aux ultraconservateurs? Ou la fin d'une anomalie?Ou le signe d'une post-modernité qui ne veut pas être une démodernisation", selon le mot d'Alain Touraine? "Ce qui était sacré pour les générations précédentes reste grand et sacré pour nous", explique le Pape  pour justifier son appel au recours au latin...

Question: et si on remettait ausii le latin et le grec, bref les lettres classiques et la philosophie au programme des écoles et des universités? Quand on voit le prix payé par des réformes dites pédagogiques qui ont eu des effets descructuteurs (plus de calcul mental, lecture globale, moins de récitations, moins d'anlyses de textes etc...) on sedoit de réflechir à ce que recouvre les mots "progrès" et "modernité"....

 Chez les catholiques, l'abandon du latin a eu un effet négatif sur l'effet magique de la messe. les textes en latin, non compris, semblaient plus riches que leur version française, souventbien pauvre. ce n'est là qu'une appréciation subjective, bien sûr....A quand le retour aux soutanes chez les prêtres eet aux blouses grises dans les lycées? On ouvre un débat? ....

Plus sérieusement, cette mesure du Vatican (qui s'inscrit dans d'autres) ne va pas forcément faciliter le dialogue si indispensable entre les religions. DR

LES FAITS: Le pape Benoît XVI a publié ce samedi 7 juillet un texte autorisant un plus large recours à la messe traditionnelle en latin, tout en assurant qu'il ne s'agissait pas d'une remise en cause des réformes du concile de Vatican II.
Dans sa lettre apostolique en forme de motu proprio sur "l'usage de la liturgie romaine antérieure à la réforme de 1970", Benoît XVI autorise le curé à célébrer la messe de rite tridentin dans les paroisses où "il existe un groupe stable de fidèles attachés à la tradition liturgique antérieure" qui le demandent. Jusqu'à présent, l'évêque devait approuver de telles requêtes. Cette mesure vise notamment à ramener dans l'Eglise le mouvement catholique ultraconservateur fondé par l'évêque français excommunié Marcel Lefebvre.

Le pape Benoît XVI

Le pape Benoît XVI

(c) AFP

 

Mais dans une lettre aux évêques qui accompagne la lettre apostolique, Benoît XVI tente d'apaiser les craintes exprimées par certains prélats. Il note ainsi que "ce qui était sacré pour les générations précédentes reste grand et sacré pour nous, et ne peut à l'improviste se retrouver totalement interdit, voire considéré comme néfaste". Il ajoute que rien n'est "retiré à l'autorité de l'évêque dont le rôle demeurera de toute façon de veiller à ce que tout se passe dans la paix et la sérénité".

Les catholique intégristes "se réjouissent"

Le rétablissement de la messe en latin réjouit les catholiques intégristes français adeptes de Mgr Lefebvre, qui affirment toutefois que "des difficultés subsistent encore" avec le Vatican, dans un communiqué de leur supérieur, Mgr Bernard Fellay.
"Le pape Benoît XVI a rétabli dans ses droits la messe tridentine, affirmant avec clarté que le missel romain promulgué par Saint Pie V n'a jamais été abrogé. La Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X se réjouit de voir l'Eglise retrouver ainsi sa tradition liturgique", indique le communiqué mis en ligne sur le site internet de cette communauté schismatique, créée par l'évêque français Marcel Lefebvre .
"Pour ce grand bienfait spirituel, la Fraternité Saint-Pie X exprime au Souverain Pontife sa vive gratitude", poursuit le communiqué.
"La Fraternité Saint-Pie X forme le souhait que le climat favorable instauré par les nouvelles dispositions du Saint-Siège permette - après le retrait du décret d'excommunication qui frappe toujours ses évêques - d'aborder plus sereinement les points doctrinaux en litige", conclut Mgr Fellay.

386ccd0abdc016b8167a5d2ef36b02b5.pngRetour de la prière pour la "conversion" des juifs

Le centre Simon Wiesenthal s'inquiète de la présence d'une prière "pour la conversion des juifs" dans la messe en latin du vendredi saint libéralisée par le pape. Dans un communiqué, l'organisation juive "demande instamment à Benoît XVI de déclarer ce texte contraire à l'enseignement actuel de l'Eglise", conformément au concile Vatican II.
Dans les célébrations du vendredi saint antérieures à 1962, commémorant la mort du Christ, les catholiques priaient pour la conversion des "juifs perfides". Cette expression avait été supprimée en 1962, les fidèles priant ensuite "pour la conversion des juifs". En 1970, cette prière a été profondément transformée et les catholiques prient aujourd'hui "pour le peuple juif, le premier à avoir entendu la parole de Dieu".
Une note technique du Vatican publiée samedi précise que la prière du missel en latin sur les juifs est celle de 1962, qui comporte la prière pour leur conversion. En revanche "l'usage de la liturgie de la Semaine Sainte antérieure à l'édition de 1962 n'est pas licite", indique-t-elle, excluant donc la référence aux "juifs perfides".

26/06/2007

Strasbourg: Crime contre l'esprit au Conseil de l'Europe

Carton rouge pour le président de l’Assemblée du Conseil de l’Europe ? Guy Lengagne, député (socialiste) français quitte la vie parlementaire en  lui en donnant un. On le comprend et l’approuve. Ce qui doit être, selon la formule de Robert Schuman, un « laboratoire d’idées », évolue mal, en effet. Et c’est symptomatique d’une des maladies qui frappent nos sociétés : le retour de l’irrationnel. Descartes, réveilles-toi, ils sont devenus fous ! Et lâches, en plus. Ou inconscients…

5a248650af3566d5ddba9b35fcb411de.jpg« Nous assistons aux prémisses d’un retour au Moyen-Age », constate Guy Lengagne, mathématicien de profession, en disant « stupéfait », « effrayé » et « choqué » après le renvoi  en commission (dans les oubliettes), par l'Assemblée,  de son rapport dénonçant avec intelligence, pertinence et courage les « dangers du créationnisme dans l’éducation ». La commission intéressée (qui a beaucoup travaillé sur ce rapport ) proteste, invoque même des "irrégularités". Mais le mal est fait. Et la presse (queqlues exceptions mises à part) a bien tort de ne pas faire un large echo à cette affaire.

Cela s’appelle de la censure, donc une violation des libertés d’expression (et même de penser), du premier des droits de l’homme. Dans et par cette Assemblée qui se veut le Temple de la démocratie pluraliste,  qui multiplie les leçons en « droits de l’homme » et dont la raison d’être est de jouer les veilleurs des périls qui peuvent menacer la santé (y compris mentale) de nos sociétés , c’est plus que grave.

Ce n’est évidemment pas l’ensemble de l’Assemblée qui est ainsi discréditée. Le système démocratique est ainsi fait qu’il peut être menacé par une minorité d’activistes qui sait jouer sur l’apathie irresponsable d’une majorité, ou par des jeux d’influences et d’entrisme soigneusement orchestrés. Les lobbies n’ont pas que des visées économiques ou financières…

60dac3d873bbb823262ebc0bb5067fa5.jpg

Guy Lengagne a raison : « Je ne peux y voir qu’une manœuvre de ceux qui veulent, par tous les moyens, lutter contre la théorie de l’évolution et imposer les idées créationnistes »

Qu’est ce qui gêne les grands prêtres du « créationnisme » qui, avec d’énormes moyens financiers (américains surtout), ont une influence croissante dans les courants les plus extrémistes, fondamentalistes, intégristes des trois monothéismes ?

Que distinction soit faite nettement entre  ce qui n’est qu’une croyance (le créationnisme) et ce qui est une théorie scientifique, l’évolutionnisme. Dans l’enseignement, les croyances relèvent de l’instruction religieuse ou de l’étude des religions, non dans les matières scientifiques. Cette logique est rejetée par ceux qui font tous les procès en sorcellerie à Darwin, en le caricaturant, et qui veulent imposer leurs dogmes.

Tout est bon au niveau des arguments : en Russie, dans quelques ex-pays de l’Est (Hongrie notamment) des courants de pensée voient dans l’évolutionnisme l’origine du stalinisme et de l’hitlérisme. Refrains connus chez ceux qui rejettent les apports des Lumières…en cherchant des explications trop simples pour être crédibles.

cccace1c36d47572ea76c06474ac1d7f.jpg

Ce rejet de  la théorie darwinienne de l'évolution des espèces par la sélection naturelle et  cette défense de « l'idée » que le monde a été créé par Dieu ( soit en six jours selon le récit de l'Ancien Testament, soit grâce à l'intervention d'un « dessein intelligent" pour les néo créationnistes ».) font de plus en plus de ravages dans les têtes.

Une recherche de l'Université du Michigan, parue en 2006 dans la revue Science, montre qu'environ 1/3 de la population américaine ne croit pas à l'évolution des espèces (de laquelle est issue l'humanité) alors que dans des pays comme l'Islande, le Danemark, la Suède et la France, 80% ou plus des adultes acceptent le concept d'évolution. La Turquie, un pays à prédominance musulmane, est le seul pays européen où le concept d'évolution est moins accepté qu'aux États-Unis. Au Japon, 78% acceptent le concept d'évolution.

 Aux USA, 15 à 20 % des enseignants américains évoqueraient à l'école la possibilité que le monde ait été créé en sept jours. Près d'un Américain sur deux pense que l'humanité a moins de 10000 ans d'existence, quand les scientifiques lui en donnent largement plus d'un million. 

 38 % des citoyens prônent un abandon de l'enseignement des thèses évolutionnistes et le président George Bush, comme les neo-conservateurs si influents dans les milieux politiques défendent l'idée d'un double apprentissage. Lors d'un récent débat télévisé, trois des dix candidats républicains à la Maison Blanche ont reconnu qu'ils ne croyaient pas à la théorie de l'évolution. Le seul fait que la question soit posée dans un tel contexte est révélateur…

Les  campagnes créationnistes se multiplient  en Europe. Le rapport évoque notamment  le cas de l'écrivain turc Harun Yahya, qui a publié un "Atlas de la Création" de 750 pages qui a été gratuitement distribué dans des écoles en France, en Suisse, en Belgique et en Espagne. Et ailleurs.

04639191f8b67dcea76703ff98d68584.jpg

"Dans plusieurs pays européens, les ministres de l'éducation ont remis en question l'enseignement du darwinisme. Le rapport cite la Pologne où, à l'automne 2006, le vice-ministre de l'éducation a déclaré : "La théorie de l'évolution est un mensonge, une erreur qu'on a légalisé comme une vérité courante".

En 2004, en Italie, la ministre de l'enseignement a proposé d'abolir cet apprentissage dans le primaire et le secondaire. Sa collègue serbe a dû démissionner après avoir ordonné aux écoles d'abandonner l'enseignement de cette théorie. En 2005, la ministre néerlandaise a proposé l'organisation d'un débat sur l'enseignement des théories de l'évolution."

"Tous ces faits correspondent à un reflux de la science au profit du religieux ; or, vouloir priver les citoyens de l'accès à la connaissance scientifique est une des atteintes les plus graves aux droits de l'homme", assure M. Lengagne. Il a raison. « Le cancer est plus développé que je ne croyais », insiste-t-il en voyant son rapport condamné à être archivé, donc politiquement brûlé. Avant d’être examiné et discuté.  « On se voile la face, on refuse de regarder. La fuite devant la réalité est un vrai fléau de ce temps ».

b13eca7162fb4df38d9a34b67af818cc.jpg''Il est essentiel que l'Europe prenne maintenant la tête en matière de défense de nos valeurs communes dans le monde'' a exhorté ,René van der Linden, le Président de cette docte Assemblée, grand responsable de cette censure inadmissible de l’esprit, de l'intelligence et des valeurs proclamées.

Comme se plait à dire l’ami Tomi Ungerer, « nous avions le siècle des Lumières. Aujourd’hui nous n’avons que l’électricité ». Avec des plombs qui sautent de temps à autres. Le bureau de l’Assemblée du Conseil de l’Europe a disjoncté.Et trop de parlementaires présents dans l’hémicycle au moment de l’adoption de l’ordre du jour ne se sont pas vus se transformer en ombres… «Veilleur, où en est la nuit ? » …

Daniel RIOT 

28/05/2007

Le lundi de Pentecôte: Deux symboles écornés

Une journée « bizarre »…

 

medium_pentecote1.jpg

 

medium_c_c.12.jpgEt vous, que faites-vous, aujourd’hui ? Vous travaillez, vous ne travaillez pas ? Vous faites des courses ? Vos magasins sont ouverts ou fermés ? Une journée un peu folle. Organisée d’une façon ridule. Un bel exemple de ce qui ne faut pas faire : prendre des décisions gouvernementales mal préparées…

Il paraît que environ quatre Français sur dix  travaillent dans le cadre de cette troisième édition de la «journée de Solidarité pour la dépendance», toujours controversée… Décidée par l'Etat, cette journée pourrait au moins être travaillée par... l'Etat, non ?  Pas d'école, peu de transport, pas de poste …. Comment les citoyens n’auraient-ils pas une fois de plus l'impression que « l'Etat se paie leurs têtes » ? Comment ne pas voir dans ce décret des sources supplémentaires d’inégalité ? Comment aussi ne pas y voir des faux-semblants, comme l’ancienne vignette auto qui  était déjà faite pour aider les personnes âgées lesquelles n’en ont jamais profité ?

Qui plus est dans ce jour non férié mais non normal, deux symboles sont tués :

>>> Celui pour les Chrétiens de la signification de la Pentecôte,. Cette fête  commémore la descente du Saint-Esprit sur les disciples dont les apôtres, ainsi que Jésus l'avait annoncé lors de la dernière Cène qui eut lieu la veille de sa Passion (le Banquet Pascal est commémoré le jour dit du Jeudi Saint). Cette fête est l'héritière de la fête juive de Chavouot, ou fête des Semaines ou fête des Prémices. Elle est appelée l"a naissance de l'Église".

>>> Celui que recouvre le mot « Solidarité » qui mérité plus qu’une …journée.

Il paraît que l’an prochain, les choses seront clarifiées…Le ministre du Travail, Xavier Bertrand, a promis, ce matin sur RTL, une «évaluation sans tabou avant l'été» du lundi de Pentecôte travaillé pour financer en partie (officiellement) la dépendance des personnes âgées et handicapées.
Objectif de cette évaluation : «voir les points sur lesquels nous pouvons améliorer l'application du dispositif», affirme le ministre. Egalement interrogé sur RMC, le ministre a notamment évoqué l'accueil des élèves, surtout dans les écoles primaires. Les établissements scolaires sont fermés lundi, mais de nombreux parents doivent travailler.
«Que des enfants n'aient pas cours, c'est une chose, mais est-ce qu'on peut au moins prévoir un accueil dans les écoles et surtout dans le primaire?» s'est-il interrogé. «Le sujet est le même dans les crèches», a-t-il dit. On aurait au niveau du gouvernement « s’interroger » avant…On aurait pu faire une « évaluation sans tabou » avant… Avant le décret même!

La candidate aux Législatives se pose une question toute simple : pourquoi ne fait-on jamais le bilan des conséquences des décisions mal préparées, mal décidées et mal appliquées ?

Ce lundi bizarre relève de la responsabilité des « sortants » : de la majorité sortante, et de l’opposition sortante. Manque de cohérence ici, manque de vigilance là : petite histoire parmi d’autres de cette bi-polarisation  que le MoDem tente de dépasser…

Chantal CUTAJAR

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu