Avertir le modérateur

02/09/2007

Lyon, capitale européenne des nibards…

7038c540ed540d88c91dccfcd14ccffa.jpgL’Europe coquine de VENUSIA pour RELATIO : Youpi ! Je suis contente de moi…J’ai battu Le Monde d’une poitrine. Eh ! Oui…Il ne parle qu’aujourd’hui des faux tétons qui pointent leurs nez  au balcon dans la nouvelle collection de Wonderbra  . D’accord, il y a des scoops plus importants, et je n’avais pas déniché cette info bien nichée après une longue enquête d’investigation…Mais la jeune apprentie journaliste que je suis se doit de trouver des encouragements où elle peut, même dans les soutifs des tricheuses…

Cela dit, il est bon le papier du Monde… Il nous fait rêver aux seins de Madonna, Victoria Beckham ou Kate Moss… Ils ne  pointent pas  seuls vers le ciel, ceux-là ?A qui peut-on faire confiance?

1c79a0cb3bf93322730cee6b4977d4ce.jpg

Précision : « Ce produit gadget n'a été édité qu'à quelques milliers d'exemplaires. Comme la fameuse culotte dotée d'un fessier rebondi, baptisée Curves-Up, de la même marque, en 2006. Il avait alors suffi de quelques semaines pour que ces 2 000 faux-culs disparaissent des rayons. Pour Wonderbra, qui ne possède pas de boutiques en propre, ces articles en série limitée permettent de faire parler de la marque ». C’est réussi. Sur Relatio comme dans Le Monde…Du coup, me voici victime de la communication, comme mes confrères (et soeurs) politiques qui suivent Sarkozy. Pas plus…

Autre détail : « A défaut de trouver le Nipples bientôt collector, les jeunes femmes pourront se pourvoir en minitétons de silicone, à placer directement sur la poitrine. La paire, réutilisable et repositionnable (comme des stickers en décoration murale !), est en vente auprès d'Under Cover. Et pas seulement. »

 

e3590026d62539ab18b6e78d73c24233.jpg

 

Véronique Lorelle a vu cela au Salon Lyon Mode City, dans le secteur (en pleine expansion, dit-elle) de la Boîte à malices. Ils font du grand reportage, au Monde. Jusqu’à Lyon, capitale des Gaulles,  pour des nibards et des petites culottes !  A Relatio, je voyage surtout par Internet…

Elle y a trouvé « pêle-mêle » des fournisseurs de push-up adhésifs en silicone, pour tricher en toute discrétion sur le format de sa poitrine, ou des créateurs de coussinets pour donner un volume enviable à son postérieur (chez Confort Care et chez Beauty Line).Le faux-cul, cette vertu... Sans compter ces adhésifs hypoallergènes pour remonter le sein "de 5 cm vers le haut", inventés par le britannique Usefulchickstuff, qui promet à toutes, du bonnet A à D, une poitrine victorieuse sous le maillot de bains ou la robe bustier (Liftits) ».

df2a2781c6a4100b6278d52521f08335.jpg

La poitrine victorieuse. C’est beau çà ! Comme la liberté sous la Révolution. Aux armes, citoyennes !  Qui disait qu’on est « plus près du coeur quand la poitrine est plate » ? Vous l’imaginez en planche à laver la Madelon ? Mais non ! « Une femme sans poitrine, c'est un lit sans oreillers », disait Anatole France.  « Quand je regarde la poitrine d'une femme, je vois double », souriait Jules Renard

Oh ! bien sûr,il ne faut pas s’attirer la célèbre réplique de Voltaire

« Ces petits coquins vous intéressent, Monsieur de Voltaire

-- Vous voulez dire, ces deux grands pendards, madame »

C’est tout de même dur d’être une femme… La mienne (de poitrine), je la trouve toujours ou trop grosse ou trop petite, ou trop basse ou trop haute, ou trop ferme ou trop flasque…Mais je déteste les wonderbra, et je ne m’imagine ni avec les faux seins ni avec des seins repassés. En fait, je les adore mes nénets. Paroles de nénette! 

« De plus en plus de fabricants proposent des astuces en tout genre pour soit dompter le corps, et masquer son animalité, soit au contraire l'érotiser », souligne Marie-Laure Bellon, directrice générale d'Eurovet, organisateur de Lyon Mode City.

b3882f8ff728c155b39fba9265640f9f.jpg

Ce sont les mecs qui vont être ravis avec ces emballages  mensongers… Encore les effets pervers du paraître…Cela ne date pas d'aujourd'hui, il est vrai. La séduction? Depuis la pomme et le serpent.

Encore une info que je n’avais pas : « Vraies ou fausses courbes... le galbe parfait est devenu la nouvelle quête du Graal. Playtex  lance, cet automne, My Size : des bonnets en demi-taille, comme les souliers en demi-pointure.

ad8aef2a120b27f4662057ba1b88be61.jpg

La coupe parfaite est aussi une préoccupation de Marlies Dekkers  qui a ouvert sa première boutique à Paris, cet été. La turbulente créatrice hollandaise  y ajoute un jeu de rubans et de transparence qui incite à l'effeuillage ».Et là pas de tricherie... C'est mieux, non?

Provoqués, les mecs ! Ne venez pas vous plaindre après, les filles. Il est vrai que la lingerie Undressed est délicieusement coquine….  Sacrée Hollandaise (prix veuve Clicquot 2007) ! D’où vient l’expression, « jeter son soutien gorges par-dessus des moulins » ? Du « Plat pays », sans doute…

VENUSIA

 

AUTRES CHRONIQUES DE L'EUROPE COQUINE >>>>>>>>

17/08/2007

L’Europe coquine : Et les têtes (pensantes) des « fesses chics » ?

97915849c6f928db374d37b372a6e7e3.jpgLa chronique de CLIO pour RELATIO : « Le femme est une fleur, la plus faible de la nature, mais une fleur pensante »…

Si Pascal (à Dieu ne Blaise) avait oublié l’homme et son roseau, peut-être sa boutade aurait-elle eu le même effet que le nez de Cléopâtre en plus court sur le vie du monde…Allez savoir !

Mais Pascal s’il a bien  inventé la brouette (ce qui reste à prouver) en était resté à la position du missionnaire : la femme est faite pour le plaisir de l’homme et pour le péché, non pour la pensée… L’une vient de Venus et l’autre de Mars, que voulez-vous ? Rodin a fait un Penseur, non une Penseuse... 

"Ainsi l'homme est si malheureux, qu'il s'ennuierait même sans aucune cause d'ennui ", disait le même Pascal. Alors, que ferait-il sans nous, l'homme ?

Allô Nietzsche ? Ici Lou… Est-il vrai  que «Le bonheur clé l'homme dit : «Je veux» et le bonheur de la femme dit : «Il veut» et que «L'homme est fait pour la guerre, la femme pour le repos du guerrier.» ?

50faeed38eb15201498842e35ad06836.jpg

Si je délire ainsi c’est parce que je viens de lire le NouvelObs de cette semaine. Cet hebdo  qui m’a fait grandir avec Brétecher me fait encore plus rire l’été que durant les autres saisons… Grand titre de la semaine : « Les philosophes et les femmes ! » C’est dans la droite ligne du débat sans fin « refondez la gauche », sans doute…

Franchement, je n’y ai pas appris grand-chose. Même Michel Onfray qui d’ordinaire sait extraordinairement parler beaucoup pour dire peu enfonce des portes ouvertes, comme si le sujet lui coupait la chique…

25bba0315a141fce4e420886a8bb583c.jpg

J’ai lu une jolie perle aussi à travers une question à Frédéric Pagès sur « Comment expliquez-vous cette résistance a la mixité de la philosophie ? »: « On peine à citer le nom de philosophes femmes, hormis Beauvoir, Simone Weil et Hannah Arendt... qui du reste n'en sont pas, à strictement parler. » Des femmes ou des philosophes, « à strictement parler » ?  

Frédéric Pagès, l'auteur de «Philosopher ou l'art de clouer le bec aux femmes» (Mille et Une Nuits), qui veut en finir avec « la dictature des fumeurs de cigares de la Sorbonne (comme si les femmes, à strictement parler, étaient incapables d’apprécier et de fumer le cigare), n’a pas réagi. Prise de court, le bel esprit…

 Il s’en est tiré par un petit historique (contestable) :
 « Il existe peut-être une autre manière, plus féminine, de faire de la philosophie, qu'on trouvait déjà dans la Haute Antiquité sous les traits de quelques Aspasie et autres Hypathie éduquées à la dialectique, et qui resurgit aux XVIIe et XVIIIe siècles dans les cercles de discussion et les bureaux d'esprit dominés par les femmes. Ce n'est qu'ensuite, au XIXe siècle, qu'on attribue à ces lieux d'échange le nom péjoratif de «salons», et que se perd l'héritage du rôle qu'ont joué les femmes dans la culture. »

L’Obs réussit même l’exploit de nous offrir un « bêtisier » qui, au  nom de la mise à l’index du machisme va donner du grain à moudre (encore) aux mecs les plus ringards « qui  oublient de penser » même quand ils sont intelligents. Nous n’avons vraiment « aucune génie », nous les femmes, ces « mâles avortés », comme disait Aristote…

31ae5b3563d8eb2b79bf3a59f14a632b.jpg

Mais oui, Joseph de MAISTRE : «Les femmes n'ont fait aucun chef-d'oeuvre dans aucun genre.»…

Mais bien sûr, Mister  SCHOPENHAUER : «Ce qu'on appelle à proprement parler la «dame européenne» est une sorte d'être qui ne devrait pas exister. Il ne devrait y avoir au monde que des femmes d'intérieur, appliquées au ménage et  des jeunes filles aspirant à le devenir, et que l'on formerait non à l'arrogance mais au travail et à la soumission.» Pourtant Adorno s’interrogera : « La femme elle-même n'est-elle pas le produit du fouet ?»

1b2a7b834e976dd5b7bdfd56b852df42.jpg

Je n’insiste pas, le « castrat » que j’ai le malheur d’être (pour mon plus grand bonheur, je dois dire…) se console en relisant ce constat d’échec de Freud qui est celui de (presque) toute l’humanité « mâle » : «Après trente ans passés à étudier la psychologie féminine, je n'ai toujours pas trouvé de réponse à la grande question : que veulent-elles au juste ?».

Mais rien Sigmund, sauf …philosopher ! Dommage que le Nouvel Obs n’ait pas songé à reprendre cette « pensée de Pascal » dans son dossier : « Se moquer de la philosophie, c’est vraiment philosopher. »

540d4c6c879b2817387c143f0d40aade.jpg

Heureusement, le même NouvelObs nous fait sérieusement réfléchir avec sa rubrique « estivale » : «Des Fesses chics » dans la rubrique (lubrique ?) « les plus belles nues »…Voilà de la vraie philosophie, où la femme sujet redevient objet,œuvre d’art. et est portée aux... nues. Elle redevient objet de désirs et  fruit de mâles pensées qui n’ont que peu de liens avec la Philia. Mais c’est, aussi,   de la Cul-ture… 

81adda12343d7a6f6d0e4125c59a5233.jpg

Cela dit, j’adore aussi les photos de Guy Bourdin. Qu’une « fesse chic » le fasse découvrir (ou redécouvrir) est une œuvre pédagogique : Bourdin est l’un des traits d’union entre peinture et photo. Mais les hasards des « chemins de fer » des journaux sont tout de même parfois étranges : une femme acéphale dans un numéro sur les femmes et la pensée, c’est une vraie provoc’, non ?

02e857238f9506f553112e15725030d7.jpg«  D'une paire de fesses, Bourdin a su donner une leçon d'images », souligne, en esthète pensant, Bernard Géniès. Dans le contexte du Nouvel Obs de cette seamine, c’est une leçon de (non) sens. Les institutions européennes se battent pour que l’égalité concerne les femmes et les hommes. Que d’efforts encore à déployer ! Le Nouvel Obs (qui fait nettement mieux pour la « défense et illustration » des femmes) va peut-être faire un numéro sur les femmes à «  fesses chics » ET à  tête choc …

CLIO

Toutes les photos de cette note sont évidemment signées Guy Bourdin

SUR AMAZON

03/08/2007

L’Europe coquine : Oh ! Ces députés italiens si vertueux…

67cdd60a0efecb41eb28c813ca831512.jpgLes coquineries de VENUSIA pour RELATIO : Il est des jours où il faut lire les journaux…pour se détendre ! Je me suis beaucoup pincée cette semaine. Le clou ?  Sarkozy, parmi les hommes (du monde !) les plus élégants… Vous y croyez, vous ? Vanity Fair doit manquer de flair… Ou recruter ces expertes chez les enfants de chœur de l’Eglise de Sarkologie.

Cécilia chez les femmes, peut-être. J’aurais compris.  Eh bien, non. Dommage : les archéo-bourges qui se sentaient offensées par les bras nus de sa robe d’investiture (pourtant chouette)  auraient pris une couche de poudreuse en plus… Non. Cécilia n’est pas du lot. C’est Charlotte Gainsbourg (plutôt bien, il est vrai) qui est distinguée. Mais Sarko, franchement…

ef693061cc3344b1117eb354ee537673.jpgLe style Prada, OK. Même "le diable s'habille en Prada"...Mais sur Nicolas…Il est vrai que "Sarko Star" est un surnom qui lui va bien... Surtout avec des lunettes de soleil...Mais qui disait que « l’élégance, c’est d’abord l’art de la discrétion, de ne pas se faire remarquer » ? Sarkozy, il est petit, mais dieu sait qu’il sait se faire remarquer....

Enfin, tous les goûts sont dans la nature…L’Obs propose quelques vidéos un peu irrévérencieux.  Notre président, en dehors de toute considération politique, bien sûr, ne fait guère le poids (de séduction) à coté de Beckham (droit au but), de Brad Pitt (oui, oui, oui !) ou de Lenny Kravitz (j’achète !)…

Cécilia doit en être à la fois fière et jalouse, de son mec. Ils règleront cela ensemble, pendant leurs vacances américaines. Pas mal la petite maison de Wolfeboro en   Nouvelle Angleterre, près de Boston à 22.000 euros par semaine.

Cà, ce n’est vraiment pas bien de reprendre ce chiffre dans une telle chronique. Mesquinerie. Pardon. Je lis trop de journaux politisés…qui rappellent que Brégançon est une résidence d’été qui va restée vide.

Laissons-les, les Sarko, dans cette région bénie par les Kennedy et appréciée par quelques vedettes de la Jet Society. On est people ou on ne l’est pas. Et depuis que Libération consacre des articles à Mme Boutin dans la rubrique people, on vit vraiment en « pipolcratie »… L’année prochaine Christine Boutin sera peut-être distinguée par Vanity Fair

699c42e755d9a2ffc027881981044511.jpg

Mais ne nous moquons pas de nos politiques. Il y a pire. En Italie, par exemple, dans un parti bien proche des idéaux de Mme Boutin… Ces « démocrates chrétiens » de l’UDC (retro-catho) vénèrent la vertu, professent la vertu, prêchent la vertu. Ne jure que par la vertu ! Toutes les lois dites « de mœurs » sont pour eux trop laxistes.

Pas de drogue, pas de sexe ! Ils ont voulu, suite à un défi télévisé, montré que leurs actes étaient en totale harmonie et cohérence avec leurs discours… Top là. Contrôles! Résultats. Comme sur le tour de France, ou presque… Ah ! Les joints… Ils sont pourtant plus nocifs (une étude vient de le confirmer) que les cigarettes tant condamnées ! Drogués, quelques représentant du peuple…

9aac6aa1109593fbe736eb989bf60cc4.jpgL'amour victorieux (Caravanche)

Pire : Un député UDC, respectable et resecté, marié et père de famille, a été surpris alors qu'il s'adonnait à un festin avec drogue et prostituées dans une suite de luxe (luxure)  d'un hôtel de la Via Veneto à Rome, la rue de la Dolce Vita. L'amour toujours victorieux!

La soirée s'est terminée aux urgences d'un hôpital où l'une des prostituées avait été admise pour une surdose de cocaïne. Le parlementaire, qui a tout de même fait appel à l’ambulance,  a démissionné de son parti « pour ne pas lui créer d'embarras »…. Son excuse : "grande la solitude des députés surchargés de travail et de souci  loin de leur famille". Les pauvres… L'histoire ne dit pas si cette femme malheureuse était belle. Comme Paula?

245241058fa42ccb723655154511f190.jpg

J’imagine que ce parlementaire et ses amis vertueux ont pris connaissance de la dernière étude publiée aux Etast-Unis sur l’amour. Il est des secteurs pour lesquels les chercheurs ne manquent pas de crédits… Moi, j’en suis tombée sur le cul (façon de parler)… Je pensais (bêtement sans doute) qu’une seule raison suffisait pour qu’on fasse l’amour… Non, il y en a au moins 237 ! C’est scientifiquement établi par deux chercheurs texans qui ont fait faire un bond considérable à notre connaissance de la « chose » ! De précédentes études sur le sujet menées en 1989 et en 1996 s’arrêtaient à sept ou huit motifs pour justifier l’acte sexuel.

Et encore, les chercheurs ont dû faire un peu d’écrémage. Ils avaient initialement recensé 715 réponses différentes … Avec quels orgasmes en fonction des réponses? 

4c18b482b0d63e364e0a50c3f4831d2a.jpg
Parmi les 237 motivations recensées, on trouve des explications aussi diverses que «je me suis laissé emporter», «la personne embrassait bien», «j’ai vu la personne nue et je n’ai pas pu résister», «je voulais avoir plus d’expériences sexuelles que mes ami(e)s», «c’était le seul moyen pour que mon ou ma partenaire passe du temps avec moi», «ça semblait un bon exercice», «j’avais pitié pour la personne», «je voulais défier mes parents» jusqu’au plus dramatique «je voulais transmettre le virus du sida»…
Je n’invente rien. Ce monde est fantastique, non ? A vous couper les envies les plus saines…
def01c793b57b0dbe80beaee10aea0f9.jpg

Consolez-vous :la raison la plus répandue est d’une simplicité déconcertante :  « On couche d’abord avec quelqu’un parce qu’on est attiré par la personne ». A !bon… Viennent ensuite (je cite) la volonté d’éprouver du plaisir et parce que «ça fait du bien». Ah !bon… Mais la volonté d’exprimer son affection à son partenaire ne vient qu’en quatre ou cinquième position. Le vrai plaisir est égoïste : la preuve. S’aimer, c’est s’aimer à travers un autre. Allo ?  Madame Boutin ? Qu’est-ce que vous en pensez ?

Une surprise, paraît-il : Parmi les vingt-cinq raisons le plus souvent évoquées, vingt sont communes aux hommes et aux femmes. Et les cinq autres, alors ? 

70b22f73eb5fd1979e7d3f2cc71feed1.jpg

 «L’étude apporte un démenti au stéréotype qui veulent que les hommes couchent pour le plaisir et les femmes par amour», assure Cindy Meston, une des auteurs de l’étude, même si certaines différences persistent. Les hommes sont ainsi plus sensibles aux stimuli visuels que les femmes, alors que ces dernières sont davantage motivées par des soucis pratiques, comme «changer le sujet de la conversation» ou «obtenir une faveur de quelqu’un».

04be601b2846277a55b5e8623d76aece.jpg

J’arrête là. J’ai une subite envie de faire l’amour…sans raison ! Mais où est l’élégant Brad Pitt ? Absent. Et Lenny Kravitz… Il chante pour d’autres… Je vais regarder un doc sur l’amour chez les animaux. Pour me changer les idées. Entre coccinelles, les lions et les rhinos, vous préférez quoi ?  Mignonnes ces bêtes du bon dieu, non? Choisies en cadeau aux parlementaires italiens de l'UDC vertueuse... 

VENUSIA

 

26/07/2007

Modes d'Europe : les « mâles se rhabillent » ....

...et jettent la cravate par-dessus les moulins

L’Europe coquine et futile : La chronique de CLIO pour RELATIO f42ea561e8ebca075c27339bb94986c5.jpg

9c62806a93924e16655dcbbc7476c8af.jpgJe me suis faite avoir. Avec un titre comme çà (« Les mâles se rhabillent »), je m’attendais à des …mâles à déshabiller sur « Absolu féminin ». Et bien non : j’ai eu droit à un article très sérieux sur la mode masculine.

Un point positif qu j’attendais personnellement depuis longtemps : « Exit les corps androgynes. Les nouvelles épaules du mâle Dior ont pris de l'ampleur sous les chemises à plastron et les pantalons flottants à taille haute. »

J’attends avec impatience la suite promise par Miss Dorane qui signe cet article sur les changements de chefs dans les cuisines des grands couturiers, avec des chiffres dignes d’un journal économique. Pas très léger ni très sexy, tout çà.

Enfin, il paraît que « Bohème ou marlou, rock ou cowboy, romantique ou intello, le nouveau chic masculin ose, et n'a plus rien à envier à la mode des filles » Moi, j’adore les mecs bien fringués. Pas vous ?

Je vais surfer sur des sites de mode masculine pour en savoir plus.  Et je tombe sur quoi ? Descf689b2bc3e59a8c6a54e41579788456.jpg belles photos de déshabillés. De… femmes déshabillées. Comme celle-là de Stéphanie Noelle . C’est beau. Mais je cherche à en savoir plus sur les modes masculines en Europe, moi…La parité hommes-femmes en la matière n’est pas respectée. Sauf dans des sites que je ne saurais voir. Europ e coquine, d’accord. Impudique, jamais.

J’ai trouvé un bon diaporama sur le journal des femmes qui a fait une enquête qui confirme une évidence : les femmes préfèrent les hommes bien habillés. Le contraire aurait constitué un vrai événement…. Je me suis rabattue sur le dossier de l’Express. Pas mal le diaporama Et j’ai fouillé dans le archives des rubriques masculines du Figaro. Sérieux et onéreux. Toujours très classe, Florence… « La mode masculine en apesanteur » : lègère sauf pour les comptes en banques. Pas pour mon Jules. Mais sur des buches de bois....

fa3256a66dc5458718b66f1596686e3a.jpg

Il est vrai que pour la mode 2008, je suis en retard : En juin, je ne collaborais pas encore  à Relatio.

Vous me direz que j’aurais pu faire  cette chronique sur les cravates :les administrations italiennes viennent de recommander de travailler cols ouverts pour économiser l’énergie en ralentissant la climatisation. Cà, c’est un événement. Et un bon chroniqueur, Laurent Greilsamer, a fait dans le Monde un billet qui n’ a rien de futile sur la cravate abandonnée.

8d80bad014c613ce4d62aed082da979f.jpg

« Le corps semblait exiger d'être drapé, ceinturé pour affronter le regard des autres. L'étoffe faisait office de bouclier ; chemise et veste pouvaient passer pour une armure ; la cravate pour un protège-coeur, ultime trace de ce foulard porté par les mercenaires croates (prononcer "cravate"...) au service de Richelieu » Eh ! Oui toute une histoire, la cravate…

eec1aa808722ff22215d13c554a18b66.jpgMais aujourd’hui, «  la cravate est dédaignée et l'homme moderne s'en va de par la ville de plus en plus dépenaillé. Plus de cravate, plus de chemise ! Bref, une tenue de plus en plus relaxe et... déshabillée ».Moi, les cravates m’ont toujours fait sourire : c’est un truc en rapport avec  une virilité condamnée à la discrétion ou manquante, non ? Et encore des histoires de noeuds..  

Greilsamer estime « L'homme moderne, qui ne s'est jamais senti aussi invulnérable, accepte de se montrer cou nu. Il s'agit littéralement d'une révolution vestimentaire aux allures d'exercices "spirituels" pour apprendre la simplicité, le dépouillement. » Du mysticisme dans le cou ! Cà, je n’y avais pas pensé….

d8f65c44ed2ce6fa4065cfe369584cb0.jpg

« Ce sont probablement les Indiens qui ont lancé cette mode en diffusant largement dans le monde des chemises d'été à col ras. Les Iraniens ont accentué la brèche en bannissant la cravate après la révolution de 1979. Trop occidentale, trop bourgeoise et mécréante ! D'où le succès dans les milieux conservateurs de Téhéran de la chemise à col clergyman. Ouvert, bien sûr. Qui a dit que les courants de la mode sont futiles et sans signification ? »

Moi, je vais retrouver mon homme. Ce soir, je le vois bien nu. Avec une cravate pour seul vêtement… Allô Docteur, c’est grave ? Mais non, il paraît que c'est un fantasme courant...

CLIO.

14/07/2007

Pub ? Com ? Info…et expérience : Yves Saint-Laurent, en direct,sur ce blog

Un événement exceptionnel et sans précédent va se dérouler sur internet (et sur ce blog, en particulier, grâce à la fenêtre qui est en haut,à gauche de cette page d’accueil) : le shooting de la nouvelle collection Yves Saint Laurent « Edition 24 » sera filmé en direct pendant 24 heures du 15 juillet à 12 h 00 au 16 juillet à 12 h 00, heure de Londres.

Une collaboration unique entre Stefano Pilati et Nick Knight. Le 15 juillet, SHOWstudio présentera en direct pendant 24 heures le shooting de la collection Yves Saint Laurent « Edition 24 ». Shooting réalisé par Nick Knight sous la direction artistique de Stefano Pilati. Le mannequin sera Jessica Miller.

Ce tournage en direct sera disponible à partir de ce blog .

En attendant, ous pouvez d’ores et déjà cliquer sur la fenêtre YSL, quand elle apparaît, et explorer le site qui y est relié. Bonne découverte… De belles surprises en photos et vidéos.

c64cc6e5235124292468e8981d3774ec.jpg

Ce concept innovant de communication interactive en ligne est une première. Je fais la même expérience sur Relatio, évidemment...

   

05:13 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pub, web, blogs, internet, mode, femmes

12/07/2007

SELECTION DU JOUR SUR RELATIO

 522e32c58b284ba555ab9fef5c16311b.jpg>>> Concurrence : « Bruxelles » paiera… 

>>> Quelle Union méditerranéenne ?

>>> DSK, candidat européen au FMI

>>> Djibouti : Des vérités « sales »

>>> L’Europe coquine  : "Spécial femmes"

>>> MODE: Images de défilés

>>> Videos et libertés: Inquiétudes.

03:51 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : france, europe, femmes, sexe, mode

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu