Avertir le modérateur

22/07/2007

Culture: Quand l'art sert l'art

Photographie : Gérard Rondeau ou l’œil éclaire

38deaf2b0f1fe3c49941be2bda7a2e1b.jpgSUGGESTION RELATIO :« Toute œuvre d’art devrait nous apprendre que nous n’avions pas vu ce que nous voyons », résumait Paul Valéry … Avec Gérard Rondeau, c’est vrai en tout, y compris quand son objectif se fixe sur une œuvre d’art, sur ceux qui la regarde, sur ces liens invisibles qui se tissent entre les œuvres d’un musée, d’une galerie.

Si vous n’avez pas vu son expo « hors cadre » au Grand Palais en 2005-2006, si vous n’avez pas l’occasion de voir les modules exposés dans plusieurs villes d’Europe et ailleurs (Washington, Buenos Aires, New-York, Singapour …), faites un petit tour au ministère de la Culture, à Paris (Immeuble des Bons Enfants,182, rue Saint-Honoré, Paris 1er - du lundi au vendredi de 9 à 19 h, jusqu’au 7septembre) : une soixantaine de clichés surprenants vous y attendent.

b194b93e693221674095aeaa839d7033.jpg

Des photos qui sont quelques des fruits d’un travail (de commande) effectué dans plusieurs musées et galeries, dans ces «lieux redoutablement chargés de mémoire et infiniment photographiés » qui prennent  grâce au talent de Rondeau une dimension nouvelle, un mystère nouveau, un âme nouvelle.

d1cff30e950b175056c8e94d2c2613e5.jpg

«Image. Ma seule et unique passion », s’écriait Baudelaire. Gérard pourrait chanter la même confession : « L’image, ma primitive passion »… Chez Gérard, qui vit à Reims et parcourt l’Europe et le monde en reporter d’art, tout est dans le regard. Y compris ce qui est hors champ, hors cadre, hors du visible. L’œil d’un Maître qui ne se contente pas de voir mais qui perce les murs des apparences, viole les secrets des êtres, des choses et des paysages. Et éclaire. « Photos », c’est lumière…

d81f3822fdd61863047fbe7deece2535.jpg

Un œil lumière, Gérard Rondeau. Un esprit lumière.  Qui sait donner des  couleurs au noir et blanc, du relief aux gris, de l’éclat aux ombres. Qui sait surtout explorer les  « lieux du temps » et les « temps des lieux ». En dégageant ce qui est le plus difficile à décrire, écrire, transcrire : l’atmosphère d’un lieu, d’un instant, d’une scène et l’âme d’un personnage, d’une oeuvre, d’une chose. En figeant ce qui semble insaisissable, en faisant voler ce qui paraît statufié, en faisant vivre l’inerte. Métaphysiques, les reportages de Gérard !

07bb5006d2aea73a7070a3b60bbc9632.jpg

« Un photographe acteur plus que témoin » a-t-on dit de lui. C’est vrai. Surtout quand il se « promène » en Afrique, dans les Balkans, sur  le Chemin des Dames ou … dans Strasbourg !  « Les grands artistes ne sont pas les transcripteurs du monde, ils en sont les rivaux », disait Malraux…

 

Daniel RIOT

ef5b5221252cf285fd78c3333842ddea.jpg

Gérard RONDEAU à l’agence VU>>>

4cb77164cf76a1cd66113003fc9ec0d1.jpg

LES LIVRES DE GERARD RONDEAU SUR AMAZON>>>

1ced94df39535bd9d2a58d3b1625fa4e.jpg

12/07/2007

STRASBOURG: Quand la préhistoire inspire la publicité....

7283acd1a8cb2fdb4d92d9c527f993d7.jpgSUGGESTION RELATIO SUR L'INTERNAUTE: Cigarettes "Gauloises", le savon "Cléopatra", les biscuits "Dinosaures"... L’histoire ancienne envahit l'univers des marques.

C'est  ce que révèle l'exposition "Archéopub, la survie de l’Antiquité dans les objets publicitaires".

Jusqu’au 31 décembre 2007, le musée archéologique de Strasbourg expose ces affiches, encarts de journaux, emballages et cadeaux publicitaires pour un voyage insolite et amusant dans le monde atemporel de la publicité.

Depuis les premiers pas de l’archéologie, la publicité n’a eu de cesse d’utiliser l’image de la Préhistoire et l’Antiquité pour vanter les mérites de toutes sortes de produits. Les publicitaires font appel à ce passé éloigné pour évoquer une vision du monde commune à tous.

2e6857f6226c88688e998505379edf38.jpgChaque période possède ses images récurrentes. La préhistoire fait la part belle à l'humour. L'homme des cavernes représente le degré zéro de l'évolution et du raffinement. Il sert de faire-valoir à l'homme moderne. Le produit est ainsi automatiquement associé aux progrès technologiques.2d5b56ebde6918620083616cc4a36ad6.jpg

 LIRE LA SUITE >>>>>>

PRATIQUE

Lieu : musée archéologique de Strasbourg.
Adresse : Palais Rohan, 2 place du Château, 67000 Strasbourg.
Horaires : tous les jours, sauf le mardi, de 10h à 18h.

Tarifs : 4 euros plein tarif ; 2 euros tarif réduit.
Sur le web : cliquez ici

 

SERVICES

Météo : pour bien préparer son expédition. voir
Restaurants : pour bien manger. voir 
Hébergements : consulter la liste des hôtels à Strasbourg. voir

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu