Avertir le modérateur

22/07/2008

L'Alsace, l'espace rhénan et la France en Europe: c'est sur Relatio-Europe!

 Relatio-Europe, le site à mettre dans vos favoris

La Constitution française réformée à deux voix près, avec une voix de majorité PDF Imprimer Email
Lundi, 21 Juillet 2008 23:14

Positivons...

L'éditorial de RELATIO-EUROPE par Daniel RIOT

A deux voix près. A une voix de majorité...C'est peu.  Même si l'on se souvient  que la République a été proclamée à une voix près le 21 janvier 1875 par l'adoption de l'amendement Wallon...Quand on pense à l'unanimité ou presque  avec laquelle les élus de tous les bords demandait une réforme en profondeur de la Constitution de la V ième République déjà modifiée 23 fois  en un demi siècle, on doit bien, constater que Sarkozy tout en ayant atteint l'un de ses objectifs prioritaires n'a pas remporté la grande et belle victoire politique qu'il espérait... Politiquement, la droite n'en sort pas grandie, la gauche ne s'en trouve pas renforcée.et le Centre est  dans un "ailleurs" qui ressemble à "nulle part". Mais la réforme est dans le marbre. Pour un temps. « Positivons » , comme pourraient dire  Jack Lang et...Bernard Debré.

 
Réflexions sur l'advenir européen PDF Imprimer Email
Mardi, 22 Juillet 2008 00:44

Différenciation & intégration

par Thierry Chopin et Jean-François Jamet


Une SELECTION RELATIO-EUROPE sur le site de la FONDATION SCHUMANN

 
Nous reprenons ici, comme cela nous arrive régulièrement de reprendre une excellente étude de la Fondation Schuman (Présidée par  Jean-Dominique GIUIIANI, qui est aussi parrain de RELATIO, et  dirigée par PASCALE  JOANNIN )Quelques semaines après le "non" irlandais au traité de Lisbonne, cette analyse explore des voies possibles permettant de surmonter les blocages inévitables liés à la diversité et, potentiellement, à l'hétérogénéité des préférences collectives des Etats membres de l'Union européenne, notamment la voie de la différenciation.'(VERSION pdf)

 
Peintres et sculpteurs au Musée Frieder Burda de Baden-Baden PDF Imprimer Email
Dimanche, 20 Juillet 2008 22:51

Coup de cœur RELATIO-EUROPE

 

Par DanSolal

Amateurs d'art, voici une escale européenne à ne pas manquer cet été : Baden-Baden ! Merci Monsieur Burda... Peinture et sculpture : un mariage d'amour et de raison... Il est des toiles qui ont du relief, avec des perspectives qui nous les font voir en 2D et des mouvements qui virtuellement les animent. Combien de natures mortes sont vivantes ! Il est des sculptures qui ont des couleurs, jouent avec les ombres et les lumières ou semblent plantées dans l'immobilité d'un trait. Mais qui, en dehors de Michel-Ange, a osé durant des siècles se dire et se montrer à la fois peintres te sculpteurs ? Au XX ième siècle, en Europe, l'audace a primé. Et la créativité s'est exprimée. Leçon de (belles) choses..

 

.

Peinture te sculpture : Les deux disciplines exigent la même imagination créatrice et des talents si semblables du moins complémentaires. Mais les techniques de ces deux arts sont bien différentes. Maîtrise de l'espace, des volumes. Et des matériaux, des outils. Avec des doigtés bien particuliers, pour l'un et pour l'autre. La toile, plage ouverte, n'est pas le bloc qui ne supporte aucun faux mouvement, aucune inattention, aucune négligence. Liberté du peintre. Contraintes du sculpteur.

Est-ce parce que la toile s'est enrichie de matériaux divers réservés aux sculpteurs que les deux arts et les artistes qui les servent ont renoué un dialogue intérieur à la Michel-Ange ?

 
Réforme de la constitution française : Une occasion manquée de démocratiser un régime monocratique et oligarchique. PDF Imprimer Email
Samedi, 19 Juillet 2008 17:27

Par Daniel RIOT

Question d'un Européen un peu las de voir dénoncer un déficit démocratique dans le fonctionnellement de l'Union européenne qui n'existe dans les yeux de « réalistes » qui perçoivent... mal la réalité : Quel serait le résultat du référendum qui aurait pu être organisé pour ratifier les modifications de la Constitution proposées aux Parlementaires réunis ce lundi en Congrès par Sarkozy ?  

Le Congrès lui-même n'est pas joué d'avance : « 50-50 »... « A quelques voix près »...dit-on à droite et à gauche. C'est qu'il faut franchir la barre des 3/5ièmes ! Pas simple... Et les motivations des votes annoncés tiennent visiblement plus au contexte qu'au texte. Comme dans le référendum pour le projet assassiné de Constitution pour l'Union.  

RESUME : A gauche, le Congrès ... de Reims fausse celui de Versailles. On comprend les embarras de Jack Lang. A droite, on ne veut pas (comme dit Bernard Debré « affaiblir la position de Sarkozy à l'intérieur mais aussi en Europe et dans le monde » ou au contraire « on » veut se démarquer de l'impopularité actuelle d'un président qui veut présidentialiser encore plus un régime qui n'a de parlementaire que quelques us et coutumes. Et les « centres » sont divisés... Entre opportunistes (radicaux), alimentaires (Nouveau Centre) et idéalistes (au Modem).

 

 
L'Europe gourmande: Les trois Reines de Kaysersberg PDF Imprimer Email
Dimanche, 20 Juillet 2008 14:07

Colette, Catherine et Laurence ou le culte de l'excellence

 


 

Par Jacques Déhaire

Souvenirs...Voilà bien longtemps déjà, avec l'ami Jacques Granier, j'avais fait une longue ITW pour les DNA de Colette Faller. Théo venait de mourir. Colette avait décidé d'assumer seule l'héritage : un domaine chargé d'Histoire avec une terre et un ciel qui, avec le talent des artistes de la vigne, produisait l'un des meilleurs vins que l'on puisse imaginer.  Surtout ces vendanges tardives, qui, à l'époque ne faisaient une percée que dans les palais les plus curieux et les plus fins. Depuis les Vendanges tardives ont été complétées par les Grains nobles et les Quintessences. Et d'autres cuvées exceptionnelles.

Petit pèlerinage sur la tombe de Théo, au milieu des vignes. Visites. Dégustations. Soirée au munster. Et longue conversation. Philosophique ou presque. Sur l'art du boire et du manger. Sur les mets et les vins. Sur les bienfaits des traditions mariées aux techniques modernes. Sur ce culte de l'excellence qui doit à la vie  richesse, intensité, bonheur...m^me quand le destin frappe dans le dos, sème de vrais malheurs.    

La veuve Faller est bien vite devenue Colette Faller. Colette. La reine du vignoble. Et elle a gagné son pari. Qualité extrême. Exigence en tout et pour tout. Intelligence commerciale. Et générosité. Non seulement « les Capucines », à Kaysersberg sont restées l'un des bijoux des vignobles rhénans, mais le domaine WEINBACH  a su conforter sa réputation, accroître son rayonnement. Etre synonyme de vins d'exception. Extra-ordinaires ! Que l'on trouve sur les meilleures tables dans le monde entier.

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu