Avertir le modérateur

02/10/2007

De l’usage du fauteuil roulant en politique...

 ...ou comment un débat de fond lancé par les dna est détourné par des prétentions politiciennes mal « communiquées »

Ma petite chronique strasbourgeoise

J’ai longtemps hésité à publier cette note : il est des questions qui fâchent vraiment sans que l’on puisse  s’en consoler par quelques traits d’ironie, d’humour ou de dérision…. Il est des personnes que l’on ne critique pas sans scrupule.  Et il est des sujets pour lesquels l’intelligence de la lecture compte plus que celle de l’écriture : la qualité d’un « message » dépend aussi des qualités des « récepteurs »… Mais je franchis le pas : faire de la « politique d’une autre façon » c’est aussi se montrer exigeants envers ses propres amis politiques.

Le sujet  qui m’inspire ces quelques remarques préliminaires ? Une question simple : Comment un débat intéressant sur un sujet important lancé avec lucidité, pertinence et courage par les dna peut-il être ainsi détourné de son but par l’un de ceux qui aurait dû être le premier à s’en réjouir, et pas seulement par un post de remerciement qui sonne comme une excuse à un post de posture politicienne?

Sous un titre un peu provocateur (et c’est bien), «Accessibilité : Faut-il des élus en fauteuil roulant ? », les dna tentent de lancer un débat (ou plutôt relaient un débat lancé par l’association « Handicap : Agissons ensemble ») avec la participation de l’excellent Michel Krieger qui a été élu municipal.

C’est le type de débat qu’il faut multiplier, en effet. Tant restent grands, en France (et à Strasbourg en particulier), les retards dans l’application des recommandations du Conseil de l’Europe et des suggestions de bien des organismes en la matière…

Je me souviens (privilège de l’âge !) de discussions  avec un adjoint au maire de Strasbourg dans les années 70 sur l’inadaptation des trottoirs  de la Ville : « Mais tu n’y penses pas. Cela reviendrait trop cher !»…

Il en a fallu du temps pour qu’enfin cette métropole de l’Europe accepte de mettre des plans inclinés conformes à ce qui se faisait depuis longtemps dans l’Europe du Nord et à ce que préconisait le Conseil de l’Europe dont on est si fier mais dont on suit si mal les travaux…  De même, je me souviens des discussions interminables au sein de l’Union européenne pour que les ascenseurs neufs soient adaptés aux nécessités les plus évidentes : plus de trois décennies de tractations avant un accord (négocié par Nicole Fontaine, pour être précis).

Juste avant de lire  la note du blog des dna je m’interrogeais avec la mère d’une handicapée sur l’état des immeubles strasbourgeois (anciens et …neufs) en termes d’accessibilité ! Il reste tant à faire. Dans le privé et dans le public ! Et dans ce domaine plus que dans d’autres encore, le décalage entre les promesses électorales et les actions concrètes est si flagrant et si scandaleux qu’il faut effectivement secouer sérieusement le cocotiers des habitudes, des paresses et des hypocrisies…

En cela, le titre provo de la locale des dna pouvait avoir un coté salutaire. Pour les handicapés dans la cité, les gens à mobilité réduite dans la ville, et pour les responsables des collectivités qui doivent développer de nombreux efforts en faveur de celles et de ceux qui ne bénéficient pas de toutes les facilités de mobilité. Ou de perception, ou d’expression,  ou de réflexion, ou d’action, ou de logement, ou de soins, car les « handicapés » ne se réduisent pas  aux « personnes à mobilité réduite »

Mais d’entrée, en fonçant tête baissée dans la colonne « « commentaire » avec cette soif de « communiquer » devenue maladive chez les politiciens apprentis ou avertis, un « homme à fauteuil »  a faussé l’objet même du forum. Dommage.

Marc Merger  (puisqu’il s’agit de lui, sous le pseudo de marc1 et sous sa propre signature) a des ambitions politiques. C’est son droit. Je suis même de ceux qui l’a encouragé à en avoir : il a des qualités incontestables, même si je ne le connais pas suffisamment pour avoir testé celle qui devrait le plus compter si l’on veut vraiment « faire de la politique autrement », cette « honnêteté intellectuelle » bien trop rare.

Mais ambition s’autodétruit souvent en devenant prétention. Et les meilleures des intentions ne font pas de tout rêveur un prétendant à la Présidence de la République… Surtout quand on a l’humeur versatile et l’esprit plus influençable qu’ouvert.

Il ne s’agit là que d’une réflexion générale qui trouve ici, et bien malgré moi, une illustration particulière. Comme celle qui suit d’ailleurs : «l’autodistrimination positive » (teintée d’un exhibitionnisme  impudique) manifestée par Marc1  nous ferait entrer dans une logique communautariste, dans un engrenage de quotas en tout et pour tout et dans des calculs qui feraient oublier que l’intérêt général à servir n’est pas que la somme des intérêts particuliers.

Je suis d’autant plus étonné et attristé par les réflexes de Marc1 que je l’avais apprécié en l’entendant dire et redire  qu’il  ne voulait en aucun cas que son fauteuil roulant soit exploité d’une façon compassionnelle ou autre dans ses engagements politiques. Il a eu même l’air offusqué quand on lui a proposé le plus logiquement du monde de faire sur les questions d’accessibilité et de mobilité en ville des propositions susceptibles d’améliorer les choses. Comme si des expertises faites dans des enceintes de réflexions devenaient moins nobles en se transformant en propositions concrètes, sur le terrain.

Il faut croire  que la perfectibilité de la personne humaine est souvent contrariée par la force de son imperfectibilité intrinsèque…Cela n’est pas nouveau et ne dépend en rien des degrés de la mobilité des uns et des autres. Comme le poids des paroles données, d’ailleurs. Mais il s’agit là d’un autre problème que Marc connaît (déjà) trop bien : celui des ralliements et des reniements, des engagements et des retournements. Des paroles données et reprises, bref, de ce qui fait faire de la politique non « autrement », mais trop classiquement.

Daniel RIOT

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu